jeudi 29 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google teste les favicons dans ses résultats de recherche

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google a dernièrement confirmé le test constaté par certains internautes sur l'affichage de favicons (petit pictogramme affiché notamment dans la liste des favoris ou à côté de la barre d'adresse du navigateur) dans ses pages de résultats (voir illustration ci-dessous).

Notons que, à notre connaissance, c'est le moteur de recherche Mozbot (du réseau Abondance) qui a mis en place en premier cette fonctionnalité en novembre 2005.

Google serp favicon
Source de l'image : Search Engine Land


Plus d'infos :
http://www.mozbot.fr/

Source(s) :
- Google Confirms Testing Favicons In Search Results (Search Engine Land)

Articles connexes sur ce site :
- Mozbot affiche les favicons dans ses résultats de recherche (18 novembre 2005)
- Encore un nouveau favicon pour Google (12 janvier 2009)
- Proposez votre favicon à Google (10 juin 2008)
- Google change de favicon (2 juin 2008)
- Mozbot affiche les favicons dans ses résultats de recherche (18 novembre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête favicon...
Toutes les pages du Web pour la requête favicon...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google va bientôt toucher le fond... des océans

Envoyer a un ami Version imprimable    

Annoncée depuis quelques temps (mai 2008 exactement), il semblerait que l'option "Océans" de Google Earth devienne bientôt une réalité, et peut-être en tout début de semaine prochaine. En effet, une conférence de presse réunissant aux Etats-Unis et en France Al Gore, l'océanographe Sylvia Earle, et Francine Cousteau, épouse du commandant bien connu, ne laisse que peu de doute sur le contenu qui sera annoncé à cette occasion.

L'idée de ce nouveau service serait, bien sûr, d'explorer les fonds sous-marins au travers de l'interface Google Earth (qui nous aide déjà à mieux connaître le ciel), mais également de fournir des données sur les marées, les courants, les conditions météo, les températeures, , les épaves, les algues ou les récifs coralliens, bref tout ce qui fait la vie aquatique... A noter qu'il existe déjà une projet appelé "Google Ocean", mis en place par Magic Instinct Software et basé sur Google Earth et Maps (signalisation de câbles sous-marins, d'épaves, de mouillages, etc.), mais le projet de Google est différent de ce dernier.

Ocean
Source de l'image : US Department of the Interior


Plus d'infos :
http://earth.google.com/

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Google Earth veut explorer les oceans (2 mai 2008)
- Google Sky en direct dans le navigateur (18 mars 2008)
- Espace : Google attaqué pour Google Earth Sky, Microsoft va lancer un télescope virtuel (19 février 2008)
- Google Earth explore le ciel (22 août 2007)
- Nouveau ciel dans Google Earth (10 janvier 2008)
- La météo sur Google Earth (9 novembre 2007)
- Les Googlers viennent de Mars et les Googleuses de Venus ? (14 mars 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google earth...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 26 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Bombing sur Barack Obama : Google s'explique

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le Google Bombing est une pratique que l'on peut assimiler à un "châtiment numérique" jouant sur l'analyse du contenu des liens par Google pour placer un site web donné en première position sur Google pour une requête donnée.

Dans le passé, la requête "miserable failure" indiquait en numéro 1 la page présentant George Bush sur le site de la Maison Blanche, "magouilleur impuni" la page de présentation de Jacques Chirac sur le site de l'Elysée, "député liberticide" renvoyait le site de Jean Dionis du Séjour, et le mot clé "sarkozy" indiquait le film "Iznogoud" de Patrick Braoudé, pour ne parler que des plus connus.

Sous la pression, Google avait décidé de lutter contre ces pratiques et la plupart des Google Bombings avaient alors disparu (le film Iznogoud reste cependant encore en deuxième page sur la requête "sarkozy" et de nouveaux Bombings étaient apparus l'année dernière contre l'Eglise de Scientologie).

Mais, il y a quelques jours, c'était la page de présentation de Barack Obama sur le site de la Maison Blanche qui apparaissait pour la requête "failure" (voir illustration ci-dessous) sur Google et pour la requête "miserable failure" sur Yahoo!.

Si le phénomène reste encore en ligne sur Yahoo!, il a aujourd'hui disparu sur Google et Matt Cutts, le porte-parole "référencement et spam" du moteur explique pourquoi sur son blog : si l'algorithme qui donne une importance moindre aux phénomènes de Google Bombing est permanent sur Google, celui qui les détecte n'est lancé que 5 à 6 fois par an, ce qui permet à certaines "attaques" d'être visibles pendant quelques semaines. Cet algorithme de détection a donc été lancé la semaine dernière et les Google Bombings contre le nouveau Président des Etats-Unis ont donc disparu... CQFD.

Failure Obama
Source de l'image : Wall Street Journal


Plus d'infos :
http://www.google.com/search?q=failure
http://search.yahoo.com/search?p=miserable+failure

Source(s) :
- Google-Bombing Moves From Bush to Obama (Wall Street Journal Digits)
- Obama Is ?Failure? At Google & ?Miserable Failure? At Yahoo (Search Engine Land)
- Detecting Googlebombs (Matt Cutts blog)

Articles connexes sur ce site :
- Nouveau Google Bombing sur l'église de Scientologie (4 février 2008)
- Le "Google Bombing", c'est quoi ? (novembre 2006)
- Jacques Chirac victime de "Google Bombing" (23 mars 2004)
- Google démine les bombes (29 janvier 2007)
- Bush, misérable échec pour Google (10 décembre 2003)
- Jean Dionis "Google bombé" (9 février 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google bombing...
Toutes les pages du Web pour la requête google bombing...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le CEO de Fast contraint à quitter Microsoft

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'année dernière, Microsoft avait annoncé le rachat de la société norvégienne Fast Search and Transfer, qui avait été avec son moteur AllTheWeb l'une des seules entreprises, à l'époque, à réllement pouvoir concurrencer Google en termes de pertinence des résultats, avant de recentrer son activité autour de la recherche intrasite.

