vendredi 30 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! lorgne vers la recherche temps réel avec OneRiot

Envoyer a un ami Version imprimable    

Alors que Google a signé récemment un accord avec Twitter et que Microsoft, de son côté, a conclu des deals avec Twitter et Facebook, c'est Yahoo! qui pourrait prochainement lancer son moteur en temps réel en partenariat avec Oneriot, un autre acteur du domaine...



Si on en croit le blog américain TechCrunch, Yahoo! serait en train de travailler sur un nouveau moteur de recherche en temps réel, du type de Twitter, en partenariat avec le site OneRiot. Contrairement à Bing et Google, Yahoo! ni passerait donc pas par un partenariat avec Twitter ou Facebook mais avec un de leurs challengers. L'outil de recherche, fruit de cette entente, pourrait être annoncé très prochainement. Aucun des deux acteurs n'a cependant pour l'instant souhaité commenter cette rumeur...

Mise à jour 05/11/2009 : Yahoo! a confirmé dans le Wall Street Journal l'imminence de cet accord avec OneRiot.

Oneriot
Source de l'image : TechCrunch


Plus d'infos :
- http://www.oneriot.com/

Source(s) :
- Yahoo To Launch Real Time Search, Too (TechCrunch)

Articles connexes sur ce site :
- Bing propose un moteur sur Twitter, Google suit (22 octobre 2009)
- Twitter négocie avec Google et Microsoft (12 octobre 2009)
- Google pourrait racheter Twitter (6 avril 2009)
- Mozbot intègre Twitter (17 août 2009)
- Facebook rachète Friendfeed pour concurrencer Twitter et Google (12 août 2009)
- Bing et Google se mettent à Twitter... (6 juillet 2009)
- BingTweets marie Bing à Twitter (15 juillet 2009)
- Bing et Google se mettent à Twitter... (6 juillet 2009)
- Google a-t-il peur de Bing... Et de Twitter ? (16 juin 2009)
- L'accord entre Yahoo! et Microsoft enfin officiel ! (29 juillet 2009)
- Google pourrait racheter Twitter (6 avril 2009)
- La recherche temps réel avec Twitter : outils et perspectives (1ère partie) (15 juin 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête twitter...

Toutes les pages du Web pour la requête twitter...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Des Sitelinks dans les Adwords...

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google propose depuis peu la possibilité d'afficher des SiteLinks (liens de sites) dans les Adwords, comme il le faisait jusqu'à maintenant dans ses résultats naturels...



Plusieurs observateurs se sont aperçu dernièrement d'un nouveauté dans les Adwords (lien sponsorisés) de Google, avec l'apparition de Sitelinks (ou liens internes). cette fonctionnalité, présentée comme un test par Google, semble se répandre dans les résultats. Le site Oseox a rendu hier publics des extraits d'un document officiel de Google qui explique leur fonctionnement :

- Ces Ad Sitelinks ne concernent que la position premium (au-dessus des liens naturels).

- Ils apparaissent uniquement si l'annonce a un taux de clic élevé.

- Le texte de chaque sitelink est limité à 35 caractères maximum.

- 10 de ces liens seront configurables sous Adwords, et Google en choisira 4 automatiquement en fonction de leur "pertinence".

Plus d'infos à ce sujet sur le site d'Oseox.

SiteLinks Adwords
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://www.google.fr/search?&hl=fr&q=pixmania

Source(s) :
- Sitelinks Google Adwords : Comment ça marche ? (Oseox)

Articles connexes sur ce site :
- Des Sitelinks spéciaux pour les forums de discussion (28 septembre 2009)
- Des liens dans les snippets Google (17 septembre 2009)
- Yahoo! propose des liens directs similaires aux SiteLinks de Google (13 novembre 2007)
- Google propose de mieux gérer ses SiteLinks (25 octobre 2007)
- SiteLinks : comment Google les choisit-il ? (Septembre 2006)
- Les Google SiteLinks, c'est quoi ? (mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête sitelinks...

Toutes les pages du Web pour la requête sitelinks...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

L'accord entre Yahoo! et Microsoft avance moins rapidement que prévu

Envoyer a un ami Version imprimable    

Yahoo! vient d'indiquer qu'il n'avait pas été possible de conclure l'accord avec Microsoft pour le 27 octobre 2009 comme prévu dans un premier temps. On parle maintenant de début 2010...



Yahoo! a envoyé un document à la SEC (Securities And Exchange Commission) américaine indiquant que l'accord avec Microsoft ne pourrait être conclu, comme prévu dans un premier temps, pour le 27 octobre 2009. Le document précise que "compte tenu de la nature complexe de l'opération, il nous reste encore quelques détails à régler" :

"The Letter Agreement specified that the parties would execute Definitive Agreements by October 27, 2009, but given the complex nature of the transaction, there remain some details to be finalized. The parties are working diligently on finalizing the agreements, have made good progress to date, and have agreed to execute the agreements as expeditiously as possible"

Le nouveau délai évoqué aujourd'hui par Microsoft serait plutôt à l'échéance de "début 2010".

Yahoo!
Source de l'image : AFP


Plus d'infos :
- http://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1011006/000119312509216336/d8k.htm

Source(s) :
- Microsoft and Yahoo! Deal Implementation Delayed, But Progress Made (Search Engine Watch)

Articles connexes sur ce site :
- L'accord entre Microsoft et Yahoo! va-t-il changer le paysage du référencement en France ? (1er septembre 2009)
- L'accord entre Yahoo! et Microsoft enfin officiel ! (29 juillet 2009)
- Microsoft ne veux plus de Yahoo!, Eric Schmidt ne veut pas de poste avec Barack Obama (12 novembre 2008)
- Google et Yahoo! jettent finalement l'éponge (6 novembre 2005)
- Google et Yahoo! proposent un accord publicitaire allégé (5 novembre 2008)
- Le deal entre Google et Yahoo! aurait-il du plomb dans l'aile ? (3 novembre 2008)
- Google et Yahoo! reportent la date de mise en place de leur accord publicitaire (6 octobre 2008)
- Accord Google-Yahoo! sur les liens sponsorisés : la fronde s'organise... (9 septembre 2008)
- Yahoo! signe avec Google pour 4 ans (13 juin 2008)
- Plus d'infos sur l'accord entre Yahoo! et Google (11 août 2008)
- Les dessous de l'affaire Yahoo!-Microsoft-Google... (16 juin 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête yahoo microsoft...

Toutes les pages du Web pour la requête yahoo microsoft...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google, toujours l'entreprise préférée des étudiants. Microsoft est deuxième.

Envoyer a un ami Version imprimable    

La cabinet Universum a publié les résultats de son enquête annuelle auprès des étudiants du monde entier. C'est encore Google qui truste la première place des entreprises dans lesquelles ils aimeraient travailler plus tard...



Chaque année, des étudiants en école de commerce et d'ingénieurs de 11 pays différents (Chine, Allemagne, Etats-unis, Japon, France, Angleterre, Italie, Russie, Espagne, Canada et Inde) votent pour définir l'entreprise dans laquelle ils aimeraient travailler une fois leur cursus terminé. Cette année, c'est encore Google qui a été plébiscité.
L'étude, menée par le cabinet Universum auprès de 120 000 étudiants a fait ressortir 800 entreprises avec, sur le podium de la catégorie "Engineering", Google, Microsoft et IBM et sur celui du "Business : Google, PricewaterhouseCoopers et Microsoft. Les entreprises françaises ne brillent pas par leur présence avec uniquement L'Oréal (18e au classement) et Alcatel Lucent (43e) dans le classement.

Classement Universum
Source de l'image : E24


Plus d'infos :
- http://www.universumglobal.com/Startpage.aspx

Source(s) :
- The World?s Top 50 Most Attractive Employers (Universum)

Articles connexes sur ce site :
- Les étudiants européens veulent travailler chez Google (18 juillet 2007)
- Google, une compagnie où il fait bon vivre... Euh, travailler... (10 janvier 2007)
- Un vélo pour chaque googler européen (30 mars 2007)
- Yahoo! lance Kickstart, réseau social pour étudiant et prépare des API de géolocalisation (6 novembre 2007)
- Google France nommé meilleur environnement de travail en 2008 (18 mars 2008)
- Google utilise un algorithme pour détecter le ras-le-bol de ses employés (20 mai 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google emploi...

Toutes les pages du Web pour la requête google emploi...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Ask.com est à vendre

Envoyer a un ami Version imprimable    

Barry Diller, PDG d'IAC Interactive, propriétaire du moteur de recherche Ask.com a récemment affirmé qu'il était prêt à envisager toute offre de rachat de son outil de recherche. Une phrase lancée à l'attention d'un certain Microsoft ?...



Barry Diller le PDG d'IAC, propriétaire du moteur de recherche Ask.com, a déclaré lors d'une conférence téléphonique avec des analystes de Wall Street cette semaine qu'il serait prêt à se séparer de ce site si une bonne opportunité se présentait. Ask.com, qui a eu du mal à définir une politique et une stratégie cohérente ces derniers mois, se trouve pourtant toujours dans le "Top 5" des moteurs de recherche aux Etats-Unis, même si ses chiffres sont assez éloignés de ceux du trio d'acteurs Google-Yahoo-Bing... Après Yahoo!, ce serait donc un nouvel acteur historique de la recherche sur le Web qui pourrait tomber dans l'escarcelle d'un Google ou d'un Microsoft (le moteur à qui ce message était plus vraisemblablement adressé...) d'ici quelques mois.

Ask.com
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://www.ask.com/

Source(s) :
- Microsoft seen as Diller's best bet for Ask.com (Reuters)

Articles connexes sur ce site :
- Ask Deals : des coupons de réduction dans les résultats du moteur (9 octobre 2009)
- Ask.com annonce une base de données de 300 millions de questions/réponses (18 juin 2009)
- Jeeves de retour sur Ask.com en Grande-Bretagne (27 avril 2009)
- Un nouveau datacenter pour Ask.com (19 février 2009)
- Jim Safka quitte son poste de CEO d'Ask.com (14 mai 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ask.com...

Toutes les pages du Web pour la requête ask.com...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google connait la musique

Envoyer a un ami Version imprimable    

Comme annoncé par la rumeur, Google propose depuis cette semaine une nouvelle "onebox" dans ses résultats avec la possibilité d'écouter des extraits musicaux et d'acheter le titre en ligne, en partenariat avec plusieurs sites du domaine...



Comme prévu, Google a lancé cette semaine un service de musique en ligne en partenariat avec les sites LaLa et iLike de MySpace. L'outil permet de rechercher une chanson, d'en écouter un extrait (30 secondes environ) dans une pop-up puis de l'acheter éventuellement en ligne. Des liens vers les sites de musique Pandora, iMeem et Rhapsody permettent également de trouver des artistes similaires à celui recherché. Grâce à un partenariat avec Gracenote, il est également possible de saisir quelques paroles d'une chanson pour que le moteur tente de retrouver le titre désiré (nous n'avons en tout cas pas réussi à trouver cet applicatif sur notre configuration). L'outil "Google Music Search" ne semble cependant disponible que sur le moteur de recherche américain et pour les internautes localisés outre-Atlantique pour l'instant.

