jeudi 25 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Quand Google croule sous les problèmes judiciaires...

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les problèmes juridiques s'accumulent sur Google depuis quelques mois. En Italie, trois dirigeants ont été condamné à 6 mois de prison avec sursis. La Commission Européenne, de son côté, examine trois dépôts de plainte pour abus de position dominante. Et Xerox accuse le moteur de violer certains de ses brevets...

Quand les emm... s'amoncellent, les services juridiques de Google ne chôment pas... Le moteur de recherche multiplie en effet les problèmes juridiques actuellement, au travers de plusieurs affaires, notamment en Europe :

- En Italie, 3 dirigeants de Google (David Drummond, président du CA de Google Italie, George De Los Reyes, membre du CA et Peter Fleischer, responsable de la protection de la vie privée au sein du moteur de recherche) ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis dans l'affaire de la vidéo montrant en 2006 un enfant trisomique molesté par quatre autres jeunes, cette vidéo étant restée en ligne sur Google Vidéo pendant plusieurs semaines. Les 3 dirigeants ont été condamnés pour "atteinte à la vie privée". Google a décidé de faire appel de cette décision.

- La Commission Européenne a également reçu 3 plaintes pour abus de position dominante dans le domaine de la recherche sur Internet. Les plaintes sont émises par Foundem, un comparateur de prix britannique, ejustice.fr, moteur spécialisé dans le droit, et le comparateur de prix Ciao, racheté en 2008 par Microsoft. Foundem et ejustice reprochent à Google des pénalités qu'ils auraient subies, dégradant leurs résultats sur le moteur, ces pénalités étant dûes selon eux à une éventuelle concurrence entre leurs sites. Ciao, lui, ne veut plus afficher les publicités Adsense suite à son rachat par Microsoft. Pour le moment, aucune enquête n'a encore été diligentée par la Commission Européenne sur ces trois demandes et dépôts de plainte...

- La société Xerox, de son côté, a déposé une plainte aux Etats-Unis contre Google, mais également contre Yahoo!, accusant les deux entreprises de violer ses brevets. Les brevets porteraient sur la génération automatique d'une requête basée sur une recherche par mots clés, notamment dans le domaine des liens sponsorisés (Adwords, Adsense, Yahoo! Search Marketing). Selon Xerox, les sites de Google Maps et Yahoo! Shopping, par exemple, utiliseraient également certains de ses brevets sans permission.

On le voit, le service juridique de Google est sur les dents. La rançon du succès ??

balance justice
Source de l'image : Tevirepedo

Plus d'infos :
- http://www.google.com/

Source(s) :
- Serious threat to the web in Italy (Google)
- Google, Yahoo Sued by Xerox Over Search Query Patents (Update1) (Business Week)
- Pourquoi Google a blacklisté E-justice (Blog Seo)

Articles connexes sur ce site :
- Google Video : procès en Italie (11 février 2009)
- 3 dirigeants de Google accusés en Italie (30 novembre 2009)
- Google Video attaqué en justice pour parasitisme commercial (27 novembre 2006)
- Google accusé d'abus de position dominante en Italie (28 août 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google procès...

Toutes les pages du Web pour la requête google procès...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! signe un accord avec Twitter

Envoyer a un ami Version imprimable    

Yahoo! vient d'annoncer un accord avec Twitter qui permettra au moteur de recherche d'intégrer les résultats du site de micoro-blogging dans son moteur mais qui permettra également aux utilisateurs du portail de mettre à jour leur statut Twitter directement depuis les pages de Yahoo!...


Après Google et Microsoft, c'est au tour de Yahoo! d'annoncer la signature d'un partenariat avec Twitter. Selon ce deal, les visiteurs du portail Yahoo! pourront gérer directement leur statut et envoyer des tweets depuis Yahoo!. De même, les résultats de Twitter seront affichés dans les pages de résultats du moteur de recherche de Yahoo! (voir illustration ci-dessous).

A noter que fin décembre, Yahoo! avait déjà signé un contrat avec Facebook pour intégrer sa technologie Facebook Connect sur ses sites. Les outils communautaires et les réseaux sociaux ont donc la cote auprès des moteurs de recherche depuis quelques mois... Et il se pourrait que ça continue encore quelques temps...

yahoo twitter
Source de l'image : Yahoo!

Plus d'infos :
- http://www.yahoo.com/

Source(s) :
- A Little Bird Just Told Us About a Yahoo! and Twitter Partnership (Yahoo!)

Articles connexes sur ce site :
- Google propose la recherche en temps réel (8 décembre 2009)
- Bing propose un moteur sur Twitter, Google suit (22 octobre 2009)
- Twitter négocie avec Google et Microsoft (12 octobre 2009)
- Google pourrait racheter Twitter (6 avril 2009)
- Mozbot intègre Twitter (17 août 2009)
- Facebook rachète Friendfeed pour concurrencer Twitter et Google (12 août 2009)
- Bing et Google se mettent à Twitter... (6 juillet 2009)
- BingTweets marie Bing à Twitter (15 juillet 2009)
- Bing et Google se mettent à Twitter... (6 juillet 2009)
- Google a-t-il peur de Bing... Et de Twitter ? (16 juin 2009)
- L'accord entre Yahoo! et Microsoft enfin officiel ! (29 juillet 2009)
- Google pourrait racheter Twitter (6 avril 2009)
- La recherche temps réel avec Twitter : outils et perspectives (1ère partie) (15 juin 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête twitter...

Toutes les pages du Web pour la requête twitter...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 22 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google rachète Remail, créée par un ancien de... Gmail

Envoyer a un ami Version imprimable    

Gabor Cselle, l'un des créateurs de Gmail, avait fondé la start-up Remail, qui commercialisait un outil de compression et de recherche hors connexion dans les messages reçus sur un smartphone. La société vient d'être rachetée par... Google et son fondateur va donc reprendre le chemin de Mountain View ...



La société Remail, créée par un ancien de l'équipe qui a créé Gmail et qui propose un outil de recherche hors connexion dans les messages reçus sur iPhone, ceux-ci ayant été compressés au préalable, a annoncé en fin de semaine dernière son rachat par Google. Retour aux sources, donc pour Gabor Cselle, fondateur de la société, qui va retrouver ses amis de Gmail, l'outil ayant été supprimé de l'AppStore et devant à l'avenir être intégré dans Gmail pour sa version mobile.

Certains observateurs pensent également que Google aurait, au travers de cette acquisition, privé l'iPhone d'un outil intéressant pour mieux l'intégrer sur Android, l'OS mobile "maison" de Google...

reMail
Source de l'image : Remail


Plus d'infos :
- http://www.remail.com/

Source(s) :
- reMail Acquired by Google (remail)

Articles connexes sur ce site :
- Gmail Buzz veut concurrencer les réseaux sociaux (10 février 2010)
- La suite Google Apps, dont Gmail, n'est plus bêta (8 juillet 2009)
- Comment j'ai éradiqué le spam dans ma boîte mail... (3 décembre 2007)
- Ca chauffe pour Gmail en Allemagne (25 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête gmail...

Toutes les pages du Web pour la requête gmail...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Navx accuse Google de censurer ses liens sponsorisés

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google a suspendu en fin d'année dernière le compte Adwords de la société Navx, conceptrice de produits radar pour GPS, sous prétexte que sa régie n'accepte pas les services permettant de cartographier l'emplacement des radars routiers. Navx proteste auprès de l'Autorité de la concurrence, arguant que les données qu'elle propose sont conformes à la législation française ...



La société Navx, conceptrice de produits radar pour GPS (dont notamment des listes d'emplacements de radars fixes et mobile en Europe), vient de saisir l'Autorité de la concurrence dans une affaire qui l'oppose à Google.

Navx accuse en effet le moteur de recherche d'avoir mis fin en fin d'année dernière au contrat publicitaire qui liait les deux sociétés depuis 3 ans. Google a indiqué que cette action avait été mise en place car sa régie n'autorisait pas "les services permettant de cartographier l'emplacement des radars routiers".

Navx, de son côté, ne comprend pas cette décision, estimant que les cartes que sa société commercialise "sont conformes à la législation française" puisque ce sont des "données publiques". Mais Google estime que sa charte interne est plus restrictive que la loi française et refuse donc ce type de programme publicitaire.

Pourtant, le site 01Net a remarqué que, sur certaines requêtes, des liens sponsorisés ventant les mérites de produits comparables à ceux de Navx sont encore disponibles dans les pages de résultats du moteur...