Aujourd'hui, c'est John Lervik (voir photo ci-dessous), le CEO de Fast, qui a été forcé par Microsoft de quitter la société, suite à des rumeurs de scandale financier, Fast étant soupçonné d'avoir falsifié ses comptes. Des investigations par la Kokrim (Norwegian National Authority for Investigation and Prosecution of Economic and Environmental Crime) avaient même été effectuées dans les locaux de l'entreprise, engendrant une bien mauvaise publicité, ce qui n'a certainement pas été bien vu du côté de chez Microsoft. Résultat : John Lervik "a décidé de quitter l'entreprise" et il sera remplacé par Bjørn Olstad, responsable de la technologie chez Fast.

John Lervik
Source de l'image : Pandia


Plus d'infos :
http://www.fastsearch.com/

Source(s) :
- Fast Search and Transfer CEO Lervik sacked by Microsoft (Pandia)

Articles connexes sur ce site :
- Microsoft veut Fast Search (8 janvier 2008)
- Un nouveau moteur de recherche pour Fast ? (19 octobre 2005)
- Fast se focalise sur la recherche intrasite (5 mars 2003)
- Live Search : cap sur la Norvège pour sa R&D (1er octobre 2008)


Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête fast search...
Toutes les pages du Web pour la requête fast search...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 22 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google arrête son programme de publicités papier

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google continue sa litanie de suppression de ses programmes non rentables et chaque semaine amène son nouveau lot de nouvelles allant dans ce sens. Hier, c'est le programme "Print Ads" de publicité dans les journaux et magazines papier qui a fermé ses portes officiellement. Cette incursion de la société américaine dans le "offline" avec une extenion de ses programmes publicitaires dans la presse (jusqu'à 800 journaux américains avaient testé l'offre) n'aura donc pas survécu aux expérimentations effectuées depuis novembre 2006.

L'expérience avait pourtant été présentée comme un "succès" par Google à l'époque. Peut-être pas assez pour survivre à la crise... "Nous continuerons à mettre en place une équipe pour réfléchir à la meilleure façon d'aider la presse américaine, mais il est clair que l'offre Print Ads dans sa forme actuelle n'était pas la bonne solution, indique Spencer Spinnell, responsable du programme. On ne saurait être plus clair...

Google Print Ads
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
http://images.google.com/

Source(s) :
- Turning the page on Print Ads (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Des AdWords dans la presse papier (10 janvier 2006)
- Google s'intéresse à la publicité papier (6 septembre 2005)
- Publicité : Google vise la presse papier et la radio (8 novembre 2006)
- Google lance sa gamme de publicité papier (25 juillet 2007)
- C'est la crise chez Google : plan de rigueur annoncé (16 janvier 2009)
- Google scie les branches : Searchmash après Lively. A qui le tour ? (21 novembre 2008)
- Google Lively, c'est terminé ! (20 novembre 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête presse papier...
Toutes les pages du Web pour la requête presse papier...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 21 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Des publicités dans Google Images

Envoyer a un ami Version imprimable    

Petite révolution actuellement sur le moteur de recherche Google Images avec, pour certains utilisateurs, des publicités sur les pages de résultats qui, jusqu'à maintenant, n'avait jamais accueilli ce type de lien sponsorisé, en dehors d'expérimentations momentanées.

De notre côté, nous ne sommes pas parvenus à les afficher, peut-être le système n'est-il en place que pour les internautes américains. Voici qui devrait en tout cas relancer la polémique sur le copyright, les auteurs des photos proposées par Google Images n'appréciant pas obligatoirement que Google gagne de l'argent "sur leur dos" (bien que la problématique soit quasiment la même que pour le moteur Web...).

Google Images Text Ads
Source de l'image : Google Operating System


Plus d'infos :
http://images.google.com/

Source(s) :
- Text Ads in Google Image Search (Google Operating System)

Articles connexes sur ce site :
- Google Images perd deux procès en Allemagne (14 octobre 2008)
- 1 000 000 000 000 d'images sur le Web selon Google ! (10 juillet 2008)
- Un site porno attaque Google et Microsoft en justice pour diffusion illicite d'images (16 août 2007)
- Les photos de Life Magazine sur Google Images (20 novembre 2008)
- Yahoo! : Jerry Yang revient aux affaires... (19 juin 2007)
- Google veut appliquer le PageRank aux images (29 avril 2008)
- Des images dans les résultats de Google (16 mars 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google images...
Toutes les pages du Web pour la requête google images...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! France va licencier 20% de ses effectifs

Envoyer a un ami Version imprimable    

Il n'est jamais agréable d'annoncer des plans sociaux et pourtant c'est ce que s'apprête à faire Yahoo! France pour 52 de ses salariés (sur un effectif global de 251 personnes), soit 20% de ses effectifs... Le siège social de Paris tout comme le centre de R&D de Grenoble seraient touchés par cette vague de licenciements, sans que l'on sache encore quels types de postes seront le plus frappés par cette décision.

Yahoo! avait indiqué en décembre vouloir supprimer 10% de ses effectifs dans le monde. La France est donc l'un des pays les plus durement touchés par ces décisions qui font suite à la revente de Kelkoo au fond d'investissement Jamplant en novembre dernier. A noter que Yahoo! discuterait encore en ce moment avec Microsoft et AOL en vue d'accords futurs éventuels...