GOogle Music Search
Source de l'image : Google



Source de la vidéo : Google


Plus d'infos :
- http://www.google.com/landing/music/

Source(s) :
- Making search more musical (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google pourrait lancer un site de musique la semaine prochaine (22 octobre 2009)
- Google propose du téléchargement de musique en Chine (8 août 2008)
- Rumeurs Google : rachat de Bebo et site musical en Chine (7 février 2008)
- Universal lance un centre de téléchargement de musique en partenariat avec Google (23 août 2007)
- Recherches musicales sur Google (15 décembre 2005)
- Rechercher de la musique sur le Web (16 avril 2008)
- Presse et musique en ligne : même combat ? (20 septembre 2006)
- Les majors de la musique attaquent à nouveau Baidu (6 février 2008)
- Musique en ligne : les majors perdent leur procès contre Baidu (2 janvier 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google musique...

Toutes les pages du Web pour la requête google musique...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 28 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google pourrait créer son propre smartphone

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google pourrait lancer en début d'année prochaine un terminal mobile entièrement conçu par ses équipes, en collaboration avec le constructeur HTC. Info ou intox ?...



Une rumeur court actuellement selon laquelle Google pourrait lancer prochainement un terminal mobile dont il maîtriserait la conception de A à Z. Il serait fabriqué par HTC (mais le nom du fabricant n'apparaîtrait pas sur l'appareil) et fonctionnerait bien sûr sous Android et serait distribué dans le secteur de distribution classique plutôt qu'au travers des opérateurs téléphoniques. Selon le site Thestreet.com, ce nouveau téléphone mobile pourrait sortir fin 2009 ou au début de l'année 2010. Est-ce juste une rumeur permettant de mettre la pression sur les opérateurs ou un réel projet de la part de Google ? On ne devrait pas tarder à le savoir...

HTC Magic
Source de l'image : HTC


Plus d'infos :
- http://www.google.fr/intl/fr/mobile/android/

Source(s) :
- Google envisagerait de lancer son propre smartphone, sans l'aide des opérateurs (ZDNet)

Articles connexes sur ce site :
- Le Gphone se mute en Android, association de 34 sociétés du monde du mobile (5 novembre 2007)
- HTC Magic sur la page d'accueil de Google : la pub qui fait débat... (28 septembre 2009)
- Android Market : la future boutique en ligne des smartphones Google (1er septembre 2008)
- Google Android : un concours doté de 10 millions de $ de prix (13 novembre 2007)
- Google Android : lancement d'un kit pour développeurs informatiques (13 novembre 2007)
- Android : premier terminal pour Texas Instruments (12 février 2008)
- Un Google Phone pour l'automne ? (22 août 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête android...

Toutes les pages du Web pour la requête android...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Carl Icahn démissionne du board de Yahoo!

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le milliardaire américain Carl Icahn, l'un des acteurs importants du feuilleton à rebondissements de l'accord entre Microsoft et Yahoo! depuis deux ans, vient de démissionner du conseil d'administration de Yahoo!...



Carl Icahn avait été l'un des grands acteurs du feuilleton à rallonge concernant les tractations entre Microsoft et Yahoo!, accord finalement signé en juillet 2009. Pendant de longs mois, le milliardaire, qui se définit lui-même comme un "investisseur activiste", avait pesé de tout son poids dans les négociations entre les deux géants et avait certainement causé le départ du fondateur Jerry Yang. Le deal étant maintenant signé, il a finalement décidé de démissionner du conseil d'administration de Yahoo! tout en gardant ses parts (4,48%) dans le capital. Ce qui lui permettra, au besoin, de continuer à avoir un rôle important dans l'entreprise...

Yahoo!
Source de l'image : AFP


Plus d'infos :
- http://www.yahoo.com/

Source(s) :
- Carl Icahn Leaves Yahoo! (YHOO) Board Without Getting What He Wanted (MarketWatch)

Articles connexes sur ce site :
- Yahoo! et Carl Icahn font la paix... (22 juillet 2009)
- Yahoo! : Jerry Yang confirmé par les actionnaires (5 août 2008)
- Les dessous de l'affaire Yahoo!-Microsoft-Google... (16 juin 2008)
- Yahoo! rejette une nouvelle proposition de Microsoft (14 juillet 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête Carl Icahn...

Toutes les pages du Web pour la requête Carl Icahn...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Exalead et Google renforcent leur recherche d'images

Envoyer a un ami Version imprimable    

Exalead et Google intègrent simultanément dans leur moteur de recherche d'images une fonctionnalité testée dans leurs laboratoires de recherche respectifs : recherche similaire pour Google, recherche par couleur pour Exalead...



Les deux moteurs de recherche Exalead et Google ont annoncé hier simultanément des nouveautés dans leur module de recherche d'images :

- Pour Google, c'est l'option de recherche d'images similaires, déjà testée dans ses "Labs" depuis le mois d'avril dernier, qui arrive officiellement sur le moteur (lien "Find similar images" dans la page de résultats). Un applicatif nommé "Product Ideas for Google Images" a également été lancé, sorte de "boîte à idées" permettant de suggérer des améliorations de l'outil à Google.

Sphinx
Source de l'image : Google


- Pour Exalead, c'est l'intégration de sa fonction "Chromatik" de recherche par couleur similaire qui fait l'actualité. Cet outil était, lui aussi, testé dans les laboratoires de R&D du moteur depuis quelques mois. L'outil propose une palette de 8 couleurs (du jaune au vert) pour effectuer des recherches sur des images dont le ton principal est celui choisi. Il est également possible de sélectionner plusieurs couleurs simultanément (ce que ne permet pas Google par exemple).

Chromatik Exalead
Source de l'image : Exalead


Plus d'infos :
- http://images.google.com/
- http://productideas.appspot.com/#16/e=299f4
- http://www.exalead.com/search/images/

Source(s) :
- Similar Images graduates from Google Labs (Google)
- Exalead.fr accueille Chromatik (Exalead)

Articles connexes sur ce site :
- Nouveaux projets dans les Google Labs : images similaires et recherche d'actualité chronologique (27 avril 2009)
- Nouvelles fonctions pour Google Images (23 février 2009)
- Rechercher par teinte et couleurs dans Google Images (25 mars 2009)
- Nouveaux filtres de tri sur Google Images (22 décembre 2008)
- La recherche d'images par couleurs officiellement disponible chez Google (8 avril 2009)
- Google étend ses options de recherche aux images (3 août 2009)
- 3 nouveaux projets dans les Exalabs d'Exalead (6 mai 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête recherche similarite...

Toutes les pages du Web pour la requête recherche similarite...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 27 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google propose une nouvelle interface de recherche sur Wikipedia

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google propose une interface contextuelle de recherche contextuelle sur l'encyclopédie en ligne Wikipedia, sous la forme d'un "skin" adapté à son outil "Google Custom Search"...



Google vient d'annoncer l'outil "Custom Search Wikipedia Skin" qui permet d'effectuer une recherche contextuelle au sein de la célèbre encyclopédie en ligne. Le système mis en place allie la technologie "Google Custom Search" au contenu de Wikipedia. Une recherche contextuelle est également proposée, limitant les résultats à certains "dossiers" bâtis à la volée, en fonction des thématiques rencontrées.
L'accès à cet outil nécessite d'avoir un compte sur Wikipedia et de s'être logué au préalable. La suite de la procédure est ensuite expliquée sur les pages dédiées à l'outil.

Wikipedia contextual search
Source de l'image : Wikipedia


Plus d'infos :
- http://en.wikipedia.org/wiki/User:Csewiki

Source(s) :
- Contextual search within Wikipedia (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google Custom Search disponible dans le monde entier (20 novembre 2007)
- Google, Wikipedia et YouTube parmi les marques les plus influentes (30 janvier 2007)
- Rapprochement entre Google et Wikipedia (14 février 2005)
- Knol, le Wikipedia de Google, est en ligne (24 juillet 2008)
- Google et Yahoo! aiment Wikipédia (27 novembre 2007)
- Du Wikipedia dans Google News (15 juin 2009)
- Wikipédia : le savoir à portée de main (15 octobre 2008)
- Larousse veut défier Wikipedia (14 mai 2008)
- Exalead explore Wikipedia (12 avril 2007)
- Powerset se teste sur Wikipedia (13 mai 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête wikipedia...

Toutes les pages du Web pour la requête wikipedia...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Social : tout est dans le réseau !

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le projet alimentait les rumeurs de puis quelques temps. Google vient de lancer officiellement un outil de recherche sociale, qui va puiser ses informations dans le réseau social et les "amis électroniques" de l'utilisateur...



On en parlait depuis un moment, c'est maintenant officiel : Google vient de lancer dans ses laboratoires de recherche l'outil "Google Social" qui fournit une réponse à votre requête, sur la base de contenus extraits des réseaux sociaux auxquels vous appartenez. Il faut pour cela remplir un profil dans lequel vous indiquerez quel est votre réseau sur le Web (profil Google, contacts Gmail, infos extraites de Google Reader, etc.). Google ira ensuite puiser dans cette masse d'informations pour répondre au mieux à vos interrogations, de façon automatique.

Notons que cette annonce est totalement déconnectée de celle concernant l'accord avec Twitter, annoncée quasiment en même temps, ce qui a amené une certaine confusion auprès des utilisateurs du moteur de recherche.

La recherche sociale sur Google (disponible uniquement sur le site américain pour l'instant) se concrétise par l'apparition d'un lien intitulé "social" dans les options de recherche des pages de résultats (voir copie d'écran ci-dessous) et est surtout utile pour recueillir des avis, des critiques, des commentaires sur un sujet qui vous intéresse. A vous de le tester...

Recherche sociale
Source de l'image : Search Engine Land



Source de la vidéo : Google


Plus d'infos :
- http://www.google.com/experimental/

Source(s) :
- Introducing Google Social Search: I finally found my friend's New York blog! (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Yahoo! France lance Mon Web 2.0 (9 mai 2006)
- Le responsable de Google News planche sur une nouvelle start-up (23 avril 2008)
- Le référencement social au centre des préoccupations (16 mai 2007)
- Friend Connect, le réseau social selon Google (12 mai 2008)
- Google et Yahoo! : historique, personnalisation et réseaux sociaux (30 juin 2005)
- Nouvelle API Google sur le graphe social (4 février 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête social search...