Navx
Source de l'image : Navx


Plus d'infos :
- http://www.navx.com/

Source(s) :
- Google accusé de censurer les publicités pour les infos radars de Navx (01Net)

Articles connexes sur ce site :
- Google lance un moteur de recherche de professionnels AdWords (29 décembre 2009)
- Google : la limite entre pub et search plus aussi étanche qu'avant ? (20 janvier 2009)
- Une élection invalidée pour cause de campagne Adwords (9 mars 2009)
- Référencement et activités sectaires (15 octobre 2009)
- Liens sponsorisés, référencement naturel et élections : quelles implications ? (15 avril 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête adwords...

Toutes les pages du Web pour la requête adwords...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 19 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Accord Microsoft-Yahoo! : feu vert des Etats-Unis et de l'Europe

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'accord entre Yahoo! et Microsoft va pouvoir se mettre en place dans les mois qui viennent, les deux sociétés ayant reçu l'aval du département de la justice américain et de la Commission Européenne à ce sujet...



Microsoft et Yahoo! viennent d'obtenir le feu vert des administrations américaine (U.S. Department of Justice) et européenne (Commission Européenne) dans le cadre de leur accord au sujet de leurs moteurs de recherche respectifs.

Vici le communiqué de presse qui a été publié hier par Microsoft France à ce sujet et envoyé aux annonceurs de leur programme adCenter :

"Microsoft et Yahoo! viennent de recevoir l'autorisation d?être partenaire sur la recherche en ligne aux États-Unis et dans l'Union européenne. Ce partenariat marque une nouvelle étape dans notre volonté de vous offrir un moyen économique et rapide de toucher un bassin plus important de clients potentiels.

Une fois mise en place, Ce partenariat vous permettra de :

- Gagner un temps précieux et être efficace : vous utiliserez une seule plateforme, Microsoft adCenter, pour gérer plus facilement et rapidement vos campagnes et annonces qui toucheront les utilisateurs de Bing et Yahoo!.

- Atteindre davantage de clients potentiels : les inventaires d'annonces des réseaux Microsoft et Yahoo! seront réunis dans un espace unique de recherche en ligne unifiée et optimisée par Bing.

Pour l'instant, rien ne change. Le service ou votre compte reste tel quel. Vos annonces continuent d'être affichées sur les pages de résultats de recherche Bing et vous continuez à bénéficier de la même qualité de service de la part de Microsoft.

Les deux entreprises s'engagent à assurer une transition en douceur. Notre objectif est de mettre en place ce partenariat portant sur la recherche en ligne aux États-Unis d'ici la fin de l'année 2010, et dans d'autres pays, notamment la France, selon un calendrier par étape à partir de 2011.

À l'approche des dates de transition, nous vous contacterons pour vous informer des actions à entreprendre. Pour continuer à recevoir les mises à jour importantes sur le service de Microsoft adCenter, contactez votre représentant du service clientèle pour mettre à jour vos informations de contact.

Nous vous remercions de votre confiance et restons à votre disposition pour toute question concernant ce partenariat.
"

Yahoo!, sur son blog, explique également sa vision du "search", basée non plus sur les algorithmes mais sur les outils fournis aux internautes pour leur fournir une meilleure expérience utilisateurs...

Yahoo!
Source de l'image : AFP


Plus d'infos :
- http://www.searchalliance.com/home

Source(s) :
- News about our Search Alliance with Microsoft (Yahoo!)

Articles connexes sur ce site :
- Yahoo! prépare la fusion avec Bing (14 décembre 2009)
- Microsoft et Yahoo! ont finalisé leur accord (7 décembre 2009)
- L'accord entre Yahoo! et Microsoft avance moins rapidement que prévu (30 octobre 2009)
- L'accord entre Microsoft et Yahoo! va-t-il changer le paysage du référencement en France ? (1er septembre 2009)
- L'accord entre Yahoo! et Microsoft enfin officiel ! (29 juillet 2009)
- Microsoft ne veux plus de Yahoo!, Eric Schmidt ne veut pas de poste avec Barack Obama (12 novembre 2008)
- Google et Yahoo! jettent finalement l'éponge (6 novembre 2005)
- Google et Yahoo! proposent un accord publicitaire allégé (5 novembre 2008)
- Le deal entre Google et Yahoo! aurait-il du plomb dans l'aile ? (3 novembre 2008)
- Google et Yahoo! reportent la date de mise en place de leur accord publicitaire (6 octobre 2008)
- Accord Google-Yahoo! sur les liens sponsorisés : la fronde s'organise... (9 septembre 2008)
- Yahoo! signe avec Google pour 4 ans (13 juin 2008)
- Plus d'infos sur l'accord entre Yahoo! et Google (11 août 2008)
- Les dessous de l'affaire Yahoo!-Microsoft-Google... (16 juin 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête yahoo microsoft...

Toutes les pages du Web pour la requête yahoo microsoft...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 18 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Plus d'infos sur le moteur de recherche Orange/Voila

Envoyer a un ami Version imprimable    

Orange propose depuis quelques jours sur son site quelques informations complémentaires sur sa technologie de moteur de recherche "KE", qui équipe les sites Orange, Voila et Lemoteur. KE est le 4ème moteur de recherche en France selon les études XitiMonitor...



Le moteur de recherche d'Orange, disponible sur les site Voila.fr, Orange.fr et Lemoteur.fr, vient de mettre en ligne une version mise à jour de sa page destinée à fournir quelques informations complémentaires sur son outil. Cette zone d'information comprend :

- Une page intitulée "Référencer votre site sur les moteurs de recherche" qui explique comment optimiser ses pages pour les différents moteurs majeurs en France (dont celui d'Orange).

- Une page nommée "Gérer votre référencement avec Orange", qui permet de tester combien de pages sont indexées sur le moteur et qui propose quelques infos complémentaires sur Voilabot, le spider du moteur. Une adresse email de support est également fournie.

Bien sûr, les spécialistes en référencement n'apprendront pas grand chose au travers de ces pages, mais il s'agit là d'un effort de communication louable de la part des équipes techniques pour en dire plus aux webmasters moins au fait de toutes ces techniques. Un effort à encourager, donc...

Notons que Orange est le quatrième moteur de recherche apporteur de trafic sur un site en moyenne en France, derrière Google, Bing et Yahoo!, selon les études statistiques de XitiMonitor.

Lemoteur Orange
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://assistance.orange.fr/731.php
- http://assistance.orange.fr/643.php
- http://www.lemoteur.fr/

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Le moteur d'Orange intègre la sémantique aux recherches géographiques (12 février 2010)
- Orange prépare un site web de recherche multimédia dans l'actualité (31 mars 2009)
- Orange travaille sur un moteur de recherche vidéo de nouvelle génération (11 décembre 2008)
- Le Moteur de recherche par Orange (27 novembre 2007)
- Nouvelle offre de référencement pour Orange/Voila (30 octobre 2007)
- Voila plus pertinent depuis un an... (13 avril 2007)
- Nouvelle interface en vue pour Voila (18 janvier 2007)
- Comparatif moteurs : Google devant, Orange en progrès, Ask.com stable (15 avril 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête orange...

Toutes les pages du Web pour la requête orange...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google donne 2 millions de $ à Wikimedia

Envoyer a un ami Version imprimable    

Wikimedia, société créatrice, entre autres projets, de l'encyclopédie en ligne Wikipedia, vient de recevoir un don de 2 millions de $ de la part de Google qui, pourtant, propose Knol, projet concurrent de Wikipedia...



Google vient de donner 2 millions de $ à Wikimedia, organisme fondateur de Wikipedia - entre autres - qui était en phase de collecte de dons pour continuer à maintenir son encyclopédie en ligne. Jimmy Wales, le créateur de l'entreprise, vient en effet de l'annoncer sur Twitter dans un premier temps puis par l'intermédiaire d'un communiqué de presse officiel. Il s'agit du premier don fait par Google à Wikimedia, un geste étonnant quand on sait que Google propose Knol, un projet assez proche dans son concept de Wikipedia.

Selon le communiqué de presse officiel, "ces fonds soutiendront les coûts opérationnels de la fondation, dont les investissements dans les infrastructures techniques pour soutenir le trafic global en rapide croissance et la capacité de stockage. Ces fonds serviront également aux efforts pour rendre Wikipédia plus facile à utiliser et plus accessible. ".

Le dernier appel au don, clôt il y a quelques semaines de cela, avait permis de récolter environ 8 millions de $ donnés par 240 000 personnes.