Yahoo! France
Source de l'image : Journal du Net


Plus d'infos :
http://fr.yahoo.com/

Source(s) :
- Yahoo! licencie 20 % de ses effectifs en France (Les Echos)

Articles connexes sur ce site :
- Yahoo! se restructure et cherche un nouveau CEO (11 décembre 2008)
- Yahoo! va dégraisser (22 janvier 2008)
- Yahoo! fusionne ses équipes de recherche et de publicité (25 juin 2007)
- Google / Yahoo! : l'un engrange les bénéfices, l'autre licencie... (23 octobre 2008)
- Yahoo! : Jerry Yang revient aux affaires... (19 juin 2007)
- Jerry Yang quitte Yahoo! (20 novembre 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête licenciements...
Toutes les pages du Web pour la requête licenciements...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 20 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Quand le GDrive refait son apparition...

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le projet "GDrive" ou "Google Drive" refait son apparition dans de nombreuses rumeurs qui le voient apparaître un peu partout, dans certains outils de Google, de façon plus ou moins cachée sous le nom de "Google Web Drive"...

Il s'agirait d'un projet d'offre de stockage en ligne dont on entend parler depuis bientôt deux ans, sans jamais de confirmation officielle de Google. Ce projet ne semble pas utopique pour contrer les offres Skydrive de Microsoft ou XDrive d'Aol (récemment arrêté) ou d'autres comme ElephantDrive ou Box.net entre autres. Mais pour l'instant, aucun commentaire à ce sujet en provenance de Google. Il faudra donc attendre encore un peu pour en savoir plus...

GDrive
Source de l'image : Zorgloob


Plus d'infos :
http://www.google.com/

Source(s) :
- Google Webdrive relance les rumeurs de Gdrive/ (Zorgloob)

Articles connexes sur ce site :
- GDrive, un futur disque dur virtuel pour Google (7 mars 2006)
- Google lance une offre de stockage en ligne (13 août 2007)
- Quelques poissons du dimanche... (2 avril 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête gdrive...
Toutes les pages du Web pour la requête gdrive...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Liens sponsorisés : Google encore condamné

Envoyer a un ami Version imprimable    

Après de nombreux jugements similaires en France depuis quelques années, Google vient encore une fois d'être condamné à verser 410 000 euros aux voyagistes Terres d'aventure et Voyageurs du monde (200 000 euros à Voyageurs du monde, 150 000 euros à Terres d'aventure, plus 60 000 euros de frais de justice) dans un jugement rendu par le TGI de Paris le 7 janvier dernier.

L'affaire date de 2006 et les deux plaignants reprochaient à Google le fait que certaines sociétés concurrentes avaient pu acheter des liens sponsorisés aux enchères sur des mots clés comme "Terdav" ou "Voyageurs du monde". "Il n'est pas contestable que les sociétés demanderesses ont subi un préjudice commercial tenant d'une part à un détournement des visiteurs de leurs sites officiels vers des sites concurrents offrant des prestations équivalentes et d'autre part par l'utilisation de leurs investissements publicitaires au profit de ces derniers", écrit le tribunal. Toutefois, "ce préjudice commercial n'a pu être que marginal", a-t-il considéré, allégeant fortement la condamnation par rapport à ce qui était demandé par les plaignants.

Point assez nouveau, le tribunal a également estimé que les liens sponsorisés n'étaient "pas suffisamment distinctifs pour permettre l'identification de leur caractère publicitaire". Cela veut-il dire que Google devra mieux distinguer sa publicité de ses liens organiques l'avenir ? D'autre part, on s'étonne qu'apparemment, les sociétés concurrentes qui avaient acheté les liens sponsorisés ne semblent pas, une fois de plus, avoir été inquiétées. Ce qui pourrait induire une dérive malheureuse du type "on peut acheter des liens sponsorisés correspondant à l'activité de nos concurrents puisque de toute façon c'est Google qui est condamné in fine et pas nous"... Pas sûr que tout le monde y gagne...

Google Adwords
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
http://www.vdm.com/vdm/index.asp
http://www.terdav.com/terdav/index.asp

Source(s) :
- Google condamné à payer 410.000 euros à Terdav et Voyageurs du monde (AFP)

Articles connexes sur ce site :
- Liens sponsorisés : Google une nouvelle fois condamné (13 novembre 2008)
- Google perd son procès contre Louis Vuitton mais gagne celui contre Afflelou (30 juin 2006)
- Un nouveau procès pour Google (8 avril 2005)
- Bourse des Vols remporte une nouvelle bataille contre Google (18 mars 2005)
- AdWords : problème entre Google et le Méridien (19 janvier 2005)
- Justice : condamnation de Google et balises meta illégales (10 avril 2008)
- Liens sponsorisés : Google condamné (27 mars 2008)
- Google condamné à 150 000 euros pour contrefaçon (21 février 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête procès google...
Toutes les pages du Web pour la requête procès google...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

SearchWiki de Google s'enrichit d'une liste de favoris

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google teste actuellement une option baptisée "Preferred Sites" en conjonction avec son outil collaboratif SearchWiki. Elle permet de fournir une liste de sites web que vous appréciez plus spécifiquement et auxquels vous désirez donner un coup de "boost" dans les résultats de recherche que vous affichez sur Google (si vous les consultez avec votre compte Google ouvert). Les changements ne seront pris en compte que pour vos résultats, pas ceux des autres internautes pour la même requête (même si on peut penser qu'il s'agira là d'un signal intéressant en termes de "TustRank" pour le moteur).

Le tout est configurable dans la partie "Preferences" du moteur (version US). ces infos ne s'affichent cependant pas encore pour tout le monde, seuls certains internautes étant sélectionnés pour participer aux tests actuels, comme il est de mise chez Google en période "alpha". Voici cependant qui devrait mettre encore une bonne claque à la notion de "positionnement de site" qui devient chaque jour de plus en plus obsolète...