Toutes les pages du Web pour la requête social search...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Mats Carduner quitte Google France

Envoyer a un ami Version imprimable    

Après 5 ans au poste de directeur général France et Europe du Sud de Google, Mats Carduner a indiqué récemment qu'il désirait explorer d'autres chemins et a posé sa démission. Son remplaçant n'a pas encore été nommé...



Mats Carduner, qui a été responsable France avant d'être nommé directeur général France et Europe du Sud de Google, vient d'annnoncer qu'il quittait son poste après 5 ans de bons et loyaux services (il avait été nommé début octobre 2004) et deux mois après l'arrivée de Carlo D'Asaro Biondo, vice-président de Google Europe. C'est ce dernier qui va assurer l'intérim en attendant de trouver un remplaçant à Mats Carduner, dont les raisons du départ de Google sont restées assez floues pour l'instant, même si on parle d'une mésentente avec Nikesh Arora, en charge du développement des activités et des ventes internationales de Google.

Mats Carduner
Source de l'image : PointGPhone


Plus d'infos :
- http://www.google.fr/

Source(s) :
- Mats Carduner quitte Google (Le Figaro)

Articles connexes sur ce site :
- Un DG pour Google France (1er octobr e2004)
- Le gouvernement français demande conseil à Google pour la promotion de son patrimoine culturel (12 octobre 2007)
- Mats Carduner (Google France) : "On est au début de l'histoire" (janvier 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête mats carduner...

Toutes les pages du Web pour la requête mats carduner...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 23 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

SEO Camp : la Certification Expert Référencement prend corps

Envoyer a un ami Version imprimable    

La certification CESEO (Certification Expert Référencement) mise en place par l'association de référenceurs SEO Camp se met en place avec une pré-inscription des candidats potentiels pour la première session qui aura lieu le 23 janvier 2010...



La première session d'examen pour obtenir la certification CESEO (Certification Expert Référencement) mise en place par l'association SEO Camp aura lieu à Paris le samedi 23 janvier 2010.
Cet examen a pour objectif de valider les compétences de toute personne qui le souhaite en termes de référencement naturel, dans un objectif d'insertion ou de réinsertion professionnelle, de recherche d'emploi, de reconversion, ou tout simplement pour obtenir la reconnaissance de ses pairs.
SEO Camp met en place dès maintenant un processus de pré-inscriptions, destinées à gérer la file d'attente des demandes et évaluer la nécessité de créer des sessions en province. Les inscriptions définitives seront ouvertes le 1er décembre 2009.
Le nombre de candidats pour la première session est limité à 30.
Le programme de l'examen sera communiqué très prochainement sur le blog de SEO Camp.

CESEO
Source de l'image : SEO Camp


Plus d'infos :
- http://www.seo-camp.org/commissions/certification

Source(s) :
- Ouverture des préinscriptions pour la certification CESEO (SEO Camp)

Articles connexes sur ce site :
- Un projet de certification SEO en France (15 juin 2009)
- SEO Camp organise une soirée "Emploi référencement" à Paris (8 juin 2009)
- SEOCamp : élection du nouveau bureau (14 avril 2009)
- SEO Camp publie une étude sur le métier de référenceur en France (23 octobre 2008)
- SEO Campus 2009 (16 janvier 2009)
- L'association SEOCamp lance une étude sur l'emploi dans le référencement (26 juin 2008)
- SEOCamp, nouvelle association de référenceurs (12 décembre 2007)
- SEOCamp : l'association est créée (4 mars 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête seo camp...

Toutes les pages du Web pour la requête seo camp...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 22 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Clustering étendu sur Google

Envoyer a un ami Version imprimable    

Pour certains sites web, Google n'affiche plus deux, mais trois pages maximum dans ses résultats, les deuxième et troisième étant décalés vers la droite ...



Vous le savez peut-être déjà, le "clustering" est le système mis en place par Google pour ne pas afficher trop de pages d'un même site web dans ses résultats. Il limitait jusqu'à maintenant à 2 ce nombre de documents issus de la même source d'information, la deuxième page étant décalée vers la droite, comme ici :

Google Clustering 0
Source de l'image : Abondance


Or, de nombreux internautes se sont aperçus que, depuis peu de temps, Google proposait une troisième page parfois, pour certains sites, comme le montrent ces quelques copies d'écran relevées par le site Google XXL :

Google Clustering 1
Source de l'image : Google XXL


Google Clustering 2
Source de l'image : Google XXL


Le moteur de recherche n'a, semble-t-il, pas encore fait de commentaires officiels à ce sujet.

Plus d'infos :
- http://www.google.fr/#hl=fr&source=hp&q=google+friendfeed

Source(s) :
- Google dégaine deux fois ! (Google XXL)

Articles connexes sur ce site :
- Le clustering c'est quoi ? (octobre 2005)
- Google teste un nouvel affichage pour le clustering de ses résultats (3 août 2009)
- Google paye pour utiliser un algorithme de clustering (7 novembre 2007)
- Yebol, un nouveau moteur intéressant (30 juillet 2009)
- Vivisimo et Clusty introduisent le "remix clustering" (25 janvier 2008)
- Carrot, projet de clustering Open Source (6 juin 2005)
- Nouveaux tests d'affichage pour Google (16 janvier 2006)
- Vivisimo clusterise la constitution européenne (20 avril 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête clustering...

Toutes les pages du Web pour la requête clustering...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google pourrait lancer un site de musique la semaine prochaine

Envoyer a un ami Version imprimable    

Une rumeur persistante semblerait indiquer que Google va lancer la semaine prochaine un site permettant de télécharger des morceaux de musique en ligne, en partenariat avec les sites Lala.com et iLike. Un domaine pas si inconnu que cela pour la firme de Mountain View ...



Il est loin le temps où Google n'était "qu'un" moteur de recherche. Avant la grande librairie en ligne prévue pour l'année prochaine, ce serait un site de musique en ligne qui pourrait voir le jour la semaine prochaine, le 28 octobre plus précisément. Ce projet, que la rumeur a nommé "Google Music", "Google Audio", "One Box" ou "GTunes" (en référence à l'iTunes d'Apple), proposerait des morceaux de musique en ligne, Google ayant signé récemment des accords avec les quatre principales majors du domaine. Les partenaires pressentis seraient Lala.com et iLike. Il faut noter que Google proposait déjà un service de ce type en Chine (China Music), financé par la publicité. Un centre de téléchargement de musique avait également été lancé par le moteur de recherche en collaboration avec Universal en 2007 et Google, sur son moteur proprement dit, affiche également des données sur de nombreux artistes depuis 2005. Pour l'instant, Google n'a cependant fait aucun commentaire sur ce nouveau projet et sur les modèles économiques qui y seront proposés...

Voici en tout cas l'invitation que le blog TechCrunch a reçu pour la conférence de presse annonçant un événement encore mystérieux (et pour lequel Google n'est pas nommé) le 28 octobre prochain :

Google Music
Source de l'image : TechCrunch



Plus d'infos :
- http://www.google.com/

Source(s) :
- Google To Partner With iLike And Lala For New Music Service (TechCrunch)

Articles connexes sur ce site :
- Google propose du téléchargement de musique en Chine (8 août 2008)
- Rumeurs Google : rachat de Bebo et site musical en Chine (7 février 2008)
- Universal lance un centre de téléchargement de musique en partenariat avec Google (23 août 2007)
- Recherches musicales sur Google (15 décembre 2005)
- Rechercher de la musique sur le Web (16 avril 2008)
- Presse et musique en ligne : même combat ? (20 septembre 2006)
- Les majors de la musique attaquent à nouveau Baidu (6 février 2008)
- Musique en ligne : les majors perdent leur procès contre Baidu (2 janvier 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google musique...

Toutes les pages du Web pour la requête google musique...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Bing propose un moteur sur Twitter, Google suit

Envoyer a un ami Version imprimable    

Bing vient de mettre en ligne un moteur de recherche dédié à l'outil de communication en temps réel Twitter. Un outil agréable à utiliser, sachant que Google a également annoncé de son côté la prochaine intégration de ces données dans ses résultats ...



Bing, le moteur de recherche de Microsoft, vient de lancer un moteur entièrement dédié à Twitter et ses "tweets". On savait depuis quelques temps que les deux sociétés réfléchissaient ensemble à ce type d'outils et quelques expérimentations avaient déjà été lancées ces dernières semaines. Le site est maintenant en ligne et il indexe tous les tweets générés sur Twitter. Les tweets en cours sont proposés suite à une requête, et des catégories créées à la volée (on peut penser que la technologie Powerset n'est pas loin) pour les classer en rubriques spécifiques. L'interface est assez sympa et le moteur plutôt agréable à consulter.

Bing Twitter
Source de l'image : Bing


Bing Twitter 2
Source de l'image : Bing


Dans la foulée de cette annonce, Google n'a pas tarder à dégainer un communiqué de presse annonçant que la société avait, elle aussi, conclu un accord avec Twitter et qu'elle allait prochainement intégrer les tweets dans ses résultats. Le billet qui parle de ce sujet, signé par Marissa Meyer sur le blog officiel de Google, reste (intentionnellement ?) évasif et ne dit pas quand les tweets seront réellement implémentés dans les résultats du moteur. Il semble que, pour une fois, Microsoft soit allé plus vite que Google...

Plus d'infos :
- http://www.bing.com/twitter

Source(s) :
- Bing is Bringing Twitter Search to You (Bing)
- RT @google: Tweets and updates and search, oh my! (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Twitter négocie avec Google et Microsoft (12 octobre 2009)
- Google pourrait racheter Twitter (6 avril 2009)
- Mozbot intègre Twitter (17 août 2009)
- Facebook rachète Friendfeed pour concurrencer Twitter et Google (12 août 2009)
- Bing et Google se mettent à Twitter... (6 juillet 2009)
- BingTweets marie Bing à Twitter (15 juillet 2009)
- Bing et Google se mettent à Twitter... (6 juillet 2009)
- Google a-t-il peur de Bing... Et de Twitter ? (16 juin 2009)
- L'accord entre Yahoo! et Microsoft enfin officiel ! (29 juillet 2009)
- Google pourrait racheter Twitter (6 avril 2009)
- La recherche temps réel avec Twitter : outils et perspectives (1ère partie) (15 juin 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête twitter...

Toutes les pages du Web pour la requête twitter...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 21 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google n'aime pas les billets de blogs sponsorisés

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google n'aime pas les liens payants, car il estime qu'ils manipulent son algorithme de pertinence. Une nouvelle attaque contre le "paid linking" vient d'avoir lieu sur le site officiel Adsense en français, contre les blogueurs qui monnaient leur popularité en vendant des liens insérés dans leurs billets...



Google continue sa campagne contre les pratiques de "paid linking" ou achat/vente de liens au prorata de la réputation d'un site ou d'une page, car il estime que ce type de pratique manipule ses algorithmes de pertinence.