Wikimedia
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://www.wikimedia.org/

Source(s) :
- Wikimedia Foundation announces $2 million grant from Google (Wikimedia)

Articles connexes sur ce site :
- Du Wikipedia dans Google News (15 juin 2009)
- Knol, le Wikipedia de Google, est en ligne (24 juillet 2008)
- Knol, le nouveau projet collaboratif de Google (14 décembre 2007)
- WikiWix explore le temps à travers Wikipedia (19 juin 2008)
- Larousse veut défier Wikipedia (14 mai 2008)
- Powerset se teste sur Wikipedia (13 mai 2008)
- Nouvelles fonctions pour Wikia Search (4 juin 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête wikipedia...

Toutes les pages du Web pour la requête wikipedia...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 17 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Facebook plus gros apporteur de trafic que Google ?

Envoyer a un ami Version imprimable    

En décembre 2009, selon une étude de la société Compete, Facebook aurait renvoyé deux fois plus de trafic que Google sur les grands portails comme AOL, MSN ou Yahoo! 13% du trafic sur ces sites viendrait du leader des sites communautaires. Un phénomène devenu incontournable en quelques mois...



Si on en croit la société Compete, le site Facebook aurait renvoyé plus de trafic que Google en décembre 2009 vers les grands portails de type AOL, MSN ou Yahoo!. Selon Compete, 13% du trafic des grands portails vient actuellement de Facebook, alors que ce chiffre tombe à 7,6% pour eBay, 7% pour Google et 2% de la part de MySpace.

Pour d'autres types de sites, comme ceux traitant du cinéma, Facebook représente 12,4% du trafic entrant mais dans ce cas, Google reprend la tête avec 21,3%. Les statistiques pour les sites de vidéo sont assez similaires.

La situation est donc claire et confirme la tendance actuelle : Facebook devient réellement un outil indispensable en termes de création de trafic sur un site web de média. Un outil indispensable à prendre en compte de visibilité sur le Web.

Facebook logo
Source de l'image : APN


Plus d'infos :
- http://www.compete.com/

Source(s) :
- Facebook directs more online users than Google (SFGate)

Articles connexes sur ce site :
- Bing étend son partenariat avec Facebook (6 février 2010)
- Facebook plus fort que Google à Noël (31 décembre 2009)
- Bing and Ping : partagez vos résultats de recherche sur Facebook et Twitter (4 septembre 2009)
- Facebook rachète Friendfeed pour concurrencer Twitter et Google (12 août 2009)
- Sheryl Sandberg : de Google à Facebook (5 mars 2008)
- Facebook s'ouvre aux moteurs de recherche (6 septembre 2007)
- Live Search bientôt sur Facebook (29 juillet 2008)
- Microsoft prend des parts dans Facebook (25 octobre 2007)
- Le référencement social au centre des préoccupations (16 mai 2007)
- Facebook intègre Live Search aux Etats-Unis (8 octobre 2008)
- Google et Microsoft se battent pour Facebook (25 septembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête facebook...

Toutes les pages du Web pour la requête facebook...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Bing Maps s'améliore et dévoile son futur

Envoyer a un ami Version imprimable    

Microsoft vient d'augmenter la surface traitée par Bing Maps avec un million de kilomètres carrés de nouvelles photos satellite. D'autre part, de nouvelles fonctionnalités à venir ont été dévoilées au salon TED Talk...



Bing a annoncé il y a peu certaines améliorations de son outil de cartographie Bing Maps, concurrent de Google Maps. La nouvelle version de l'outil propose 1 million de km2 de nouvelles images satellite, et de nouvelles images en "bird's eye" (perspective) pour les Etats-Unis et la Roumanie. Le site propose également de nouvelles images d'Haïti et de Vancouver.

Bing Maps bird's eye
Source de l'image : Bing


D'autre part, au salon TED Talk, Blaise Aguera y Arcas, ingénieur architecte chez Microsoft Labs, a présenté quelques projets importants pour Bing Maps. Parmi ceux-ci, on trouve un équivalent de Google Street View mais avec des photos prises avec des caméras équipées d'un laser permettant d'enregistrer la géométrie et le volume des bâtiments, l'incrustation de photos directement dans le paysage, et la possibilité de voir des prises de vues à l'intérieur de certains bâtiments, comme Google serait également en train de le préparer...


Source de l'image : The Register


Plus d'infos :
- http://www.bing.com/maps/explore/

Source(s) :
- Bing Maps Imagery Release, February 2010 (Bing)
- Microsoft dévoile le futur de Bing Maps (MacGeneration)

Articles connexes sur ce site :
- Google Street Views pourrait rentrer dans les boutiques (10 février 2010)
- Bing Maps : nouvelle version en Silverlight (4 décembre 2009)
- Wolfram Alpha, Vidéos, Maps : nombreuses nouveautés chez Bing (12 novembre 2009)
- Bing se lance en Grande-Bretagne (17 novembre 2009)
- Bing Visual Search : la preuve par l'image (15 septembre 2009)
- Nouvelle version pour Live Search Maps et Virtual Earth 3D (13 avril 2008)
- Live Search visite New York en 3D (5 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête bing maps...

Toutes les pages du Web pour la requête bing maps...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 15 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Un finlandais pris en flagrant délit de culotte baissée par Street View

Envoyer a un ami Version imprimable    

Encore un souci de protection de la vie privée pour Google Street View avec un finlandais (pays où le service vient à peine d'être lancé) qui a porté plainte car il y serait visible dans son jardin, le pantalon descendu sur les chevilles...



Les petits problèmes de non respect de la vie privée sont légion avec l'outil de photos panoramiques Google Street View depuis de nombreux mois et on vient d'en avoir encore un exemple en Finlande. Un homme habitant à Raahe, à 600 Km d'Helsinski, se trouvait dans son jardin, sur sa balancelle, le pantalon descendu sur les chevilles, lorsque la fatidique voiture-caméra de Google est passée. Même si le visage de la personne est flouté, il semble, au vu des photos, qu'il ne soit pas très compliqué de retrouver l'emplacement au travers des détails du jardin.

Vexé par cette position pour le moins génante, le propriétaire du pantalon baissé a porté plainte auprès de la police de son village. Coup d'essai et coup de maître, donc, pour le service Street View qui vient juste d'être lancé en Finlande (ce qui, de plus, fait une large publicité à ce nouveau service...)... Notons que ces images sont d'ores et déjà été supprimées de l'outil par Google.

Google Street View Finland 1
Source de l'image : The Register


Google Street View Finland 2
Source de l'image : The Register


Google Street View Finland
Source de l'image : The Register


Plus d'infos :
- http://maps.google.fr/help/maps/streetview/

Source(s) :
- Street View catches Finn with his pants down (The Register)

Articles connexes sur ce site :
- Google Street Views pourrait rentrer dans les boutiques (10 février 2010)
- Google étend sa flotte de tricycles Street Views (19 octobre 2009)
- Des tricycles pour Google Street View (6 août 2009)
- Proposez des endroits où faire passer les "Google Tricycles" pour Street View (27 août 2009)
- Les Google Street Views sont disponibles au Canada (9 octobre 2009)
- L'Union Européenne demande à Google de détruire les photos originales (avant floutage) de Google Street View (16 juin 2009)
- Broughton : Haro sur la Google Car ! (6 avril 2006)
- Google Street Views à Londres : cachez ces images que je ne saurais voir ! (24 mars 2009)
- Les "Google Cars" pas bienvenues en Allemagne... (3 octobre 2008)
- 30 nouvelles villes françaises dans Google Street Views (20 mars 2009)
- Google Maps propose des vues panoramiques de rues et des Mapplets (30 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google street view...

Toutes les pages du Web pour la requête google street view...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google : 100 millions de $ pour être le moteur de l'iPhone

Envoyer a un ami Version imprimable    

Chaque année, Apple demanderait 100 millions de $ à Google pour que ce dernier soit le moteur de recherche par défaut pour l'iPhone. De quoi clore les rumeurs de nouveau moteur "made by Apple" et bien fixer le début de futures enchères pour Microsoft...



On a appris la semaine dernière que Google verserait chaque année 100 millions de $ à Apple pour être le moteur de recherche par défaut sur l'iPhone, un contrat très intéressant au vu des parts de marché de ce smartphone dans le monde. On sait donc maintenant la somme minimale que Microsoft devra débourser s'il désire installer Bing sur les terminaux de la firme de Cupertino.