Google Preferred Sites
Source de l'image : Google


Google Preferred Sites 2
Source de l'image : Google Operating System


Plus d'infos :
http://www.google.com/support/websearch/bin/answer.py?answer=118281

Source(s) :
- Google Preferred Sites (Google Operating System)

Articles connexes sur ce site :
- SearchWiki : Google personnalise ses pages de résultats (21 novembre 2008)
- Nouvelle expérimentation "à la Digg" pour Google (16 juillet 2008)
- Un zeste d'interactivité dans l'algorithme de pertinence de Google (30 novembre 2007)
- Nouvelles fonctions pour Wikia Search (4 juin 2008)
- Les Google Labs proposent de nouvelles interfaces utilisateurs (10 octobre 2007)
- Google dévoile ses tests d'interface (18 mai 2007)
- Wikia Search : premières impressions (8 janvier 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête interface...
Toutes les pages du Web pour la requête interface...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Live Search lance des alertes par mail sur l'actualité

Envoyer a un ami Version imprimable    

Live Search, le moteur de recherche de Microsoft, vient de lancer aux Etats-Unis (son outil de recherche sur l'actualité n'étant pas disponible en France) des alertes par mail sur mots clés, envoyant un message dès que les termes choisis au préalable par l'internaute apparaissent dans une dépêche ou un article en ligne.

Un outil très similaire donc à ceux de Google et de Yahoo! entre autres. Pour y souscrire, il suffit de cliquer sur le lien "News Alerts" dans les pages de résultats du moteur et de saisir son identifiant Live ID. Il est alors possible de choisir une thématique et/ou un mot clé, puis de recevoir les alertes chaque jour, deux fois par jour ou chaque semaine.

Live News Alerts
Source de l'image : Microsoft


Live News Alerts 2
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
http://search.live.com/news/?mkt=en-US&setlang=SET_NULL&uid=DDE6966F&FORM=W5WA

Source(s) :
- News on your doorstep ? no need to look in the bushes! (Microsoft)

Articles connexes sur ce site :
- Les alertes Google accessibles par fil RSS (3 novembre 2008)
- Google va bientôt proposer un flux RSS pour ses résultats de recherche (10 octobre 2008)
- Les alertes Google s'ouvrent à la vidéo (26 septembre 2007)
- Google mixe les alertes Web et News (10 septembre 2004)
- Google lance ses alertes mails en France (27 janvier 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête alertes...
Toutes les pages du Web pour la requête alertes...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 16 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Liens contextuels : Yahoo! annonce la fin de son offre Content Match

Envoyer a un ami Version imprimable    

Yahoo! a annoncé qu'il allait arrêter son offre de liens sponsorisés contextuels baptisée "Content Match" en Europe, et donc en France, au 31 mars 2009. Selon Yahoo!, cette prestation, créée en 2003 par Overture, ne fournirait plus un retour sur investissement suffisant. La firme américaine préfère donc se concentrer sur son offre de liens sponsorisés "Search". En attendant un éventuel accord avec Microsoft, suite à la récente nomination de Carol Bartz à la tête de Yahoo! ? On devrait en savoir plus très prochainement... Les clients Content Match de Yahoo! devrait, pour leur part, se retourner vers l'offre Adsense de Google qui, elle, fonctionne très bien...

Yahoo! Content Match
Source de l'image : Yahoo!


Plus d'infos :
http://publisher.yahoo.com/sell/ContentMatch.php

Source(s) :
- http://www.ppchero.com/yahoo-shuts-down-their-content-network-in-europe/ (PPC Hero)

Articles connexes sur ce site :
- Overture lance l'offre "ContentMatch" (1er juillet 2003)
- Yahoo! lance son offre de "paid inclusion" et annonce la fusion de ses moteurs (2 mars 2004)
- Les liens contextuels d'Overture sur Voila (2 février 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête contextuel...
Toutes les pages du Web pour la requête contextuel...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

C'est la crise chez Google : plan de rigueur annoncé

Envoyer a un ami Version imprimable    

La crise économique est là, l'année 2009 risque d'être rigoureuse au niveau des investissements publicitaires notamment et Google n'échappe pas à la règle de la récession, annonçant depuis quelques jours un train de mesures allant dans le sens d'une restriction de ses budgets et de ses dépenses pour les mois qui viennent :

- L'arrêt annoncé de plusieurs outils comme la fin des "uploads" sur Google Video, le moteur de recherche Catalog Search, les outils Dodgeball, Jaiku, Mashup Editor ainsi que la fin des développements pour Notebook.

- Son service de ressources humaines va également être "dégraissé" de 100 postes car le rythme d'embauche de l'entreprise va certainement faiblir cette année. 70 ingénieurs devraient également quitter l'entreprise ou être repositionnés dans d'autres fonctions dans les prochaines semaines, dans le cadre de la fermeture des bureaux de Phoenix (Arizona), Austin (Texas), Trondheim (Norvège) et Lulea (Suède).

- Enfin, de très nombreux postes parmi les 10 000 consultant externes et CDD travaillant pour Google vont également être supprimés.

Rappelons que, il y a quelques semaines de cela, Google avait également annoncé la fin des outils Lively et SearchMash. Ca fait beaucoup...

Google logo
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
http://www.google.com/

Source(s) :
- Turning Down Uploads at Google Video (Google)
- Farewell, Google Catalog Search (Google)
- Stopping development on Google Notebook (Google)
- Changes for Jaiku and Farewell to Dodgeball and Mashup Editor (Google)
- Changes to engineering (Google)
- Changes to recruiting (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google scie les branches : Searchmash après Lively. A qui le tour ? (21 novembre 2008)
- Google Lively, c'est terminé ! (20 novembre 2008)
- Google rachète Dodgeball.com (13 mai 2005)
- Google se paye le site de micro-blogging Jaiku (10 octobre 2007)
- Nouveaux produits et services Google : Co-op, Desktop 4, Notebook et Trends (12 mai 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête crise...
Toutes les pages du Web pour la requête crise...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 15 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Carol Bartz est nommée directrice générale de Yahoo!