Ainsi, sur son blog en français au sujet de l'offre publicitaire Adsense, Google explique que "lorsqu'un webmaster achète ou vend un lien avec l'intention de manipuler les moteurs de recherche, nous nous réservons le droit de protéger l'intégrité et la qualité de notre index". [...] Certains sites monétisent leur contenu en publiant des articles qui ont été fournis par d'autres sites contre une rémunération financière. Lorsque la stratégie vise à générer des liens payants pour augmenter artificiellement la popularité d'un site, cela va à l'encontre de nos consignes de qualité.
Parfois, ces liens achetés ne sont même pas visibles directement par les internautes. Leur texte d'ancre peut être sciemment formaté en texte normal, par exemple sans soulignement ou sans mise en gras.
Dans ces exemples, nous parlons bien de liens qui passent du PageRank et qui manipulent nos résultats de recherche. Nous pouvons ainsi ajuster le poids de ces liens et la visibilité de ces sites qui utilisent ces pratiques.


Google demande, dans ce cas, d'utiliser l'attribut "nofollow" sur les liens en question ou d'utiliser le fichier robots.txt pour rendre non-indexable la page distante. Le moteur de recherche engage également les internautes à dénoncer ce type de pratique (s'ils la décèlent sur un site) au moyen d'un formulaire spécialisé...

Notons qu'aux Etats-Unis, la Federal Trade Commission (FTC) demande depuis peu aux blogueurs d'indiquer clairement sur leur site le caractère publicitaire de certains billets ainsi rédigés et "sponsorisés"...

PageRank
Source de l'image : PageRank Italia


Plus d'infos :
- https://www.google.com/webmasters/tools/paidlinks?hl=fr//www.google.com/webmasters/tools/paidlinks

Source(s) :
- Nos recommendations sur les articles sponsorisés, et comment cela affecte les résultats de recherche Google (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google veut officiellement pénaliser les liens achetés (10 octobre 2007)
- Faut-il payer des liens pour augmenter sa popularité ? (6 septembre 2007)
- Echanges de liens : Attention aux liens sortants ! (20 juin 2007)
- Faut-il payer des liens pour augmenter sa popularité ? (6 septembre 2007)
- Google rend son PageRank à SearchKing (14 novembre 2002)
- Manquer d'un PR n'est pas un crime... (31 mai 2005)
- Google part en guerre contre le commerce de liens (17 avril 2007)
- Google devant la justice pour un déclassement (22 mars 2006)
- Google gagne son procès contre SearchKing (3 juin 2003)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête paid linking...

Toutes les pages du Web pour la requête paid linking...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 20 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Abondance et KartOO veillent sur l'e-réputation des moteurs de recherche

Envoyer a un ami Version imprimable    

Abondance inaugure une nouvelle rubrique qui propose notamment une analyse en temps réel de l'e-réputation, ou réputation en ligne, des principaux moteurs de recherche francophones, outil basé sur un système de text mining développé par Kartoo ...



Le site Abondance.com vient de mettre en ligne une nouvelle rubrique, intitulée "Chiffres", qui propose, entre autres, quelques statistiques sur le marché de la recherche d'information, les parts de trafic des différents moteurs de recherche en France et aux Etats-Unis, etc. La rubrique s'étoffera avec de nombreux chiffres au fur et à mesure de la sortie des études à ce sujet.

Mais cette rubrique comporte également, en collaboration avec la société Kartoo, une analyse en temps réel de l'e-réputation des moteurs de recherche (Google, Yahoo!, Bing, Exalead, Ask.com et Kartoo).

Cet outil calcule la "tonalité" (positive / négative) et l'e-réputation des moteurs de recherche majeurs en France. Il s'appuie sur une fonction de text mining, développée par Kartoo, qui analyse au départ les discours pour déterminer s'ils ont une tendance plutôt négative, positive, équilibrée ou totalement neutre. Le script utilisé ici interroge les pages d'actualité du Web français puis analyse leur contenu en temps réel pour donner une note de "tonalité" à chaque moteur.

L'outil est basé sur des dictionnaires dans lesquels les mots sont pondérés. Par exemple un mot comme 'catastrophe' - qui a une connotation négative forte et sans ambiguïté - a un poids très négatif. Les mots neutres ou polysémiques ont un poids nul. A partir du poids de chaque mot, en tenant compte des négations, on peut ainsi calculer des scores sur le document : nombre de mot positifs, négatifs ou neutres, poids des mots positifs et négatifs, poids global, etc.

Par exemple, on saura qu'un texte est particulièrement virulent s'il contient une proportion importante de mots de poids forts. Chaque texte a ainsi une "signature" que l'on peut analyser. L'intérêt du système de Kartoo est que le dictionnaire est optimisé : le score de chaque mot peut être ajusté en fonction de l'analyse d'une page qui définit ce mot, comme les résultats sur un moteur de recherche ou la définition dans une encyclopédie. Il est ainsi possible de construire un dictionnaire en fonction d'un contexte pour obtenir plus de pertinence.


Source de l'image : KartOO


Plus d'infos :
- http://chiffres.abondance.com/
- http://www.kartoo.net/pro/IMG/pdf/krep-2.pdf

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Kartoo.com : nouvelle version basée sur l'e-réputation (12 mai 2009)
- Protéger et/ou développer son e-réputation... (15 mai 2008)
- Comment mettre en place une veille sur l'e-réputation de votre entreprise ? (1ère partie) (15 septembre 2009)
- Comment mettre en place une veille sur l'e-réputation de votre entreprise ? (2ème partie : comment surveiller le Web ?) (15 octobre 2009)
- Kartoo annonce une nouvelle charte graphique et quelques nouveautés (1er septembre 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête e-reputation...

Toutes les pages du Web pour la requête e-reputation...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Bombing pour Jean Sarkozy

Envoyer a un ami Version imprimable    

Actuellement sous les feux des projecteurs, Jean Sarkozy fait également l'objet d'un Google Bombing, son site se retrouvant sur les podium des résultats de recherche sur Google pour la requête "fils à papa" ...



Il fallait s'y attendre... Sous les feux des projecteurs depuis plusieurs jours, suite à son éventuelle nomination à la tête de l'EPAD, Jean Sarkozy, le fils du Président de la République, fait actuellement l'objet d'un Google Bombing sur l'expression "fils à papa". Le site www.jeansarkozy.org sort actuellement en 3ème position sur Google pour cette expression. Ce Google Bombing a au moins l'avantage d'être un peu plus "classe" que celui qui a frappé son père cet été ("trou du cul du Web")...
Rappelons ici que Google a mis en place un algorithme de détection et de suppression des Google Bombings, mais que ce dernier ne tourne pas en continu. Il n'est lancé que quelques fois dans l'année ou à la demande de certains services. Ce positionnement ne durera donc que jusqu'au prochain lancement de l'algorithme "anti-bombes" du moteur de recherche...

Fils a papa - Jean Sarkozy
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://www.google.fr/#hl=fr&q=fils+%C3%A0+papa

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Trou du cul du Web : nouveau Google Bombing contre Nicolas Sarkozy (24 juillet 2009)
- Le "Google Bombing", c'est quoi ? (novembre 2006)
- Google Bombing sur Barack Obama : Google s'explique (26 janvier 2009)
- Nouveau Google Bombing sur l'église de Scientologie (4 février 2008)
- Le "Google Bombing", c'est quoi ? (novembre 2006)
- Jacques Chirac victime de "Google Bombing" (23 mars 2004)
- Google démine les bombes (29 janvier 2007)
- Bush, misérable échec pour Google (10 décembre 2003)
- Jean Dionis "Google bombé" (9 février 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google bombing...

Toutes les pages du Web pour la requête google bombing...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 19 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google étend sa flotte de tricycles Street Views

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google propose maintenant aux internautes américains de voter pour les lieux qu'ils préféreraient voir pris en photos par ses "tricycles" équipés de caméras panoramiques, afin de retrouver les prises de vue dans les Street Views de Google Maps ...



Cet été, Google avait lancé, notamment en France, les "Street View trikes", des tricycles équipés de caméras 360° chargées de prendre des photos panoramiques de nombreux lieux, proposant même de voter pour les lieux en France qui seraient ainsi visités par ses équipes (c'est le Mont Saint Michel qui avait ainsi été plébiscité). C'est maintenant aux Etats-Unis que les internautes américains peuvent voter dans six catégories différents (universités, parcs et zoos, rues piétonnes, etc.) pour indiquer quelles zones (le plus souvent inaccessibles aux voitures) ils voudraient retrouver en "Sreet View" dans Google Maps. La prochaine étape attachera-t-elle des caméras sur le dos des piétons (ou de leurs chiens) ? Allez savoir ?


Source de la vidéo : Google


Plus d'infos :
- http://maps.google.com/trike

Source(s) :
- Street View: We can trike wherever you like (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Des tricycles pour Google Street View (6 août 2009)
- Proposez des endroits où faire passer les "Google Tricycles" pour Street View (27 août 2009)
- Les Google Street Views sont disponibles au Canada (9 octobre 2009)
- L'Union Européenne demande à Google de détruire les photos originales (avant floutage) de Google Street View (16 juin 2009)
- Broughton : Haro sur la Google Car ! (6 avril 2006)
- Google Street Views à Londres : cachez ces images que je ne saurais voir ! (24 mars 2009)
- Les "Google Cars" pas bienvenues en Allemagne... (3 octobre 2008)
- 30 nouvelles villes françaises dans Google Street Views (20 mars 2009)
- Google Maps propose des vues panoramiques de rues et des Mapplets (30 mai 2007)
- 1. Les underscores dans les URL (Questions/réponses avec Google) (13 octobre 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête street view...

Toutes les pages du Web pour la requête street view...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 16 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! va arrêter ses programmes de référencement payant

Envoyer a un ami Version imprimable    

Yahoo! était l'un des derniers moteurs à proposer une offre de référencement payant (autrement appelée paid inclusion ou trusted feed). Cette offre va finalement être supprimée d'ici la fin de l'année, comme pour la plupart des autres outils de recherche l'ayant proposée par le passé...



Selon le site Search Engine Land, Yahoo! devrait arrêter avant la fin de l'année ses programmes de référencement payant (paid inclusion, trusted feed, qui n'ont, rappelons-le une nouvelle fois, rien à voir avec les liens sponsorisés).
L'offre "Search Submit" qui permettait, contre paiement, d'avoir une garantie d'indexation d'une page sur le moteur de recherche de Yahoo! et la visite d'un spider toutes les 48 heures, n'existe donc plus. Les pages présentant l'offre sont d'ores et déjà redirigées vers l'éventail publicitaire proposé par Yahoo!. Il faut dire que, mois après mois, ces offres avaient rencontré un succès plus que modéré (notamment en Europe) et que les moteurs qui le proposaient l'ont abandonné les uns après les autres. En France, seul Voila/Orange proposait encore ce type d'offres il y a peu (mais elle ne semble plus affichée en ligne non plus). R.I.P. le référencement payant donc... Qui s'en plaindra ?