Et il y a de fortes chances que, la concurrence aidant, la somme soit plus élevée... Ce qui rendrait moins crédible la rumeur selon laquelle Apple serait en train de plancher sur son propre moteur de recherche. Pourquoi s'embêter alors que tant d'argent (même si cela reste une paille dans le cash d'Apple) rentre aussi "facilement" dans les caisses en utilisant une autre technologie ?

Google iPhone
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://www.apple.com/fr/iphone/

Source(s) :
- Google Paying Apple More Than $100 Million Annually For iPhone Search Deal (Business Insider)

Articles connexes sur ce site :
- Apple peut-il switcher sur Bing pour son iPhone ? (19 janvier 2010)
- iPhone : Google s'adapte, Live Search se lance (23 décembre 2008)
- Google Earth arrive sur l'iPhone (28 octobre 2008)
- Google prêt pour l'iPhone (5 décembre 2007)
- Google aime l'iPhone (et inversement...) (17 janvier 2008)
- Bing se lance sur l'iPhone (16 décembre 2009)
- Google apporte la recherche vocale à l'iPhone (18 novembre 2008)
- Apple prépare-t-il un moteur de recherche ? (14 novembre 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête iphone...

Toutes les pages du Web pour la requête iphone...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 12 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Les moteurs aiment les JO d'hiver 2010 à Vancouver

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google, Yahoo! et Bing ont tous chaussé leurs skis pour vous faire vivre au plus près les compétitions qui auront lieu lors des Jeux Olympiques d'hiver 2010 à Vancouver. Petite revue des pistes...



Les moteurs de recherche majeurs ont tous créé des fonctionnalités spécifiques pour suivre au mieux les Jeux Olympiques d'hiver qui s'ouvrent ces jours-ci à Vancouver au Canada.

- Google a mis en place une version spéciale de ses "Street Views" pour suivre les différents emplacements et pistes empruntés par les compétiteurs grâce à un scooter des neiges équipé d'une caméra 360° :


 
Source de l'image : Google


Un site dédié est également proposé (en 40 langues) pour suivre tous les résultats, le suivi des médailles, etc., emplacement par emplacement, des gadgets iGoogle, des galeries d'images Picasa, bref, une batterie assez impressionnante de fonctionnalités pour suivre au mieux l'événement.

- Yahoo!, de son côté, mise sur des "instant answers" ou raccourcis de recherche sur certaines requêtes, comme sur ces exemples :

JO Vancouver Yahoo!
 
Source de l'image : Yahoo!


JO Vancouver Yahoo! 2
 
Source de l'image : Yahoo!


JO Vancouver Yahoo! 3
 
Source de l'image : Yahoo!


Des vidéos seront également proposées au fur et à mesure des compétitions. Des informations pour mobile sont enfin proposées pour suivre l'événement sur votre smartphone préféré.

JO Vancouver Yahoo! 4
 
Source de l'image : Yahoo!


- Enfin, Bing a la même politique que Yahoo! et s'appuie sur des résultats directement après la saisie d'une requête sur son moteur. Quelques exmeples :

JO Vancouver Bing 1
 
Source de l'image : Bing


JO Vancouver Bing 2
 
Source de l'image : Bing


Des galeries d'images sont également disponibles pour mieux connaître les athlètes et les événements qui feront le succès de la compétition :

JO Vancouver Bing 3
 
Source de l'image : Bing


Bonne chance à tous et que le meilleur gagne !!!

Plus d'infos :
- http://www.google.com/games10

Source(s) :
- Vancouver forecast: light winds, unlimited visibility (Google)
- Street View hits the slopes at Whistler (Google)
- Follow the Winter Olympic Games Coverage on Yahoo! Search (Yahoo!)
- Bing and MSN your Olympics Hub (Bing)

Articles connexes sur ce site :
- Tous les résultats des Jeux Olympiques de Pékin avec votre moteur de recherche favori (8 août 2008)
- Google propose des raccourcis de recherche (11 avril 2005)
- Qu'est-ce que la "onebox" sur Google ? (mars 2008)
- Yahoo! lance ses Open Shortcuts en France (13 mars 2006)
- Créez vos raccourcis de recherche sur Yahoo! (20 décembre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête jeux olympiques...

Toutes les pages du Web pour la requête jeux olympiques...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le moteur d'Orange intègre la sémantique aux recherches géographiques

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les moteurs de recherche d'Orange (Orange, Voila, Lemoteur) intègrent depuis peu une fonctionnalité d'affichage d'informations issues de Wikipedia sur les entitées nommées géographiques...



Nouvelles fonctionnalité sur le moteur KE d'Orange (disponibles sur le portail de la marque, ainsi que sur lemoteur.fr et Voila), sous la forme d'information extraites de Wikipedia lorsqu'une requête (qui peut être en langage naturel) portant sur une question géographique (basée sur une "entitée nommée") est saisie.

Exemple pour la requête "combien d'habitants à Nice ?" :

Orange moteur 1
 
Source de l'image : Abondance


Autre exemple pour la requête "Qui est le maire de Paris ?" :

Orange moteur 1
 
Source de l'image : Abondance


La fonctionnalité est intéressante et utile. Il ne reste plus à Orange qu'à mieux communiquer lorsque de telles fonctionnalités sont proposées sur ses moteurs de recherche... Il est en effet dommage qu'on découvre ces fonctionnalités un peu par hasard alors que Google publie un communiqué de presse à chaque battement de paupière de son jardinier...

Plus d'infos :
- http://www.lemoteur.fr/

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Orange prépare un site web de recherche multimédia dans l'actualité (31 mars 2009)
- Orange travaille sur un moteur de recherche vidéo de nouvelle génération (11 décembre 2008)
- Le Moteur de recherche par Orange (27 novembre 2007)
- Nouvelle offre de référencement pour Orange/Voila (30 octobre 2007)
- Voila plus pertinent depuis un an... (13 avril 2007)
- Nouvelle interface en vue pour Voila (18 janvier 2007)
- Comparatif moteurs : Google devant, Orange en progrès, Ask.com stable (15 avril 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête orange...

Toutes les pages du Web pour la requête orange...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Les extensions disponibles sur Chrome Mac

Envoyer a un ami Version imprimable    

Une nouvelle version de Chrome pour le Macintosh apporte enfin deux fonctionnalités très attendues : les extensions et la synchronisation des favoris...



Une nouvelle version du navigateur Google Chrome est disponible pour Macintosh. Elle apporte une nouveauté attendue par de nombreux macmaniaques : les extensions ou add-ons, avec plus de 2 000 applications ainsi téléchargeables pour enrichir les fonctionnalités du logiciel. La synchronisation des favoris entre plusieurs ordinateurs est également au rendez-vous.


 
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://www.google.com/chrome?platform=mac

Source(s) :
- Bringing extensions to Google Chrome for Mac (Google)
- A new beta of Google Chrome for Mac - with extensions and more (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google Chrome disponible pour Mac et Linux, les extensions aussi ! (8 décembre 2009)
- Google Chrome disponible pour les développeurs Mac et Linux (8 juin 2009)
- Google Chrome sur Macintosh et Linux : c'est en bonne voie ! (17 février 2009)
- Google Chrome : une version pour Macintosh et Linux en juin
Envoyer a un ami Version imprimable RSS
(12 janvier 2009)
- Google Chrome n'est plus Bêta... (12 décembre 2008)
- Le navigateur Google Chrome sera officiellement dévoilé demain (2 septembre 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête chrome...

Toutes les pages du Web pour la requête chrome...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Mats Carduner, ex-directeur de Google France, se relance dans le Web Analytics

Envoyer a un ami Version imprimable    

Mats Carduner, ancien directeur général de Google France, annonce la création, avec d'anciens employés du moteur de recherche, de Fifty-Five, société spécialisée dans le Web Analytics...



Mats Carduner, responsable de Google France pendant plusieurs années, parti sans tapage il y a quelques semaines de cela, vient de co-créer (il détient 22,75% des parts) la société Fifty-five, spécialisée dans le Web Analytics. Il est rejoint dans cette entreprises par Jean Neltner, ex-directeur des partenariats de Google, Alan Boydell, ex-responsable de Google Analytics en France, ainsi que par François Costa de Beauregard et Antoine Denoix, deux autres anciens du moteur de recherche. Arnaud Massonnie complète l'équipe.