Envoyer a un ami Version imprimable    

[Article partiellement écrit sur la base d'un communiqué de presse Yahoo!] Yahoo! annonce aujourd'hui la nomination de Carol Bartz à la direction générale et au conseil d'administration de la société. Carol Bartz a dernièrement assuré le rôle de président directeur général d'Autodesk. Sa prise de fonctions à la tête de Yahoo! est immédiate.

Avant de devenir PDG d'Autodesk en 2006, Carol Bartz, 60 ans, a assuré pendant 14 ans la direction générale de cette société, dont elle a piloté la transformation en tant que leader sur le marché des logiciels de design assisté par ordinateur. Sous sa direction, le chiffre d'affaires d'Autodesk est passé de moins de 300 millions de dollars à plus de 1,5 milliards de dollars et le cours de son action a presque décuplé.

Carol Bartz possède également une longue expérience de la gestion opérationnelle à l'échelle mondiale des activités d'ingénierie, de marketing et de ventes chez de grandes entreprises technologiques telles que Sun Microsystems, Digital Equipment Corporation et 3M. Elle est depuis 2005 le Lead Independent Director de Cisco Systems, où elle siège au conseil depuis 1996. Elle est également membre des conseils d'Intel Corporation et de NetApp. Elle est titulaire d'une licence d'informatique de l'Université du Wisconsin.

Roy Bostock, le président du conseil d'administration de Yahoo!, témoigne de son enthousiasme pour cette nomination : "Nous sommes ravis que Carol Bartz puisse piloter Yahoo! dans notre prochaine phase de croissance. Elle possède la combinaison exacte des compétences que nous recherchions : une longue expérience de la direction de sociétés technologiques et un leadership exceptionnel. Elle est admirée tant dans la Silicon Valley qu'à Wall Street pour sa profonde connaissance du management, son orientation client, ses excellentes qualités interpersonnelles et sa bonne compréhension des défis auxquels notre secteur fait face. Carol remplit tous les critères que nous nous étions fixés et nous n'avons proposé le poste à personne d'autre. Le conseil est unanime : son style de leadership énergique et décisif, combiné à ses compétences éprouvées pour mener la croissance, l'excellence opérationnelle et la rémunération des actionnaires représente exactement ce dont Yahoo! a besoin pour se remettre sur la bonne voie et réaliser son potentiel."

Roy Bostock poursuit : "De la part de l'ensemble du conseil, je souhaite remercier Jerry Yang d'avoir accédé à notre demande, il y a 18 mois, d'assurer la direction générale de la société. L'enthousiasme sans faille de Jerry pour Yahoo!, sa perspective unique sur la société et sa stature exceptionnelle dans le secteur en font une ressource inestimable pour notre avenir. Nous sommes ravis qu'il prévoit de demeurer impliqué dans la gestion de la société et sommes très reconnaissants de ses nombreuses contributions au développement de la société au fil des ans."

Carol Bartz affirme : "Yahoo! est une marque mondiale puissante dotée de grands atouts, d'une technologie de poids et d'équipes pleines de talent. La société a accompli de grandes choses au cours de son existence relativement courte et c'est avec grand plaisir que je m'apprête à travailler avec tous pour la porter un cran plus haut. Il est indéniable que Yahoo! a fait face à de gros défis au cours de l'année écoulée, mais je pense que nous possédons actuellement une grande occasion de créer de la valeur pour nos actionnaires et de nouvelles possibilités pour nos clients, partenaires et salariés. Nous saisirons cette opportunité."

Jerry Yang ajoute : "Je suis tout à fait ravi par le choix de Carol Bartz comme directeur général et très heureux de reprendre mes fonctions de Chief Yahoo!. Je pense que Carol est la personne idéale pour porter Yahoo! en avant et je me sens honoré d'être une ressource à sa disposition chaque fois qu'elle le souhaitera. Je suis persuadé que les meilleures années de Yahoo! sont encore devant nous. Au cours des 14 dernières années, j'y ai consacré toute mon énergie ? et j'espère continuer à contribuer à son succès pour de nombreuses années encore."

Yahoo! annonce également que son président, Sue Decker, a informé le conseil qu'elle quitterait ses fonctions après une période de transition. Roy Bostock note : "Le conseil remercie Sue pour ses services dans ce rôle et les importantes contributions qu'elle a apporté au développement de Yahoo! dans le cadre de nombreuses fonctions au cours des dernières huit années et demi, ainsi que pour sa volonté de travailler avec Carol Bartz pour assurer une transition en douceur. Nous respectons sa décision de relever d'autres défis et lui souhaitons beaucoup de succès."

Carol Bartz
Source de l'image : Yahoo!


Plus d'infos :
http://www.google.com/chrome/?hl=fr

Source(s) :
Carol Bartz Joins Yahoo! as Chief Executive Officer (Yahoo!)