Yahoo! Search Submit
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://searchmarketing.yahoo.com/srchsb/choose.php

Source(s) :
- Yahoo To Drop Paid Inclusion Program (Search Engine Land)

Articles connexes sur ce site :
- SEO + SEA = SEM (19 septembre 2007)
- Quelle différence y a-t-il entre "référencement naturel", "référencement payant" et "liens sponsorisés" (mars 2006)
- Yahoo! lance son offre de "paid inclusion" et annonce la fusion de ses moteurs (2 mars 2004)
- Nouvelle offre de référencement pour Orange/Voila (30 octobre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête trusted feed...

Toutes les pages du Web pour la requête trusted feed...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Mystery : l'apologie de l'inutile

Envoyer a un ami Version imprimable    

Mystery Google reprend les résultats du célèbre moteur mais ne vous donne jamais la bonne réponse, rendant l'outil totalement inutile. Une parodie amusante, mais sera-t-elle du goût de Google ? ...



Google Mystery est un nouveau moteur qui vient de sortir avec un credo étonnant : être le moins pertinent possible... Pour parvenir à ses fins, cette antithèse de moteur de recherche a trouvé un système très simple : lorsque vous tapez une requête, Mystery Google vous renvoie les résultats... de la requête saisie par un internaute juste avant vous... Il décale donc ses processus d'un cran à chaque fois. Totalement inutile donc, sauf pour quelques requêtes : "What is Mystery Google?" qui renvoie la réponse "That is the site you are on"... ou "Google" qui propose : "No. Mystery Google" ! Bref, une bonne blague et un concept amusant bien qu'éphémère.

Reste à savoir combien de temps ce moteur, à l'esthétique très moyenne, va rester en ligne en utilisant la marque du célèbre moteur leader à qui il n'a certainement pas demandé d'autorisation avant son lancement, surtout avec cette philosophie de pertinence et la mention, en bas de la page d'accueil : "Google is a trademark of Google Inc." (mention enlevée depuis)... Google va-t-il s'amuser de cette parodie ou demander son arrêt ? On ne devrait pas attendre très longtemps pour le savoir..

Mystery Google
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://www.mysterygoogle.com/

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Google mécontent de Booble (2 février 2004)
- Google demande la fermeture d'un site belge (8 septembre 2004)
- Donnez un nouveau look à Google ! (28 septembre 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête parodie google...

Toutes les pages du Web pour la requête parodie google...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 15 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Edition : la librairie en ligne de Google verra le jour en 2010

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google lancera en 2010 son projet "Google Edition", une énorme librairie en ligne, proposant plusieurs millions d'ouvrages payants grâce à des accords signés depuis trois ans avec des milliers d'éditeurs sur la planète ...



C'est à l'occasion du salon du livre de Francfort que Google a annoncé hier que son projet de librairie en ligne, appelé "Google Edition", verra le jour l'année prochaine. Sur ce site, tout internaute pourra acheter la version électronique d'un livre, parmi plus de 2 millions d'ouvrages proposés par 30 000 éditeurs partenaires.
Dans le moteur spécialisé Google Books, une partie du livre sera disponible gratuitement, et l'ouvrage complet sera payant, soit auprès de Google, soit chez un libraire en ligne soit chez l'éditeur du livre en question. Enfin, pour consulter les livres achetés, il faudra être connecté en ligne (depuis un PC, un e-book, un smartphone ou tout autre terminal), les fichiers n'étant pas téléchargés pour une consultation sur disque dur.

Yahoo Yodel Studio
"Librairie" par Pierre-Luc Bartoli. Source de l'image : Galerie Eve Ducharme


Plus d'infos :
- http://books.google.fr/books

Source(s) :
- Interview : à la Foire du livre de Francfort, Google affiche ses ambitions (La Tribune)

Articles connexes sur ce site :
- L'Allemagne à son tour contre Google Books (3 septembre 2009)
- Numérisation du patrimoine : Google tente de calmer le jeu... (9 septembre 2009)
- Open Book Alliance : Yahoo!, Microsoft, Amazon : front uni contre Google Books (24 août 2009)
- Les auteurs américains attaquent Google Print (22 septembre 2005)
- Google signe un accord avec les éditeurs et auteurs américains pour 125 millions de $ (29 octobre 2008)
- Google Book Search face à la justice américaine (7 juillet 2009)
- La BNF prête à un deal avec Google pour numériser son patrimoine ? (19 août 2009)
- Google Print s'ouvre à l'Europe (5 septembre 2005)
- Google décale son programme Google Print et Amazon France recherche dans le contenu des livres (15 août 2005)
- Google Print a son site (22 septembre 2005)
- Google "rat de bibliothèques" (15 décembre 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google books...

Toutes les pages du Web pour la requête google books...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 14 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouveau concours de "Yodeling" pour Yahoo!

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le célèbre chant modulé (ou Yodel) "Ya - HOOOOO!" va être relooké au travers d'un casting dans trois villes, mais aussi en ligne, qui élira le futur chanteur de cet hymne ...



Yahoo! lance un nouveau concours de "Yodel" pour savoir qui chantera de la meilleure façon son célèbre slogan "Ya - HOOOOO!". Une sorte de "Nouvelle Star" sous la forme d'un casting qui élira le meilleur "yodeleur" qui fera l'objet de la future campagne publicitaire du portail. Des dons à des organisations caritatives seront également fournis à chaque yodel effectué. Les castings auront lieu à New-York, Londres et Mumbai courant octobre. Notez qu'il est également possible, jusqu'au 8 novembre prochain, de soumettre votre Yodel en ligne. A vos gargarismes !!!

Yahoo Yodel Studio
Source de l'image : Yahoo!


Plus d'infos :
- http://yodelstudio.yahoo.com/us/

Source(s) :
- Yodel like you mean it (Yahoo!)

Articles connexes sur ce site :
- Yahoo! recherche un "Yodeleur" (4 août 2003)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête yodel...

Toutes les pages du Web pour la requête yodel...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Building Maker, la création de bâtiments 3D en 3 clics

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google propose un outil baptisé "Google Building Maker" qui permet de modéliser des bâtiments en 3D pour les intégrer dans Google Earth. Un outil en ligne qui vient compléter le logiciel Sketchup, déjà disponible ...



Google vient de mettre en ligne l'outil "Google Building Maker" (modélisateur de bâtiments 3D pour la version française), qui permet de modéliser en quelques clics un bâtiments afin de l'ajouter dans Google Earth. Il s'agit d'un outil plus simple et plus intuitif encore que Sketchup, déjà disponible en ligne, et qui se présente sous la forme d'un système d'édition en ligne (pas de logiciel à télécharger).
On choisit son lieu (en France : Lyon ou Marseille pour l'instant, mais une cinquantaine de villes dans le monde sont possibles, bizarrement, Paris n'est pas disponible...), affiché en perspective ("bird view"). Il suffit alors de délimiter les contours du bâtiment proposé et le tour est joué.
Les habitants des villes proposées vont s'en donner à coeur joie pour enrichir (gratuitement) Google Earth. Zut, mon village de 800 habitants n'est n'est pas dans la liste, il va falloir attendre un peu :)

Google Building Maker
Source de l'image : MacGeneration



Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://sketchup.google.com/3dwh/buildingmaker.html

Source(s) :
- Introducing Google Building Maker (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google rachète Sketchup, logiciel de modélisation 3D (15 mars 2006)
- Google Sketchup est disponible en version française (7 novembre 2007)
- Google Earth et Sketchup s'ouvrent aux univers virtuels (11 octobre 2007)
- Google lance une version gratuite de Sketchup (2 mai 2006)
- Nouveautés chez Virtual Earth et Google Earth (11 janvier 2007)
- Tout Paris en bird-eye avec Virtual earth (5 février 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google earth 3D...

Toutes les pages du Web pour la requête google earth 3D...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 13 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

PDF Quick View : un viewer PDF dans les résultats de Google

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google propose maintenant dans ses résultats de recherche une solution baptisée "Quick View" pour afficher les fichiers PDF grâce à sa propre technologie ...



Google vient de lancer une nouvelle fonctionnalité avec un lecteur de fichier PDF directement intégré dans ses résultats de recherche. Il est possible de le lancer lorsque le lien "Quick View" ("Afficher" en français) est affiché en dessous du titre du document. L'outil permet de visionner le document sous son format PDF original, alors que, jusqu'à maintenant, la mention "View as HTML" ne permettait que de lire le texte de la page. L'utilitaire "Quick View" est basé sur la même technologie que celle employée dans Gmail et Google Docs. Selon Google, 50% des fichiers PDF dans son index sont d'ores et déjà visualisables de cette façon.

Bien sur, si vous désirez consulter un fichier PDF se trouvant sur votre disque dur, le "reader" classique d'Adobe, par exemple, reste nécessaire...

Quick View
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://www.google.com/squared

Source(s) :
- Quickly view formatted PDFs in your search results (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google Docs intègre le PDF (18 juin 2008)
- Google commence à scanner des documents et à les proposer dans ses résultats (4 novembre 2008)
- Les documents Google Docs bientôt indexables par les moteurs (28 septembre 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête pdf...

Toutes les pages du Web pour la requête pdf...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Squared s'améliore

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google Squared, lancé cet été et qui a pour ambition de présenter les données trouvées sur le Web sous formes de tableaux, propose depuis peu un algorithme amélioré, ainsi que des fonctionnalités de tri et d'export des informations affichées ...



Google propose depuis quelques jours des nouveautés sur son outil Google Squared qui a pour ambition de proposer des résultats de recherche sous forme de tableau ordonné plutôt que par le biais de liens situés les uns en dessous des autres.

Google indique tout d'abord que les informations fournies dans chaque cellule sont aujourd'hui plus pertinentes, l'algorithme gérant l'outil s'étant affiné depuis son lancement. Il est également possible de trier les résultats sur la base des différentes colonnes proposées. Il est également possible d'exporter les données proposées au format CSV (pour utilisation dans un tableur) ou vers l'outil Google Spreadsheet. Bref, l'outil reste expérimental et n'est certainement que peu utilisé par les internautes, mais il s'améliore au fil des semaines et pourrait proposer une alternative intéressante d'ici quelques mois...

Google Squared
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://www.google.com/squared

Source(s) :
- New in Google Squared: quality improvements, sorting and exporting (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google Squared veut des résultats bien carrés... (4 juin 2009)
- Google Fusion Tables : le monde en données structurées (12 juin 2009)
- Nouvelles fonctionnalités sur la version américaine du moteur Google (14 mai 2009)
- Wolfram Alpha est lancé : un outil prometteur (20 mai 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google squared...