Alan Boydell, sur son blog, explique le choix du nom de l'entreprise : il s'agit d'une référence au monde physique où 55% des personnes qui se rendent dans un magasin en ressortent en ayant effectué un achat. Sur Internet, ce taux de "conversion" est inférieur à 2%. Ces quinze dernières années ont vu le développement phénoménal d'Internet, avec l'émergence de nouveaux modèles et de nouveaux usages, la croissance exponentielle du nombre de sites et d'internautes, et la course à l'audience...

Souhaitons donc bonne chance à cette nouvelle initiative !!

55 logo
 
Source de l'image : Fifty Five


Plus d'infos :
- http://www.fifty-five.com/

Source(s) :
- Le taux de conversion en magasins physiques est de 55% vs. 1.8% sur internet (Alan Boydell)

Articles connexes sur ce site :
- Mats Carduner quitte Google France (27 octobre 2009)
- Un DG pour Google France (1er octobr e2004)
- Le gouvernement français demande conseil à Google pour la promotion de son patrimoine culturel (12 octobre 2007)
- Mats Carduner (Google France) : "On est au début de l'histoire" (janvier 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête analytics...

Toutes les pages du Web pour la requête analytics...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Maps a ses Labs

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google Maps propose dorénavant plusieurs applications et outils extraits de son laboratoire de recherche et développement. Certaines possibilités sont très intéressantes, d'autres moins. A chacun de faire son marché...



Depuis quelques jours, le site Google Maps arbore, dans la barre de liens en haut d'écran (petite fiole verte), une possibilité d'afficher de nouvelles fonctionnalités testées dans un laboratoire de R&D. Plusieurs applis sont ainsi disponibles dans une fenêtre pop-up, comme (accompagnés ici du commentaire proposé pour chacune sur le site) :

- "Glisser-zoomer" : Il est maintenant très facile de zoomer sur un élément spécifique de la carte. Cliquez simplement sur le bouton Glisser-zoomer, tracez un carré sur la carte, puis zoomez. Vous y êtes !.

- "Images aériennes" : Ajoutez des images aériennes au plan. Grâce aux images rotatives haute résolution, vous bénéficierez d'une toute nouvelle perspective. Pour le moment, les images aériennes sont uniquement disponibles dans certaines zones géographiques. Toutefois, nous en ajoutons régulièrement de nouvelles.

- "Retour à la version Bêta" : Gmail n'est pas la seule application pouvant bénéficier d'un tag BÊTA.

- "Jeu "Où dans le monde ?"" : Testez vos connaissances de la géographie mondiale ! Devinez le nom du pays à partir d?une image satellite et essayez de battre votre meilleur score !

- "Plans rotatifs" : Pourquoi le nord devrait-il toujours se trouver en haut ? Ajoutez des plans rotatifs et donnez à l'est, l'ouest et le sud toutes leurs chances d'apparaître également en haut des cartes.

- "Que trouve-t-on à proximité ?" : Ajoute un deuxième bouton permettant d'effectuer une recherche avec le caractère "*" et d'obtenir ainsi les meilleurs résultats pour l?affichage en cours ; une excellente méthode pour explorer une carte.

- "Info-bulle LatLng" : Affiche une info-bulle à côté du curseur de la souris indiquant les coordonnées de latitude et de longitude (latlng) correspondant à l'emplacement du curseur.

- "Repère LatLng" : Insère une option supplémentaire dans le menu contextuel. Cette option vous permet d'ajouter un mini repère affichant les coordonnées de latitude et de longitude (latlng) correspondant à l'emplacement du curseur lorsque le menu contextuel a été appelé.

- "Zoom intelligent" : Vous est-il déjà arrivé d'effectuer un zoom avant trop important et d'obtenir un message du type "Aucune image disponible à cette échelle" ? Grâce au zoom intelligent, vous ne verrez plus jamais ce message, car cette fonctionnalité vous empêche de zoomer si aucune image n'est disponible.

Il faut bien avouer que certaines fonction comme "Plans rotatifs" ou "Retour à la version Bêta" sont assez étranges, mais on est dans un laboratoire de recherche, aussi toutes les fonctionnalités testées ne verront peut-être pas le jour à l'avenir... ;-)

Google Maps Labs
 
Source de l'image : Google Blogoscoped


Plus d'infos :
- http://maps.google.fr/

Source(s) :
- New: Google Maps Labs (Google Blogoscoped)

Articles connexes sur ce site :
- Gmail Buzz veut concurrencer les réseaux sociaux (10 février 2010)
- Google Maps : une page web pour chaque lieu (28 septembre 2009)
- Quand Google Maps joue au Monopoly (9 septembre 2009)
- Google Maps analyse le trafic routier grâce aux téléphones mobiles (27 août 2009)
- Google Maps se la joue pipole (17 juillet 2009)
- Google Maps, le référencement à la carte... (15 mai 2008)
- Google Maps Mobile vous positionne (29 novembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google maps...

Toutes les pages du Web pour la requête google maps...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google rachète Aardvark, outil de recherche sociale

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google renforce sa gamme de services de réseaux sociaux en rachetant la société Aardvark, créée par des anciens employés du moteur de recherche, et permettant de mettre en relation les internautes sur une requête donnée...



Dans un premier temps lancée par le blog TechCrunch, l'information a été confirmée ensuite par les principaux intéressés : Google vient de racheter le site Aardvark pour environ 50 millions de $. L'objectif d'Aardvark, site créé en octobre 2009 par les Xooglers (anciens employés de Google) Max Ventilla et Nathan Stoll, est de faire se rencontrer des internautes dans un système social. Vous posez une question, et l'outil vous met en relation dans les minutes qui suivent avec une autre personne capable de répondre à cette question. Un moteur de recherche d'un nouveau type (recherche sociale), en quelque sorte.

Aardvark est disponible sur plusieurs messageries instantanées, sur Twitter, iPhone, etc. Il devrait renforcer la batterie d'outils de réseaux sociaux de Google (avec une future intégration dans Gmail Buzz ?), ce domaine étant l'un des principaux chevaux de bataille du moteur de recherche en ce début 2010.

Aardvark
 
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://vark.com/

Source(s) :
- Google acquires Aardvark (Google)
- Google Acquires Aardvark For $50 million (TechCrunch)

Articles connexes sur ce site :
- Gmail Buzz veut concurrencer les réseaux sociaux (10 février 2010)
- Google Social : tout est dans le réseau ! (27 octobre 2009)
- Friend Connect, le réseau social selon Google (12 mai 2008)
- Facebook rachète Friendfeed pour concurrencer Twitter et Google (12 août 2009)
- Nouvelle API Google sur le graphe social (4 février 2008)
- OpenSocial : des APIs sociales en Open Source pour Google (31 octobre 2007)
- Nouveaux réseaux sociaux pour Yahoo! et Google ? (10 juillet 2007)
- Google explore les réseaux sociaux (26 janvier 2004)
- Le référencement social au centre des préoccupations (16 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête réseaux sociaux...

Toutes les pages du Web pour la requête réseaux sociaux...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 10 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Street Views pourrait rentrer dans les boutiques

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les vues panoramiques Google Street View pourraient bientôt proposer des photos de l'intérieur des commerces, allant jusqu'à détailler les produits dans les rayons. Pour l'instant, Google ne fait aucun commentaire...



Une rumeur, qui semble confirmée par plusieurs commerçants américains, ferait état d'une évolution des photos panoramiques de Google Street Vews qui, après avoir photographié rues et routes, pourrait rentrer dans les boutiques pour nous faire voyager entre les rayons. Le produit pourrait s'appeler "Google Store Views", d'après le propriétaire du magasin de New York baptisé "Oh Nuts", qui explique au site Search Engine Land que Google est venu fixer sur la pellicule son magasin ainsi que les produits de ses rayons :

Google Store View
Source de l'image : Search Engine Land


Google, pour l'instant, n'a fait aucun commentaire sur un éventuel projet de ce type... On imagine cependant l'impact que ce type de visibilité pourrait donner à un commerce sur Google Maps...

Plus d'infos :
- http://maps.google.fr/help/maps/streetview/

Source(s) :
- Google Maps To Add "Google Store Views" (Search Engine Land)

Articles connexes sur ce site :
- Google étend sa flotte de tricycles Street Views (19 octobre 2009)
- Des tricycles pour Google Street View (6 août 2009)
- Proposez des endroits où faire passer les "Google Tricycles" pour Street View (27 août 2009)
- Les Google Street Views sont disponibles au Canada (9 octobre 2009)
- L'Union Européenne demande à Google de détruire les photos originales (avant floutage) de Google Street View (16 juin 2009)
- Broughton : Haro sur la Google Car ! (6 avril 2006)
- Google Street Views à Londres : cachez ces images que je ne saurais voir ! (24 mars 2009)
- Les "Google Cars" pas bienvenues en Allemagne... (3 octobre 2008)
- 30 nouvelles villes françaises dans Google Street Views (20 mars 2009)
- Google Maps propose des vues panoramiques de rues et des Mapplets (30 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google street view...