Articles connexes sur ce site :
- Yahoo! se restructure et cherche un nouveau CEO (11 décembre 2008)
- Yahoo! va dégraisser (22 janvier 2008)
- Yahoo! fusionne ses équipes de recherche et de publicité (25 juin 2007)
- Google / Yahoo! : l'un engrange les bénéfices, l'autre licencie... (23 octobre 2008)
- Yahoo! : Jerry Yang revient aux affaires... (19 juin 2007)
- Jerry Yang quitte Yahoo! (20 novembre 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête jerry yang...
Toutes les pages du Web pour la requête jerry yang...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Russie : Firefox change Google pour Yandex comme moteur par défaut

Envoyer a un ami Version imprimable    

Firefox vient d'annoncer qu'il allait proposer, pour la version russe de son navigateur, le moteur de recherche Yandex aux internautes, à la place de Google qui occupait cette place jusqu'à maintenant. Un accord dans ce sens vient d'être signé entre Yandex, moteur leader en Russie et la fondation Mozilla. Aucun commentaire n'a été donné par les différents protagonistes, notamment sur l'aspect financer de cette transaction.

Yandex
Source de l'image : Yandex


Plus d'infos :
http://firefox.yandex.ru/

Source(s) :
Yandex

Articles connexes sur ce site :
- Le russe Yandex s'installe dans la Silicon Valley (25 juin 2008)
- Google rachète le russe Begun, spécialisé dans la publicité contextuelle (22 juillet 2008)
- Google s'installe en Russie (14 avril 2006)
- Quelques chiffres sur le marché des moteurs de recherche dans de nombreux pays... (28 décembre 2007)
- Etude : Le Top 10 des moteurs de recherche mondiaux (25 janvier 2008)
- Etude : les moteurs de recherche en Europe : Google devant eBay et Yandex (12 mai 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête yandex...
Toutes les pages du Web pour la requête yandex...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 12 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Chrome : une version pour Macintosh et Linux en juin

Envoyer a un ami Version imprimable    

Une version du navigateur Google Chrome devrait être disponible avant le mois de juin 2009 pour les Macintosh, d'après Brian Rakowski, chef de projet Chrome auprès du moteur de recherche. Il a indiqué que les versions pour Mac et Linux devraient être disponibles en même temps, sans donner encore de date précise. La version 2.0 pour Windows est, elle, déjà disponible en pré-bêta.

Google Chrome
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
http://www.google.com/chrome/?hl=fr

Source(s) :
Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Google Chrome n'est plus Bêta... (12 décembre 2008)
- Le navigateur Google Chrome sera officiellement dévoilé demain (2 septembre 2008)
- Google et Firefox continuent ensemble (29 août 2008)
- Firefox aime Google qui aime Firefox... (17 novembre 2004)
- Gbrowser pour bientôt ? (28 janvier 2005)
- Rumeurs à gogo pour Google (22 septembre 2004)
- Google a-t-il racheté le navigateur Opera ? (14 décembre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google chrome...
Toutes les pages du Web pour la requête google chrome...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Exalead lance Exalabs, laboratoire d'usages

Envoyer a un ami Version imprimable    

Exalead annonce le lancement de son laboratoire d'usages "Exalabs", dont la vocation est de présenter certaines des dernières innovations des équipes R&D du moteur de recherche. Il s'agit d'un espace qui proposera de nouvelles expériences autour du "search" en entreprise et du web, fruits de l'imagination des ingénieurs d'Exalead et de la collaboration avec ses clients et partenaires.

Trois applications issues des technologies Exalead sont déjà en ligne :
- Miiget, le moteur de recherche des célébrités.
- Voxalead, la recherche d'information au sein des vidéos (disponible en anglais, français, allemand, arabe, mandarin et espagnol)
- Wikifier, application d'enrichissement de pages web à l'aide de connaissances automatiquement extraites de Wikipédia.

Ce site permettra aussi de recueillir les commentaires et suggestions des utilisateurs, en vue de mieux identifier leurs attentes et les futurs usages du search. Chaque nouvelle idée sera notée par les utilisateurs dans un esprit collaboratif.

Un espace dédié aux projets de recherche scientifiques et les prémices d'une communauté Open Source. Exalabs présentera également les projets de recherche et développement - dans lesquels Exalead est impliqué - comme par exemple Quaero ou Opensem. Exalabs mettra également en avant ses contributions à divers programmes communautaires Open Source comme Minidom ou Aurochs.

Exalabs se veut un lieu de découverte et d'échange pour les acteurs de l'écosystème Exalead : les partenaires intégrateurs et les partenaires technologiques, les clients, mais Également tous les curieux, inventeurs, techniciens, blogueurs et passionnés d'innovation.

Exalabs
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
http://labs.exalead.com/

Source(s) :
About Exalead & Exalabs (Exalead)

Articles connexes sur ce site :
- Exalead lance officiellement son réseau social Baagz (22 août 2008)
- Exalead va aux Pays-Bas (22 septembre 2008)
- Nouveau moteur d'images pour Exalead (11 septembre 2008)
- Nouveautés chez Exalead (18 mars 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête exalead...
Toutes les pages du Web pour la requête exalead...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Encore un nouveau favicon pour Google

Envoyer a un ami Version imprimable    

En juin 2008, Google avait changé son favicon (petit pictogramme qui s'affiche dans la barre d'adresse du navigateur ainsi que dans la liste des favoris), changement qui n'avait pas enthousiasmé grand monde, il faut bien le dire, l'époque. Google avait alors lancé une nouvelle réflexion sur un futur favicon, qui vient d'être mis en ligne. Il est finalement multicolore et représente une synthèse de plusieurs solutions affichées sur le blog officiel de Google et notamment celle du brésilien André Resende, étudiant à l'université de Campesinas. Il semblerait qu'il n'a cependant rien gagné à cette occasion...