Toutes les pages du Web pour la requête google squared...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Deux nouveautés dans les Google Webmaster Tools

Envoyer a un ami Version imprimable    

Deux nouvelles fonctionnalités viennent de faire leur apparition dans les nouveaux "laboratoires" des Google Webmaster Tools : la lecture d'une page comme le ferait le spider Googlebot et des informations sur d'éventuels logiciels malveillants dans vos pages ...



Google vient d'ajouter deux nouvelles fonctionnalités dans ses indispensables outils pour webmasters. Les deux se trouvent dans une nouvelle section baptisée "Labs" du site :

GWT Labs
Source de l'image : Abondance


Les deux nouvelles fonctions sont :

- "Analyser comme Googlebot" (ou "Fetch as Googlebot" dans la version anglaise) permet de saisir l'adresse d'une page et l'outil renvoie le code HTML que Googlebot lit en son sein. Il aurait peut-être été intéressant d'avoir plusieurs visions de ces données (code HTML / texte seul, etc.) mais l'outil va certainement évoluer par la suite...

GWT Labs - Analyser comme Googlebot
Source de l'image : Abondance


- "Informations détaillées relatives au logiciel malveillant" ("Malware details") indique quelles pages, sur le site, est susceptible de contenir des virus ou logiciels de type "badware".

GWT Labs - Malware
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://www.google.com/webmasters/tools/?hl=fr

Source(s) :
- Fetch as Googlebot and Malware details -- now in Webmaster Tools Labs! (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Quelques nouveautés dans les Webmaster Tools de Yahoo! (28 septembre 2009)
- Nouveau traitement des paramètres d'URL dans les Google Webmaster Tools (17 septembre 2009)
- Vérifier ses Rich Snippets avec Google Webmaster Tools (3 septembre 2009)
- Google vous aide à trouver les backlinks cassés... (15 octobre 2008)
- Les webmaster tools en widget sur iGoogle (4 mars 2008)
Les Google Webmaster Tools disponibles en API pour les hébergeurs de sites (15 juillet 2008)
- Google propose un gadget pour page d'erreur 404 (22 août 2008)
- La barre d'outils de Google remplace les pages 404, Matt Cutts explique pourquoi et comment (13 février 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête webmaster tools...

Toutes les pages du Web pour la requête webmaster tools...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 12 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Twitter négocie avec Google et Microsoft

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google et Microsoft négocieraient actuellement le fait de pouvoir intégrer les données fournies par Twitter dans leurs résultats de recherche. Pas de confirmation officielle pour l'instant de la part des différents acteurs ...



De nombreuses rumeurs font état d'intenses négociations, actuellement, entre Twitter d'un côté et Google et Microsoft de l'autre. Le but serait, pour les deux géants de la recherche, d'exploiter pleinement les flux de données fournis par Twitter dans leurs moteurs de recherche respectifs.
L'accord, du coup, ne serait pas exclusif et chacun pourrait traiter, analyser et proposer à ses visiteurs les tweets de la façon qu'il désirerait. Rien n'a encore filtré officiellement à ce sujet de la part des différents acteurs, sur l'accord ou sur le modèle économique envisagé (même s'il se murmure également qu'il pourrait se présenter sous la forme d'un paiement de plusieurs millions de dollars ajouté à un pourcentage sur les revenus publicitaires). Mais on peut parier que des infos vont arriver très vite...

Twitter
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://www.twitter.com/

Source(s) :
- Twitter Talks Data With Microsoft, Google ? All Things Digital (Wired)

Articles connexes sur ce site :
- Google pourrait racheter Twitter (6 avril 2009)
- Mozbot intègre Twitter (17 août 2009)
- Facebook rachète Friendfeed pour concurrencer Twitter et Google (12 août 2009)
- Bing et Google se mettent à Twitter... (6 juillet 2009)
- BingTweets marie Bing à Twitter (15 juillet 2009)
- Bing et Google se mettent à Twitter... (6 juillet 2009)
- Google a-t-il peur de Bing... Et de Twitter ? (16 juin 2009)
- L'accord entre Yahoo! et Microsoft enfin officiel ! (29 juillet 2009)
- Google pourrait racheter Twitter (6 avril 2009)
- La recherche temps réel avec Twitter : outils et perspectives (1ère partie) (15 juin 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête twitter...

Toutes les pages du Web pour la requête twitter...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google veut améliorer le référencement des sites en Ajax

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google a proposé la semaine dernière des pistes de réflexion et des méthodes pour faire en sorte qu'un site web conçu en Ajax soit mieux crawlé et analysé par les moteurs de recherche ...



Google a publié sur son blog officiel quelques conseils pour faire en sorte qu'un site web conçu en Ajax (technique de création de sites et de pages web mixant notamment le Javascript et le XML) soit compris, analysé et crawlé au mieux par les moteurs de recherche. Un ingénieur de Google, lors du salon SMX East, la semaine dernière, a donné quelques conseils allant dans ce sens :

- Utiliser un "token" (Google propose le point d'exclamation) dans les URL pour indiquer que la page est faite à base d'Ajax. Exemple : http://www.votresite.com/page.html#!GOOG

- Création d'un "instantané HTML" côté serveur qui sera lu par les moteurs de recherche.

- Utilisation d'URL spécifique pour accéder à ces "instantanés", grâce à l'intitulé "_escaped_fragment_".

Plsu d'informations dans le support en ligne ci-dessous et sur le blog pour webmasters de Google (voir adresse ci-dessous également).


Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://searchmarketingexpo.com/east

Source(s) :
- A proposal for making AJAX crawlable (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google veut booster l'affichage de ses pages de résultats avec Ajax (17 avril 2009)
- Google et Yahoo! rejoignent Open Ajax (3 février 2006)
- Séparer le bon grain de l'ivraie... (9 mai 2007)
- Moteur et référenceur : qui doit s'adapter à l'autre ? (22 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ajax...

Toutes les pages du Web pour la requête ajax...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! veut mettre l'humain au coeur de la recherche

Envoyer a un ami Version imprimable    

Yahoo! vient d'obtenir, après 7 ans de patience, un brevet concernant l'ajout d'évaluations et d'avis humains dans les algorithmes mathématiques des moteurs de recherche. Trop tard pour être mis en place ? ...



Cela faisait sept ans que le brevet avait été déposé et Yahoo! vient finalement de gagner les droits sur un brevet qui a pour ambition d'ajouter l'intelligence humaine aux algorithmes mathématiques fournissant un taux de pertinence à une page web lors d'une requête sur un moteur. Difficile de savoir dans quel(s) domaine(s) Yahoo! (ou Microsoft au travers de son récent accord avec Yahoo! sur le Search) va utiliser ce brevet, intitulé "Method and apparatus for search ranking using human input and automated ranking" et répondant au numéro 7,599,911 auprès de l'USPTO...
Cela nous rappelle que Yahoo! avait proposé en 2008 des "glue pages", notamment en Inde et aux Etats-Unis, mixant résultats du moteur et propositions éditoriales, sans grands lendemains...

Brevet Yahoo!
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- https://www.abondance.com/yahoo-patent.pdf

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Yahoo! étend ses "glue pages" aux Etats-Unis (21 novembre 2008)
- Yahoo! lance des "glue pages" en Inde (9 mai 2008)
- Brevets : Google et Yahoo ! enterrent la hache de guerre (10 août 2004)
- Google obtient un brevet pour sa page d'accueil (4 septembre 2009)
- Google paye pour utiliser un algorithme de clustering (7 novembre 2007)
- Duplicate Content : Google, Microsoft et Yahoo! s'entendent sur une balise commune (16 février 2009)
- Microsoft publie un brevet sur les "anchor texts" (10 avril 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête yahoo brevet...

Toutes les pages du Web pour la requête yahoo brevet...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 9 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google propose une version française de son outil de suivi de la grippe

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'outil Google Flu Trends, qui évalue l'avancée de la grippe en analysant les requêtes des internautes sur le moteur, est maintenant disponible dans 16 nouveaux pays dont la France...



Google vient de lancer son outil "Flu Trends" de détection de la grippe, lancé en novembre 2008, dans 16 nouveaux pays dont la France. La plupart des pays concernés se trouvent en Europe. Le site est également disponible maintenant en 37 langues. L'outil évalue donc la présence et l'avancée de la grippe dans de nombreux pays en analysant les requêtes des internautes dans ces régions. Plus ils recherchent des infos en ligne au sujet de cette maladie et plus, selon Google, la grippe y est présente. De quoi alimenter la parano actuelle, s'il le fallait encore...


Source de la vidéo : Google


Google Flu Trends
Source de l'image : ZDNet


Plus d'infos :
- http://www.google.org/flutrends/

Source(s) :
- Google Flu Trends expands to 16 additional countries (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google suit la grippe mexicaine à la trace (30 avril 2009)
- Google suit la grippe à la trace (12 novembre 2008)
- La fondation Google.org recentre son activité (25 février 2009)
- Insights for Search, un Google Trends amélioré (8 août 2008)
- Projets Google : centrale de traduction humaine et Google Trends en version pro (5 août 2008)
- Google Trends explore le trafic des sites web (24 juin 2008)
- L'outil Google Trends détourné (14 juillet 2008)
- Nouvelle version pour Google Trends (11 juin 2008)
- Google Trends est mis à jour tous les jours (25 septembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google flu...

Toutes les pages du Web pour la requête google flu...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Bing Reference : pour tout savoir sur la photo du jour

Envoyer a un ami Version imprimable    

Bing propose depuis peu une page appelée "Reference", qui donne de nombreuses informations sur la photo qui orne chaque jour le fond de sa page d'accueil. Une bonne façon également de faire la promotion de son outil sémantique Powerset...



On le sait, le moteur de recherche Bing de Microsoft propose chaque jour sur sa page d'accueil une image spécifique (souvent très belle) en fond d'écran. Une nouvelle page appelée "Reference" est maintenant proposée, qui traite plus spécifiquement du sujet pris en photo et choisi comme "papier peint du jour" par le moteur. Cette page "Reference" proposera ainsi des articles, des photos, des personnages, un historique, des exemples de requêtes ayant trait à ce lieu ou au sujet photographié, etc. Bref, tout ce qu'il faut savoir sur la photo du jour ! Les informations sont fournies automatiquement grâce à la technologie Powerset, rachetée par Microsoft en 2008 et déjà intégrée au moteur Bing aux Etats-Unis.

Bing Reference
Source de l'image : Bing


Bing Reference 2
Source de l'image : Bing


Plus d'infos :
- http://www.bing.com/reference

Source(s) :
- Introducing the Bing Reference Homepage (Bing)
- learn more with bing reference (Bing)

Articles connexes sur ce site :
- Confirmation : Microsoft rachète Powerset (2 juillet 2008)
- Premiers applicatifs Powerset - Live Search pour bientôt (18 septembre 2008)
- Powerset se teste sur Wikipedia (13 mai 2008)
- Microsoft pourrait racheter Powerset (27 juin 2008)
- Microsoft prépare Bing 2.0 (14 septembre 2009)
- Bing est en ligne : peut-il concurrencer Google ? (3 juin 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête powerset...