Toutes les pages du Web pour la requête google street view...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google veut câbler en fibre 500 000 foyers américains

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google vient d'annoncer un projet de réseau expérimental en fibre optique visant à câbler près de 500 000 foyers américains dans les prochains mois. Le but est de tester ce type de réseau et les services qu'il peut offrir...



Google vient d'annoncer sur son blog officiel qu'il mettait en place un projet visant à câbler de 50 à 500 000 foyers américains en fibre optique, à un débit annoncé de 1 gigabit par seconde. Le coût de l'offre devrait être concurrentielle, sans qu'aucun chiffre n'ait été dévoilé jusqu'à maintenant. Les personnes intéressées sont invitées à se faire connaître, tout comme les élus locaux des régions potentiellement recevables pour le projet (uniquement aux Etats-Unis).

Le but annoncé par Google est de tester de nouvelles fonctionnalités sur du haut débit, et de louer éventuellement ce réseau à d'autre fournisseurs d'accès... Une expérimentation qui devrait encore faire grincer quelques dents du côté de ceux qui estiment que Google devient une pieuvre qui étend ses tentacules sur de (trop) nombreux métiers...


Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- https://www.google.com/appserve/fiberrfi/

Source(s) :
- Think big with a gig: Our experimental fiber network (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google a la fibre pour le projet Unity (26 février 2008)
- Google a la fibre... (20 janvier 2005)
- Google veut faire passer un câble en fibre optique dans le Pacifique (25 septembre 2007)
- Google investit dans le courant porteur de ligne (CPL) (14 juillet 2005)
- Un réseau Wi-Fi pour Google ? (17 août 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête fibre...

Toutes les pages du Web pour la requête fibre...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Gmail Buzz veut concurrencer les réseaux sociaux

Envoyer a un ami Version imprimable    

Gmail Buzz est une nouvelle fonctionnalité qui permet d'échanger des messages, des photos et de nombreuses informations avec ses amis principaux via Gmail. Simple gadget ou véritable outil de réseau social ?...



L'annonce était attendue : Google a dévoilé hier son nouveau service, appelé "Gmail Buzz", fonctionnalité de type "Friendfeed" intégrée à la messagerie Gmail, et qui a pour vocation de concurrencer à terme Facebook et Twitter. A l'heure où l'on parle de plus en plus d'un webmail sur Facebook, Google fait donc l'inverse en implémentant un système de type "réseau social" sur son Gmail...

Google Buzz s'insère dans Gmail comme un nouveau lien (en-dessous de la Boite de réception) et propose d'entrée les 40 contacts avec qui vous échangez le plus souvent. Vous avez donc le choix d'en faire vos "amis". Vous pourrez alors échanger des messages avec eux, envoyer des photos, indiquer votre localisation géographique avec Buzz Mobile, etc.

L'outil étant en cours d'intégration, vous n'aurez peut-être pas encore accès à Gmail Buzz lorsque vous le testerez, mais il est vraisemblable que ce ne sera qu'une affaire de jours... La question est de savoir maintenant si ce service connaitra un succès important ou s'il ne sera qu'à peine utilisé comme les tentatives similaires de Microsoft et Yahoo! dans leurs webmails respectifs...


Source de l'image : Google



Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://www.google.com/buzz

Source(s) :
- Introducing Google Buzz (Google)

Articles connexes sur ce site :
- La suite Google Apps, dont Gmail, n'est plus bêta (8 juillet 2009)
- Comment j'ai éradiqué le spam dans ma boîte mail... (3 décembre 2007)
- Ca chauffe pour Gmail en Allemagne (25 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête gmail...

Toutes les pages du Web pour la requête gmail...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 8 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Les Pages Jaunes localisent leurs informations et permettent les commentaires !

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les Pages Jaunes viennent de mettre en ligne une nouvelle version de leur outil, proposant des nombreuses informations locales et personnalisées pour l'internaute qui utilise le site. L'ajout de commentaires sur les entreprises et commerces référencés est également possible !...



Le site Pages Jaunes vient de mettre en ligne une version bêta de sa page d'accueil, proposant des informations locales adaptée à la situation géographique de l'utilisateur (cinéma, spectacles, météo, trafic routier, photos satellite, etc.), le tout entièrement personnalisable (après inscription gratuite préalable sur le portail). L'aspect contributif est également au rendez-vous et permet de noter et de donner son avis sur les professionnels dans plus de 1 600 activités et dans les 36 000 communes de France. Un point qui peut être important en termes de référencement et d'e-réputation...

Cette nouvelle version, qui sera lancée officiellement le 10 février prochain, est d'ores et déjà disponible en version bêta sur la page d'accueil du site. N'hésitez pas à la tester pour l'évaluer !

NSA
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://www.pagesjaunes.fr/

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- La recherche par cartes et sur les vidéos pour PagesJaunes.fr (6 décembre 2009)
- PagesJaunes propose Paris vu du Ciel (8 mai 2009)
- Les Pages Jaunes s'adaptent à l'iPhone (27 juin 2008)
- PagesJaunes choisit la technologie de Pertimm pour son moteur de recherche (12 octobre 2007)
- Nouvelle version des Pages Jaunes (26 septembre 2007)
- PagesJaunes teste la recherche 3D (12 septembre 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête pages jaunes...

Toutes les pages du Web pour la requête pages jaunes...

Wikio


<< Accueil
 

samedi 6 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google pourrait collaborer avec la NSA

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google aurait mis en place un partenariat avec la NSA (National Security Agency), célèbre agence de surveillance américaine, pour faire auditer ses installations en termes de sécurité informatique. Une nouvelle qui devrait souffler le chaud et le froid chez les adeptes de la protection des données privées...



Il semblerait que Google ait noué des contacts, voire un partenariat avec la NSA (National Security Agency), célèbre agence de surveillance américaine. Ces contacts (non confirmés par Google) auraient été pris suite aux différentes attaques dont a été victime la société américaine, notamment depuis la Chine. L'idée de ce rapprochement serait la mise en place d'un audit des installations techniques et informatiques de Google par les experts de la NSA, ainsi que la proposition d'actions pour renforcer ses protections contre d'éventuelles autres attaques encore plus "dures" de la part de hackers indépendants, de concurrents ou de gouvernements hostiles.

Un accord finalement plutôt logique en l'état actuel des choses, mais qui ne rassurera pas les adeptes de la protection des données confidentielles, à partir du moment où un organisme comme la NSA, déjà soupçonné d'écouter les messages électroniques à grande échelle sur la planète, va fouiner du côté des ordinateurs de Google...

NSA
Source de l'image : Accessoweb


Plus d'infos :
- http://www.nsa.gov/

Source(s) :
- Google to enlist NSA to help it ward off cyberattacks (The Washington Post)

Articles connexes sur ce site :
- Google / Chine : les attaques seraient dûes à une faille d'Internet Explorer (18 janvier 2010)
- Google ne veut plus censurer ses résultats en Chine (13 janvier 2010)
- Google s'autocensure pour s'implanter en Chine (26 janvier 2006)
- Google News censuré en Chine (1er décembre 2004)
- Google filtre l?actualité en Chine (28 septembre 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête pirate...

Toutes les pages du Web pour la requête pirate...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Livres : le ministère de la justice américain rejette l'accord avec les éditeurs

Envoyer a un ami Version imprimable    

Nouvel épisode dans la saga de l'outil Google Books avec le DoJ (Département de la Justice américain) qui donne un avis négatif sur le projet d'accord entre Google et les éditeurs, proposé il y a quelques semaines de cela. La copie devra certainement être revue une fois de plus...



Le projet "Google books" ("Google Livres" en France) n'en finit pas de faire parler de lui et de faire couler de l'encre, même virtuelle... C'est maintenant le ministère de la justice américain qui vient de rejetter l'accord que Google proposait avec les éditeurs de presse, qui était une évolution d'un premier projet déjà refusé.