Google favicon
Source de l'image : Google


Plus d'infos :
http://www.google.com/

Source(s) :
Google's new favicon (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Proposez votre favicon à Google (10 juin 2008)
- Google change de favicon (2 juin 2008)
- Mozbot affiche les favicons dans ses résultats de recherche (18 novembre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête favicon...
Toutes les pages du Web pour la requête favicon...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 7 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google pourra garder son nom en Chine

Envoyer a un ami Version imprimable    

Depuis juin 2007, Google était l'objet d'un procès intenté par une entreprise chinoise du nom de Beijing Gu Ge Science and Technology Ltd, éditrice d'un outil de recherche de shopping en ligne, et qui avait attaqué en justice le moteur de recherche pour lui avoir usurpé son identité, Google ayant fait le choix en avril 2006 de porter le nom de "Gu Ge", évocateur du "chant de la moisson" en Chine.

Le jugement vient d'être rendu et Gu Ge Technology a perdu, a été condamné à verser 100 000 yuans (environ 10 500 euros) à Google et ne pourra plus utiliser le patronyme incriminé.

Gu Ge
Source de l'image : Abondance


Plus d'infos :
http://www.google.cn/

Source(s) :
Google Wins Lawsuit on Name, Trademark of Subsidiary in China (Bloomberg)

Articles connexes sur ce site :
- Google devient Gu Ge en Chine (18 avril 2006)
- Google peut continuer à utiliser son nom Gu Ge en Chine (3 janvier 2008)
- Google a des soucis avec son nom en Chine (16 juillet 2007)
- G.cn, le nom de domaine minimaliste de Google en Chine (5 novembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google chine...
Toutes les pages du Web pour la requête google chine...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouveau détournement de Google Hot Trends ?

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'outil Google Hot Trends affiche, en quasi temps réel, les requêtes le plus souvent demandées sur le moteur de recherche. En juillet dernier, un détournement ou une dysfonctionnement de l'outil (selon les sources) affichait une svastika ou croix gammée parmi ce "top 100". Du coup, un forum, nommé 4Chan, avait aussi réussi à placer une requête "préfabriquée" dans ce classement, affichant la phrase "fuck you google" à l'envers sur la base de caractères Unicode. Idem avec la requête "scientology is a cult" (la scientologie est une secte) en première position cette fois.

Cette fois, c'est un nouveau détournement qui semble avoir été mis en place avec un avion en train de se diriger vers deux tours (voir illustration ci-dessous) en deuxième position du classement. Le symbole est tout trouvé... Résultat d'autant plus étonnant que Google ne renvoie aucun résultat pour cette "requête", corroborant ainsi un peu plus l'hypothèse d'un détournement... De très mauvais goût, il faut bien le dire... Les symboles ont depuis été retirés du classement par le moteur de recherche.

Google Hot Trends detourne
Source de l'image : SearchEngineLand


Plus d'infos :
http://www.google.com/trends/hottrends?sa=X

Source(s) :
Google Trends Features ASCII Art Of 9/11 (Search Engine Land)

Articles connexes sur ce site :
- L'outil Google Trends détourné (14 juillet 2008)
- L'air du temps se réchauffe chez Google (23 mai 2007)
- Google Trends explore le trafic des sites web (24 juin 2008)
- Insights for Search, un Google Trends amélioré (8 août 2008)
- Google Trends est mis à jour tous les jours (25 septembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google trends...
Toutes les pages du Web pour la requête google trends...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google expérimente la recherche temporelle dans ses résultats

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google propose depuis près de deux ans dans ses "Labs", laboratoires de recherche en ligne, l'option "Timeline" (choix "Alternate views for search results") qui permet d'effectuer des recherches sur une période temporelle donnée.

Selon le site Search Engine Land, ce type de résultats seraient apparus directement dans les résultats du moteur à titre d'expérimentation depuis quelques jours (voir illustration ci-dessous) sur des requêtes comme "book of revelation", "thomas jefferson" ou "albert einstein". Nous n'avons pas pu vérifier cela, les résultats "Timeline" n'apparaissant pas lors de nos tests.

Voir ce type d'expérimentation sur son moteur est usuel chez Google et cela ne garantit en rien que ce qui n'est aujourd'hui qu'un test sera suivi d'effets à plus ou moins long terme. Mais cela signifie certainement que, selon Google, sa technologie d'exploration temporelle des résultats commence à être fiable... En tout cas assez fiable pour apparaître sur le moteur et sortir de ses laboratoires...

Google TimeLine
Source de l'image : SearchEngineLand


Plus d'infos :
http://www.google.com/experimental/

Source(s) :

Google Timeline Experiment Seen In Main Search Results
(SearchEngineLand)
Google Timeline en expérimentation (Motrech)

Articles connexes sur ce site :
- Google dévoile ses tests d'interface (18 mai 2007)
- Les Google Labs indexent le son dans les vidéos (18 septembre 2008)
- Etude > Google : 45% des produits sont encore en version bêta (1er octobre 2008)
- Google In Quotes analyse les citations des hommes politiques (30 septembre 2008)
- Google teste des résultats plus accessibles (31 octobre 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google labs...
Toutes les pages du Web pour la requête google labs...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Earth permet de découvrir une forêt inconnue

Envoyer a un ami Version imprimable    

Des biologistes du Royal Botanic Gardens de Kew (Grande-Bretagne) ont découvert en 2005 une forêt jusque-là inconnue au Mozambique, grâce au logiciel Google Earth. Cette surface d'environ 80 km2, proche du Mont Mabu (localisation : 6°17'56.00" S 36°23'44.00" E), n'avait jusqu'à maintenant jamais été cartographiée ou explorée. En novembre 2008, une expédition de 28 scientifiques (voir photo ci-dessous) est donc partie explorer cette "zone vierge" de notre planète. Ils ont répertorié plusieurs espèces inconnues et 500 spécimens de plantes pendant les quatre semaines qu'a duré l'expédition.

Selon Jonathan Timberlake, du Royal Botanic Gardens de Kew, "c'est potentiellement la plus grande zone forestière d'altitude moyenne que je connaisse dans le sud de l'Afrique. Elle ne figure pas encore sur une carte, et la plupart des habitants du Mozambique ne connaissent même pas le nom de Mont Mabu".