Toutes les pages du Web pour la requête powerset...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Les Google Street Views sont disponibles au Canada

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google vient de lancer l'offre Street View de vues panoramiques dans 11 villes du Canada dont Vancouver, Toronto, Ottawa, Montréal et Québec...



Google vient d'annoncer officiellement qu'il avait lancé son offre "Street View" de photos panoramiques sur Google Maps pour le Canada. Les villes suivantes sont couvertes par l'outil au Canada : Vancouver, Whistler, Squamish, Banff, Calgary, Kitchener-Waterloo, Toronto, Ottawa, Montréal, Québec et Halifax. Street View est donc disponible maintenant dans 14 pays dont la France, bien sûr.

Google Street View Vancouver
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://google.ca/streetview

Source(s) :
- Street View on Google Maps comes to Canada (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Proposez des endroits où faire passer les "Google Tricycles" pour Street View (27 août 2009)
- Des tricycles pour Google Street View (6 août 2009)
- L'Union Européenne demande à Google de détruire les photos originales (avant floutage) de Google Street View (16 juin 2009)
- Broughton : Haro sur la Google Car ! (6 avril 2006)
- Google Street Views à Londres : cachez ces images que je ne saurais voir ! (24 mars 2009)
- Les "Google Cars" pas bienvenues en Allemagne... (3 octobre 2008)
- 30 nouvelles villes françaises dans Google Street Views (20 mars 2009)
- Google Maps propose des vues panoramiques de rues et des Mapplets (30 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête street view...

Toutes les pages du Web pour la requête street view...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google : une page d'accueil ultra-minimaliste

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google teste actuellement sur certains utilisateurs une page d'accueil très minimaliste, proposant uniquement un logo et un formulaire de recherche. Simple test ou future version du site ? ...



Google testerait actuellement une page d'accueil ultra-spartiate, contenant uniquement un logo et un formulaire de recherche, sans rien d'autre (voir illustration ci-dessous). Les informations apparaissent en fait lorsqu'on passe la souris sur certaines zones de la page, comme la vidéo ci-dessous le montre. Google effectue cependant de nombreux tests de ce type de façon épisodique, sans que certaines expérimentations voient à chaque fois le jour... Ce test sera donc peut-être sans lendemains... Ou pas... Mais alimentera le buzz de façon évidente...

Google Homepage
Source de l'image : TechCrunch



Source de la vidéo : TechCrunch


Plus d'infos :
- http://www.google.com/

Source(s) :
- Google?s Experimental Homepage Fades To A Single Word (TechCrunch)

Articles connexes sur ce site :
- Google obtient un brevet pour sa page d'accueil (4 septembre 2009)
- Google Suggest bientôt par défaut sur la page d'accueil du moteur (26 août 2008)
- Google propose de personnaliser sa page d'accueil (20 mai 2005)
- Google agrandit son formulaire de saisie des requêtes (10 septembre 2009)
- Nouvelles fonctionnalités sur la version américaine du moteur Google (14 mai 2009)
- Un étonnant test d'interface par Google (25 mars 2009)
- Google teste des résultats plus accessibles (31 octobre 2008)
- Nouvelles interfaces utilisateur en test pour Google (30 janvier 2008)
- Nouvelle expérimentation "à la Digg" pour Google (16 juillet 2008)
- Searchmash, le site expérimental de Google (4 octobre 2006)
- Les Google Labs proposent de nouvelles interfaces utilisateurs (10 octobre 2007)
- Nouveau service de recherche vocale pour Google (10 avril 2007)
- Google dévoile ses tests d'interface (18 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête interface google...

Toutes les pages du Web pour la requête interface google...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Ask Deals : des coupons de réduction dans les résultats du moteur

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le moteur de recherche Ask.com lance son offre Ask Deals, qui affiche des coupons de réduction au sein de ses résultats de recherche. Accès limité - et utile - uniquement aux internautes américains ...



Le moteur de recherche Ask.com propose, depuis quelques jours, une nouvelle fonctionnalité avec l'affichage de coupons de réduction dans ses résultats de recherche, proposés par des sites marchands ou des entreprises intéressées par l'offre. Plusieurs informations sont proposées comme le pourcentage de remise, la durée de validité du coupon, etc. Une rubrique intitulée "deal$" est également consacrée à cette offre sur son moteur de recherche. Bien sûr, cette fonctionnalité n'intéressera que les utilisateurs américains de l'outil...

Ask deals
Source de l'image : Ask.com


Ask deals
Source de l'image : Ask.com


Plus d'infos :
- http://www.ask.com/deals

Source(s) :
- Ask Deals: Your One-Click, One-Stop Shop for Savings is Here! (Ask.com)

Articles connexes sur ce site :
- Ask.com annonce une base de données de 300 millions de questions/réponses (18 juin 2009)
- Jeeves de retour sur Ask.com en Grande-Bretagne (27 avril 2009)
- Un nouveau datacenter pour Ask.com (19 février 2009)
- Jim Safka quitte son poste de CEO d'Ask.com (14 mai 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ask.com...

Toutes les pages du Web pour la requête ask.com...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! signe l'arrêt de mort de la balise meta Keywords

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les moteurs Google et Bing ne lisent pas depuis belle lurette le contenu de la balise meta "Keywords" des pages web qu'ils indexent. Yahoo! vient de les rejoindre en annonçant qu'il ne lit plus non plus cette zone d'information dont l'intérêt est donc nul aujourd'hui pur le référencement ...



On sait depuis longtemps que Google ne lit plus (et n'a en fait jamais lu) la balise meta "keywords" des pages web, et le moteur de recherche leader l'a encore rappelé il y a quelques jours de cela sur son blog officiel. L'une des dernière motivations pour utiliser cette balise était que Yahoo! la lisait encore, même si ce moteur lui octroyait un poids très faible. Et bien c'est fini : même Yahoo! ne la lit plus, le moteur vient de l'annoncer officiellement lors du salon SMX à New York. On notera enfin que Bing ne supporte pas non plus cette balise. Son intérêt pour le référencement d'un site est donc aujourd'hui nul à 100%...


Source de la vidéo : Google


Plus d'infos :
- http://www.yahoo.com

Source(s) :
- Yahoo Search No Longer Uses Meta Keywords Tag (Search Engine Land)

Articles connexes sur ce site :
- Google et la balise meta "keywords" (28 septembre 2009)
- Les balises Meta servent-elles encore à quelque chose ? (mars 2005)
- Les balises meta considérées comme "immatérielles" par la justice américaine (6 mai 2008)
- 40% des pages web francophones contiennent une balise Meta (21 mai 2003)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête meta keywords...

Toutes les pages du Web pour la requête meta keywords...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 6 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Bahama, le botnet spécialisé dans la fraude aux clics

Envoyer a un ami Version imprimable    

Une fraude au clic de grande envergure a été découverte par la société Click Forensics, sous la forme d'un botnet qui infeste les sites web et les moteurs de recherche et redirige le trafic publicitaire des annonceurs à son profit ...



La société Click Forensics vient de découvrir un système très sophistiqué de "botnet" (robot web), baptisé "Bahama" qui effectue une fraude au clic à grande échelle sur les réseaux publicitaire en ligne. L'outil détournerait du trafic vers des sites web situés aux Bahamas (d'où son nom) et ailleurs, avertirait les internautes de problèmes de sécurité via un faux pop-up invitant à télécharger un antivirus infecté, et enfin détournerait les clics dans les résultats de moteurs de recherche vers d'autre sites que ceux proposés.
Le site du New-York Times aurait notamment été infecté par ce "virus" d'un nouveau genre il y a peu et certains annonceurs auraient perdu près de 30% de leur budget de Search Engine Marketing...

Click Forensics
Source de l'image : Click Forensics


Plus d'infos :
- http://www.clickforensics.com/index.php

Source(s) :
- Click Forensics Discovers Click Fraud Surge from New Sophisticated "Bahama" Botnet (Click Forensics)
- Un botnet s'attaque aux résultats de recherche des moteurs (Journal du Net)

Articles connexes sur ce site :
- Etude : 15% de fraude au clic en plus selon ClickForensics (5 mars 2008)
- Le blacklistage d'un site par les moteurs de recherche est-il légal ? (octobre 2008)
- La fraude au clic en baisse (26 octobre 2006)
- Liens sponsorisés : comment se défendre de la fraude aux clics ? (17 février 2009)
- Le taux de fraude au clic inférieur à 2% selon Google (13 décembre 2006)
- 16,3% : baisse de la fraude au clic selon ClickForensis (30 avril 2008)
- Google en procès pour cause de fraude au clic (4 juillet 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête fraude clic...

Toutes les pages du Web pour la requête fraude clic...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Envie de devenir bêta-testeur de moteur de recherche ?

Envoyer a un ami Version imprimable    

8 moteurs de recherche émergents sont à la recherche de bêta-testeurs pour éprouver leurs fonctionnalités avant leur lancement. Pourquoi ne les testeriez-vous pas ? ...



Le site Pandia a fait un excellent travail, par l'intermédiaire du site AltSearchEngines.com, en collectant les noms des moteurs de recherche émergents qui sont à la recherche de bêta-testeurs pour éprouver leurs fonctionnalités avant leur démarrage officiel.
Ainsi, si vous désirez utiliser en avant première les moteurs iGlue, Twingly Channels, Wowd, FirstRain, Topikality, Measy, Vuuvi et Askpeopleyouknow (voir les adresses des sites ci-dessous), allez sur leur site et envoyez-leur une demande. Vous serez peut-être parmi les premiers à tester un futur grand de la recherche d'information sur le Web. Allez savoir...

Testeur :)
Source de l'image : Usine Nouvelle


Plus d'infos :
- iGlue
- Twingly Channels
- Wowd
- FirstRain
- Topikality
- Measy
- Vuuvi
- Askpeopleyouknow

Source(s) :
- Become a search engine beta tester (Pandia)

Articles connexes sur ce site :
- Google Chrome n'est plus Bêta... (12 décembre 2008)
- Google, le bêta-moteur... (15 mars 2006)
- Coup de théâtre dans le milieu automobile : "Google Bêta", la voiture révolutionnaire de Google ! (1er avril 2006)
- Etude > Google : 45% des produits sont encore en version bêta
(1er octobre 2008)
- Palmarès des Pandia Search Engine Awards 2004 (21 février 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête beta...

Toutes les pages du Web pour la requête beta...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 5 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

The Pirate Bay blacklisté par Google ?