Si des progrès ont été notés, il s'avère, selon le département de la Justice, que "les changements opérés ne répondent pas entièrement aux inquiétudes des Etats-Unis" et que cette nouvelle mouture "souffre du même problème central que l'accord original". Ce projet avait vu plusieurs sociétés, dont Amazon, monter au créneau pour dénoncer un accord très controversé qui, selon eux, faisait de Google le détenteur potentiel de droits exclusifs sur les livres et oeuvres ne détenant pas d'ayants droits définis.

Ainsi, le ministère a conclu que "l'accord amendé confère toujours à Google des avantages significatifs et potentiellement anti-concurrentiels" et qu'il n'était pas possible de "permettre à l'entreprise d'être le seul acteur sur le marché numérique avec les droits de distribution et d'exploitations d'une grande variété de contenus dans de multiples formats".

Bref, il y a de fortes chances que cet accord doive, une fois de plus, être révisé pour être accepté définitivement par la justice américaine. On n'a pas fini d'entendre parler de Google Livres dans les couloirs des tribunaux...

Librairie
"Librairie" par Pierre-Luc Bartoli. Source de l'image : Galerie Eve Ducharme


Plus d'infos :
- http://www.googlebooksettlement.com/

Source(s) :
- Justice Department Submits Views on Amended Google Book Search Settlement (The US DOJ)

Articles connexes sur ce site :
- Un point juridique (nécessaire) sur Google Books et la notion de "copyright"... (16 janvier 2010)
- Nouvel accord entre Google et les éditeurs anglophones (17 novembre 2009)
- Google Edition : la librairie en ligne de Google verra le jour en 2010 (15 octobre 2009)
- L'Allemagne à son tour contre Google Books (3 septembre 2009)
- Numérisation du patrimoine : Google tente de calmer le jeu... (9 septembre 2009)
- Open Book Alliance : Yahoo!, Microsoft, Amazon : front uni contre Google Books (24 août 2009)
- Les auteurs américains attaquent Google Print (22 septembre 2005)
- Google signe un accord avec les éditeurs et auteurs américains pour 125 millions de $ (29 octobre 2008)
- Google Book Search face à la justice américaine (7 juillet 2009)
- La BNF prête à un deal avec Google pour numériser son patrimoine ? (19 août 2009)
- Google Print s'ouvre à l'Europe (5 septembre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google livres...

Toutes les pages du Web pour la requête google livres...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Bing étend son partenariat avec Facebook

Envoyer a un ami Version imprimable    

Bing vient d'annoncer officiellement que Facebook allait proposer à ses utilisateurs plus de fonctionnalités issues de son moteur de recherche, mais également l'affichage de publicités issues du adCenter de Microsoft. Une bonne occasion pour ce dernier de continuer sa lutte contre Google...



Bing et Facebook viennent d'annoncer qu'ils avaient étendu le contrat entre leurs deux sociétés, expliquant que leurs sites respectifs allaient profiter de façon plus approfondies des fonctionnalités de l'autre.

Ainsi, des modules de recherche sur Bing seront proposés sur Facebook. D'autre part, l'intégration de ce type de fonctions ne sera plus limitée aux utilisateurs américains, les systèmes mis en place devant mondiaux. Enfin, les deux groupes ont augmenté leurs accords dans le monde de la publicité en ligne, Facebook, et ses 400 millions d'utilisateurs de par le monde, affichant dorénavant plus d'annonces gérées par Microsoft et son adCenter.

Voilà qui devrait renforcer les parts de marché de Bing dans le monde et, ainsi, raffermir la volonté de Microsoft de marcher sur les plates-bandes de Google...

Logo Facebook
 
Source de l'image : Facebook


Plus d'infos :
- http://www.bing.com/
- http://www.facebook.com/

Source(s) :
- Enhanced Cooperation with Facebook on Search (Bing)

Articles connexes sur ce site :
- Facebook plus fort que Google à Noël (31 décembre 2009)
- Bing and Ping : partagez vos résultats de recherche sur Facebook et Twitter (4 septembre 2009)
- Facebook rachète Friendfeed pour concurrencer Twitter et Google (12 août 2009)
- Sheryl Sandberg : de Google à Facebook (5 mars 2008)
- Facebook s'ouvre aux moteurs de recherche (6 septembre 2007)
- Live Search bientôt sur Facebook (29 juillet 2008)
- Microsoft prend des parts dans Facebook (25 octobre 2007)
- Le référencement social au centre des préoccupations (16 mai 2007)
- Facebook intègre Live Search aux Etats-Unis (8 octobre 2008)
- Google et Microsoft se battent pour Facebook (25 septembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête facebook...

Toutes les pages du Web pour la requête facebook...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 4 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google veut concurrencer l'iPad

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google continue à taquiner Apple sur ses terrains de prédilections et propose, quelques jours après le lancement de l'iPad, une vidéo sur la façon dont la société de Mountain voit sa future tablette sous Chrome OS...



Début janvier, plusieurs rumeurs couraient sur le lancement par Google d'une tablette PC réalisée par HTC à la fin de l'année 2010. Puis, l'iPad d'Apple a été dévoilé à la fin du mois. Aujourd'hui, Google va plus loin en dévoilant une vidéo (à télécharger sur son site dédié) qui explique les concepts d'un tel produit qui tournerait sous Chrome OS. La vidéo présente "une exploration visuelle sur ce à quoi l'interface utilisateur d'une tablette sous Chrome OS pourrait ressembler". En clair, "le produit n'existe pas encore, mais voici comment on l'imagine"... tout en surfant sur la vague actuelle autour de l'iPad... A noter que la vidéo montre clairement que la tablette Google serait multitâches, ce que ne proposera pas, dans un premier temps... l'iPad. Steve Jobs va adorer !!!

Google Tablet
Source de l'image : Google



Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://www.chromium.org/chromium-os/user-experience/form-factors/tablet

Source(s) :
- Starring stories in Google News (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Une tablette Google après le smartphone et le netbook ? (4 janvier 2010)
- Steve Jobs se paye Google et Adobe (3 février 2010)
- Apple peut-il switcher sur Bing pour son iPhone ? (19 janvier 2010)
- Un Netbook Google en 2010 ? (21 décembre 2009)
- Le Google Phone en test chez certains googlers... (13 décembre 2009)
- Google pourrait créer son propre smartphone (28 octobre 2009)
- Le Gphone se mute en Android, association de 34 sociétés du monde du mobile (5 novembre 2007)
- Un Google Phone pour l'automne ? (22 août 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête smartphone...

Toutes les pages du Web pour la requête smartphone...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 3 février 2010 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google News a ses étoiles aux Etats-Unis

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google News propose une nouvelle fonctionnalité depuis hier avec la possibilité de marquer vos articles préférés grâce à une étoile, comme sur Gmail. Le système est uniquement disponible sur le site américain pour l'instant...



Google permet depuis aux Etats-Unis, sur son site Google News, d'indiquer des étoiles "stars" sur les article que vous préférez (tout comme on peut marquer un message de cette façon dans Gmail). Pour indiquer que vous aimez un article, vous cliquez sur la petite étoile à gauche du titre, et Google le garde en mémoire. Le menu "Starred" vous proposera alors de lister vos 20 derniers articles préférés ainsi marqués. Le fait de marquer ainsi un article indique à Google que le sujet vous intéresse... Simple et efficace...

Google News Starred
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://news.google.com/

Source(s) :
- Starring stories in Google News (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Fast Flip intégré à Google News aux Etats-Unis (12 janvier 2010)
- Google Fast Flip : nouvelle interface pour Google News (15 septembre 2009)
- Living Stories : une nouvelle expérimentation de Google avec la presse américaine (10 décembre 2009)
- Google News veut vous faire "Flipper" (22 juin 2009)
- Un gadget Google News pour vos pages web (6 février 2009)
- Google News rajoute une courbe de fréquence à ses résultats (16 avril 2009)
- Google expérimente la recherche temporelle dans ses résultats (7 janvier 2009)
- La recherche d'archives dans Google News va s'ouvrir à la presse française (30 septembre 2008)
- Google News : mythes et réalités (4 avril 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google news...

Toutes les pages du Web pour la requête google news...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google développerait un AppStore pour Google Apps

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google serait en train de développer une boutique en ligne permettant aux développeurs de proposer et vendre leurs applications orientées vers les entreprises...



Si l'on en croit le Wall Street Journal, Google pourrait lancer d'ici un mois une boutique en ligne, sur le modèle de l'AppStore, dans laquelle les développeurs pourraient proposer et vendre leurs applications pour Google Apps et pour Android. La boutique pourrait également servir à vendre d'autres applications à destination des entreprises, notamment à partir de Gmail et de Google Docs.

Notons que Google possède déjà un site baptisé "Solutions Marketplace", le nouveau projet pouvant trouver sa place au sein de ce portail pour entreprises... Google n'a pour l'instant pas commenté la rumeur, mais on ne devrait pas avoir à attendre longtemps pour en savoir plus...

Google Solutions Marketplace
Source de l'image : Abodnance


Plus d'infos :
- http://www.google.com/enterprise/marketplace/

Source(s) :
- Google Plans Store for Online Business Software (Wall Street Journal)

Articles connexes sur ce site :
- La suite Google Apps, dont Gmail, n'est plus bêta (8 juillet 2009)
- Des vidéos dans Google Apps Premier Edition (3 septembre 2008)
- Google propose Google Apps en version collaborative et des outils de sécurisation pour messagerie (8 février 2008)
- Nouveautés prévues pour Google Apps en 2008 (3 décembre 2007)
- Google lance une suite payante de services pour entreprises (23 février 2007)
- Google propose des applicatifs personnalisés aux entreprises (29 août 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google apps...

Toutes les pages du Web pour la requête google apps...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google paye 1 337 dollars si vous trouvez une faille de sécurité sur Chrome

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google a annoncé un programme de "primes" pouvant aller jusqu'à 1 337 euros pour tous les développeurs qui découvriraient une faille de sécurité dans le navigateur Chrome et le programme Open Source Chromium...



Google s'est dernièrement engagé à payer toute personne qui décelerait dans son navigateur Chrome ou le projet Open Source Chromium une faille de sécurité. Une faille "classique" rapporterait 500 dollars à son découvreur mais la somme peut aller jusqu'à 1 337 $ dans certains cas. Pourquoi 1 337 ? Parce que ce nombre signifie "élite" (1337 5|*34|< en langage "Leet Speak")... Un pur message pour geek... :-)

Notons que la fondation Mozilla (Firefox) propose le même type de "prime" pour son navigateur phare...

Chromium
Source de l'image : David Horat


Plus d'infos :
- http://code.google.com/chromium/
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Leet_speak

Source(s) :
- Encouraging More Chromium Security Research (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google Chrome OS : pas avant un an ! (20 novembre 2009)
- Google Chrome sur Macintosh et Linux : c'est en bonne voie ! (17 février 2009)
- Google Chrome disponible pour Mac et Linux, les extensions aussi ! (8 décembre 2009)
- Google Chrome disponible pour les développeurs Mac et Linux (8 juin 2009)
- Google Chrome : une version pour Macintosh et Linux en juin (12 janvier 2009)
- Google Chrome n'est plus Bêta... (12 décembre 2008)
- Le navigateur Google Chrome sera officiellement dévoilé demain (2 septembre 2008)
- Google et Firefox continuent ensemble (29 août 2008)
- Firefox aime Google qui aime Firefox... (17 novembre 2004)
- Gbrowser pour bientôt ? (28 janvier 2005)
- Rumeurs à gogo pour Google (22 septembre 2004)
- Google a-t-il racheté le navigateur Opera ? (14 décembre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête chrome...

Toutes les pages du Web pour la requête chrome...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Steve Jobs se paye Google et Adobe

Envoyer a un ami Version imprimable    

Steve Jobs, le CEO d'Apple, a vertement critiqué, lors d'une réunion interne, l'attitude de Google envers l'iPhone ainsi que le format Flash d'Adobe. Des mots durs inhabituels dans la bouche du charismatique PDG de la firme à la pomme...



Steve Jobs, le CEO d'Apple, fort du dernier lancement de l'iPad par sa société (voir illustration ci-dessous), a dernièrement critiqué assez vertement Google et Adobe lors d'une réunion interne, si l'on en croit le site Wired.com. Pour lui, le slogan "Don't be evil" du Google serait "du grand n'importe quoi" (voire "de la merde" selon ses propres termes), et la société de Mountain View n'aurait qu'une ambition, "tuer l'iPhone", mais Apple "ne se laissera pas faire...". Bref, l'ambiance semble être au beau fixe entre les deux anciens associés...

Adobe en a également pris pour son grade au sujet de Flash, Jobs qualifiant les développeurs d'Adobe de "fainéants" et le produit Flash de réservoir à bugs... "Ils ont tous le potentiel pour faire des choses intéressantes mais refusent simplement de les faire. Bientôt personne n'utilisera Flash, le monde va adopter le HTML5" aurait ainsi indiqué le PDG d'Apple, que l'on ne connaissait pas si vindicatif jusqu'à maintenant...

Steve Jobs
Source de l'image : 7sur7


Plus d'infos :
- http://www.apple.com/

Source(s) :
- Google's 'Don't Be Evil' Mantra is 'Bullshit,' Adobe Is Lazy: Apple's Steve Jobs (Yahoo!)

Articles connexes sur ce site :
- Apple peut-il switcher sur Bing pour son iPhone ? (19 janvier 2010)
- Les fondateurs de Google plus puissants que Bill Gates et Steve Jobs (20 juillet 2004)
- Le CEO de Google rejoint le conseil d'administration d'Apple (30 août 2006)
- Apple prépare-t-il un moteur de recherche ? (14 novembre 2008)
- Google et Apple trop proches alliés ? (8 mai 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête steve jobs...

Toutes les pages du Web pour la requête steve jobs...

Wikio


<< Accueil
 


Retrouvez ici toute l'actualité des moteurs de recherche majeurs et du référencement en France et dans le Monde, jour après jour : nouveautés, rachats, nouveaux moteurs, nouvelles fonctions, nouvelles annonces, nouveaux outils, etc.
 
feed xml
 
Wikio
 
Pour tout savoir sur le livre "Réussir son référencement web, 2ème édition" (Eyrolles, novembre 2009), consultez le site Livre Référencement !

 
Lettre d'actualité
La lettre "Actu Moteurs" est hebdomadaire et gratuite. Abonnez-vous :

Rejoignez nos 70 000 abonnés (plus d'infos) depuis 1998 et recevez toute l'info sur les moteurs chaque semaine !

 
Les blogs d'Abondance
Abondance-Actu :
Toute l'actualité quotidienne des moteurs de recherche et du référencement.
Abondance-Info :
Quelques réflexions sur les moteurs de recherche et le référencement.
Abondance-Pro :
Le sommaire de la lettre professionnelle "Recherche et Référencement".
Abondance-Abonnés :
Le blog des abonnés payants.
 



 
 Recherche sur le site Abondance :

Tout Abondance
Toute l'actu depuis 1998


 

 

Messages précédents

 
Quand Google croule sous les problèmes judiciaires...
Yahoo! signe un accord avec Twitter
Google rachète Remail, créée par un ancien de... G...
Navx accuse Google de censurer ses liens sponsoris...
Accord Microsoft-Yahoo! : feu vert des Etats-Unis ...
Plus d'infos sur le moteur de recherche Orange/Voi...
Google donne 2 millions de $ à Wikimedia
Facebook plus gros apporteur de trafic que Google ...
Bing Maps s'améliore et dévoile son futur
Un finlandais pris en flagrant délit de culotte ba...

 

Archives

 
juillet 2007
août 2007
septembre 2007
octobre 2007
novembre 2007
décembre 2007
janvier 2008
février 2008
mars 2008
avril 2008
mai 2008
juin 2008
juillet 2008
août 2008
septembre 2008
octobre 2008
novembre 2008
décembre 2008
janvier 2009
février 2009
mars 2009
avril 2009
mai 2009
juin 2009
juillet 2009
août 2009
septembre 2009
octobre 2009
novembre 2009
décembre 2009
janvier 2010
février 2010

 

Lettres d'actualité

 
Actu Moteurs : revue de presse hebdomadaire (gratuite)
Recherche & Référencement : lettre professionnelle mensuelle (payante)

 
Chercher sur le Web avec Mozbot :

Chercher sur :
Web international
Web francophone
Un site du Réseau Abondance (english version : Search Engine Tools) :
Information : Abondance - Goossip - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement
Outils : Outiref - Visiref - Keyword Search Engine - Spider Simulator - Soumission-Manuelle - Flash Moteurs - Moklic
Divers / Jeux : Googlefight - Googland - Klevener
Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Mozbot.co.uk - Motref - Grifil.net - Biomalin - Foot Engine - SearchWings
Applicatifs du site Abondance réalisés par les sociétés Brioude Internet Référencement et Iseom