Envoyer a un ami Version imprimable    

La page d'accueil du célèbre site The Pirate Bay a été blacklistée pendant quelques heures par Google avant de redevenir disponible. Suite d'une plainte ou simple erreur technique ? ...



De nombreux observateurs se sont émus lorsqu'ils se sont aperçu, la semaine dernière, que la page d'accueil du sulfureux site "ThePirateBay", célèbre moteur de recherche de fichiers torrents, avait disparu du moteur de recherche Google. La faute, semble-t-il, à une requête requête DMCA (Digital Millennium Copyright Act) effectuée par un auteur inconnu. Quelques pages du site avaient été retirées de l'index de Google et, en bas de page, le message suivant apparaissait :

"En réponse à une plainte reçue dans le cadre du US Digital Millennium Copyright Act (loi de protection des droits d'auteur), nous avons retiré 1 résultat(s) de cette page. Si vous le souhaitez, vous pouvez prendre connaissance de la plainte DMCA qui a entraîné le retrait de ce(s) résultat(s) à l'adresse suivante : ChillingEffects.org."

Fnalement, Google a indiqué au site d'actualité 20minutes.fr que cette page d'accueil aurait été retirée "par erreur" de l'index de Google et réintégrée quelques heures plus tard. Pourtant, la plainte DMCA avait bien été déposée. Bref, difficile de dénouer le vrai de l'intox dans cette "affaire"... Tout est en tout cas, rentré dans l'ordre bien rapidement.

The Pirate Bay
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://thepiratebay.org/

Source(s) :
- ThePirateBay.org fait son retour dans l'index de Google (20 minutes)

Articles connexes sur ce site :
- Google est un pirate selon Microsoft (8 mars 2007)
- Le blacklistage d'un site par les moteurs de recherche est-il légal ? (octobre 2008)
- C'est une blacklist... Une blacklist tout simplement (31 mai 2006)
- Les pénalités de Google en termes de positionnement (mai 2008)
- L'Open Directory blacklisté ? (25 septembre 2007)
- Google blackliste le site allemand de BMW (7 février 2006)
- De l'impact d'une liste noire sur le trafic d'un site web (21 février 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête blacklist...

Toutes les pages du Web pour la requête blacklist...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

2424actu : ouverture officielle du site d'actu d'Orange

Envoyer a un ami Version imprimable    

Orange lance officiellement son site d'actualité 2424actu, essentiellement basé sur l'image, le multimédia mais qui collecte et agrège également de nouveaux articles de presse trouvés sur la Toile ...



Le service 2424actu d'Orange, qui n'était pour l'instant accessible qu'auprès de bêta-testeurs, s'est ouvert officiellement à tous en fin de semaine dernière.
Le site bénéficie maintenant d'une page d'accueil améliorée, essentiellement basée sur l'image et la vidéo, et propose des outils permettant de partager les actualités proposées avec ses contacts ou de les diffuser sur des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Wikio...).
Lorsqu'on passe la souris sur une image, une fenêtre s'ouvre automatiquement, révélant la source, un chapo et des statistiques sur le nombre d'articles, de vidéos et d'images disponibles.
L'ensemble semble assez réussi même si la charte graphique, très sombre, est plutôt austère...
2424actu annonce également qu'il intègrera dans les semaines à venir de nouveaux partenaires complétant ceux déjà en ligne (AFP, Le Monde, Europe 1, France Culture, etc.).

2424actu
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
- http://www.2424actu.fr/actualite-la-une

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Orange prépare un site web de recherche multimédia dans l'actualité (31 mars 2009)
- Orange travaille sur un moteur de recherche vidéo de nouvelle génération (11 décembre 2008)
- Le Moteur de recherche par Orange (27 novembre 2007)
- Nouvelle offre de référencement pour Orange/Voila (30 octobre 2007)
- Voila plus pertinent depuis un an... (13 avril 2007)
- Nouvelle interface en vue pour Voila (18 janvier 2007)
- Comparatif moteurs : Google devant, Orange en progrès, Ask.com stable (15 avril 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête 2424actu...

Toutes les pages du Web pour la requête 2424actu...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 2 octobre 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google veut traduire votre site web

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google vient de lancer un module "widget" qui propose de traduire "à la volée" dans 51 langues possibles le contenu d'un site web en ligne ...



Google propose depuis quelques jours un gadget à insérer sur votre site web, qui permet à n'importe quel internaute sur la planète de lire votre site dans sa langue. Un simple clic sur le gadget et votre contenu textuel sera traduit dans la langue du visiteur.

Translate 1
Source de l'image : Google


Translate 2
Source de l'image : Google


Il est possible de configurer les langues-cibles (sinon, les 51 langages disponibles seront pris en compte). Google propose ainsi un simple code à copier-coller dans vos pages web. Voici le résultat pour cette page (qui peut ne pas s'afficher selon la langue de votre navigateur) :



Google proposait un outil assez similaire depuis novembre 2007. Mais celui lancé cette semaine ne s'affiche que si la langue de votre navigateur est différente de celle du contenu affiché... Notons que la barre d'outils Google pour Firefox propose également depuis cette semaine un outil amélioré de traduction automatique des sites visités en ligne.

Plus d'infos :
- http://translate.google.com/translate_tools

Source(s) :
- Translate your website with Google: Expand your audience globally (Google)
- Now in Google Toolbar for Firefox: advanced in-page translation (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google Translate : plus d'outils de traduction automatique (16 octobre 2008)
- Google propose un gadget de traduction pour sites web (19 novembre 2007)
- Google utilise son propre système de traduction automatique (25 octobre 2007)
- Nouveau module de traduction pour Google (28 mai 2007)
- Google travaille sur un nouveau module de traduction (9 juin 2005)
- Un dictionnaire multilingue pour Google (26 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête traduction...

Toutes les pages du Web pour la requête traduction...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelles options de recherche sur Google US

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google propose plusieurs nouveaux filtres de recherche sur son moteur de recherche américain, dans son mode "Show Options" lancé en mai dernier ...



Google vient d'ajouter, sur la version américaine de son moteur, de nouveaux filtres dans ses "options de recherche" lancées en mai 2009 :

- Recherches sur les résultats indexés par Google sur la dernière heure passée ("Last Hour") ou sur une période donnée ("Specific Date Range").

- Résultats commerciaux : vous pouvez choisir d'afficher plus ("More shopping sites") ou moins ("Fewer shopping sites") de résultats commerciaux proposant des informations "shopping", des prix, etc.

- Sites visités : possibilité d'effectuer des recherches uniquement dans les sites déjà visités ("Visited pages") ou d'exclure ces pages de la recherche ("Not yet visited"). Dans ce cas, vous devez être loggué avec votre compte Google et avoir activé l'option "Web history".

- Sources : les résultats peuvent provenir uniquement de blogs, de Google Books ou de Google News en fonction des options choisies.

A noter que ces "Options de recherche" ne sont, à l'heure actuelle, toujours pas disponibles sur la version française du moteur.

Show Options
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
- http://www.google.com/

Source(s) :
- Refine your search results with new Search Options (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Nouvelles fonctionnalités sur la version américaine du moteur Google (14 mai 2009)
- Google étend ses options de recherche aux images (3 août 2009)
- Un étonnant test d'interface par Google (25 mars 2009)
- Google teste des résultats plus accessibles (31 octobre 2008)
- Nouvelles interfaces utilisateur en test pour Google (30 janvier 2008)
- Nouvelle expérimentation "à la Digg" pour Google (16 juillet 2008)
- Searchmash, le site expérimental de Google (4 octobre 2006)
- Les Google Labs proposent de nouvelles interfaces utilisateurs (10 octobre 2007)
- Nouveau service de recherche vocale pour Google (10 avril 2007)
- Google dévoile ses tests d'interface (18 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête interface utilisateur...

Toutes les pages du Web pour la requête interface utilisateur...

Wikio


<< Accueil
 


Retrouvez ici toute l'actualité des moteurs de recherche majeurs et du référencement en France et dans le Monde, jour après jour : nouveautés, rachats, nouveaux moteurs, nouvelles fonctions, nouvelles annonces, nouveaux outils, etc.
 
feed xml
 
Wikio
 
Pour tout savoir sur le livre "Réussir son référencement web, 2ème édition" (Eyrolles, novembre 2009), consultez le site Livre Référencement !

 
Lettre d'actualité
La lettre "Actu Moteurs" est hebdomadaire et gratuite. Abonnez-vous :

Rejoignez nos 70 000 abonnés (plus d'infos) depuis 1998 et recevez toute l'info sur les moteurs chaque semaine !

 
Les blogs d'Abondance
Abondance-Actu :
Toute l'actualité quotidienne des moteurs de recherche et du référencement.
Abondance-Info :
Quelques réflexions sur les moteurs de recherche et le référencement.
Abondance-Pro :
Le sommaire de la lettre professionnelle "Recherche et Référencement".
Abondance-Abonnés :
Le blog des abonnés payants.
 



 
 Recherche sur le site Abondance :

Tout Abondance
Toute l'actu depuis 1998


 

 

Messages précédents

 
Google pourrait collaborer avec la NSA
Google Livres : le ministère de la justice américa...
Bing étend son partenariat avec Facebook
Google veut concurrencer l'iPad
Google News a ses étoiles aux Etats-Unis
Google développerait un AppStore pour Google Apps
Google paye 1 337 dollars si vous trouvez une fail...
Steve Jobs se paye Google et Adobe
Goojje, copie de Google en Chine
Yahoo! sur Maktoob, portail en langue arabe

 

Archives

 
juillet 2007
août 2007
septembre 2007
octobre 2007
novembre 2007
décembre 2007
janvier 2008
février 2008
mars 2008
avril 2008
mai 2008
juin 2008
juillet 2008
août 2008
septembre 2008
octobre 2008
novembre 2008
décembre 2008
janvier 2009
février 2009
mars 2009
avril 2009
mai 2009
juin 2009
juillet 2009
août 2009
septembre 2009
octobre 2009
novembre 2009
décembre 2009
janvier 2010
février 2010

 

Lettres d'actualité

 
Actu Moteurs : revue de presse hebdomadaire (gratuite)
Recherche & Référencement : lettre professionnelle mensuelle (payante)

 
Chercher sur le Web avec Mozbot :

Chercher sur :
Web international
Web francophone
Un site du Réseau Abondance (english version : Search Engine Tools) :
Information : Abondance - Goossip - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement
Outils : Outiref - Visiref - Keyword Search Engine - Spider Simulator - Soumission-Manuelle - Flash Moteurs - Moklic
Divers / Jeux : Googlefight - Googland - Klevener
Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Mozbot.co.uk - Motref - Grifil.net - Biomalin - Foot Engine - SearchWings
Applicatifs du site Abondance réalisés par les sociétés Brioude Internet Référencement et Iseom