Jonathan Timberlake, Royal Botanic Gardens de Kew
Source de l'image : Royal Botanic Gardens de Kew


Plus d'infos :
http://www.kew.org/press/images/mount_mabu.html

Source(s) :
The lost forest of Mount Mabu (Royal Botanic Gardens de Kew)

Articles connexes sur ce site :
- La Rome antique disponible sur Google Earth (13 novembre 2008)
- GeoEye-1, un satellite pour Google Earth et Maps (2 septembre 2008)
- Google Earth explore le temps, Virtual Earth la perspective (14 septembre 2006)
- Google Earth explore la Nouvelle Orléans après Katrina (7 septembre 2005)
- Google Earth veut explorer les oceans (2 mai 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google earth...
Toutes les pages du Web pour la requête google earth...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 6 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

La Chine veut nettoyer son Web des "contenus vulgaires"

Envoyer a un ami Version imprimable    

Plusieurs moteurs de recherche, dont Google et Baidu, et portails d'accès au Web font actuellement l'objet d'une surveillance toute particulière de la part des autorités chinoises, qui reprochent à ces outils une "atteinte aux moeurs publiques". 19 fournisseurs d'accès et sites Internet ont donc été dernièrement sanctionnés par le Ministère de la Sécurité publique pour ne pas avoir censuré certains contenus considérés comme non conformes pour le gouvernement de l'Empire du Milieu.

"Il a été décidé de lancer une campagne nationale en vue de nettoyer Internet de ses contenus vulgaires, qui portent trop souvent atteinte à la morale publique et nuisent à la santé physique et mentale des jeunes", rapporte un communiqué de l'agence Reuters. Google a contre-attaqué en indiquant que "si les utilisateurs découvrent des contenus contraires à la loi chinoise, ils peuvent en faire état auprès de Google. Et si nous constatons que c'est effectivement illégal, nous nous en occupons en accord avec la législation". Baidu, pour sa part, n'a encore fait aucune déclaration officielle.

L'histoire ne dit pas si le fait d'emprisonner des dissidents ou d'enfreindre les droits de l'homme quasi quotidiennement est plus ou moins "vulgaire" que les contenus que l'on trouve sur le Web...

China
Source de l'image : French.china.org.cn


Plus d'infos :
http://www.china.com.cn/
http://french.china.org.cn/

Source(s) :
Chine-Campagne contre les contenus indécents sur internet (Reuters)

Articles connexes sur ce site :
- Google filtre l?actualité en Chine (28 septembre 2004)
- Carrefour disparaît de Google en Chine (30 avril 2008)
- La Chine bloque YouTube et Google News (19 mars 2008)
- Google s'autocensure pour s'implanter en Chine (26 janvier 2006)
- Google a des soucis avec son nom en Chine (16 juillet 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête chine...
Toutes les pages du Web pour la requête chine...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Une version Mac pour Picasa

Envoyer a un ami Version imprimable    

C'était attendu (et annoncé) depuis un certain temps, c'est désormais effectif : le logiciel Picasa de gestion, de partage et de retouche photos est enfin disponible sur Macintosh, comme Google vient de l'annoncer à l'occasion du salon MacWorld.

La version pour la machine d'Apple est très proche de celle disponible sur Windows, quelques fonctionnalités en moins (économiseur d'écran, gestion des webcams, etc.). Google proposait déjà depuis plusieurs mois un logiciel permettant d'uploader sur Mac des photos pour les "Web albums" de Picasa ainsi qu'un plug-in pour iPhoto. C'est maintenant une version complète (ou presque) du logiciel Picasa qui est téléchargeable (en version bêta sur les Google Labs).

Picasa Mac
Source de l'image : Google



Source de la vidéo : Google


Plus d'infos :
http://picasa.google.com/mac/

Source(s) :
Introducing Picasa for Mac (at Macworld!) (Google)
Google launches Picasa for Mac (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Picasa propose la reconnaissance faciale (5 septembre 2008)
- Picasa disponible sous Linux (1er juin 2006)
- Picasa prêt pour l'iPhone (17 décembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête picasa...
Toutes les pages du Web pour la requête picasa...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 5 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Un moteur de recherche vendu sur eBay

Envoyer a un ami Version imprimable    

La semaine dernière, le moteur de recherche Mozdo (anciennement mozdo.com), était en vente sur le site de vente aux enchères eBay. Script, index et support technique pendant un an étaient proposés au plus offrant. Malheureusement, il ne semble pas que l'outil ait rencontré un grand succès puisque l'enchère maximale a été de... 130 euros... Pas sûr que ça ait rentabilisé le temps passé par ses concepteurs (Florent Bautista et Nicolas) à mettre en pace le site...

Mozdo
Source de l'image : AccessoWeb


Plus d'infos :
http://mozdo.generatix.fr/
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=150318573210

Source(s) :
Moteur de recherche à vendre sur eBay (Accessoweb)

Articles connexes sur ce site :
- Une faille de sécurité sur Google vendue aux enchères (27 février 2007)
- Brouille entre eBay et Google (18 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête enchères...
Toutes les pages du Web pour la requête enchères...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 2 janvier 2009 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Marissa Mayer va-t-elle quitter Google en 2009 ?

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le début d'une nouvelle année est souvent l'occasion de formuler des voeux pour les 12 mois à venir. Pour Marissa Mayer, Vice President, Search Products and User Experience, une rumeur venue des Etats-Unis indiquerait qu'elle aurait pour ambition de quitter Google en 2009.

Marissa a été la 19ème employée du moteur de recherche (et la première de sexe féminin) et elle s'est au fur et à mesure spécialisée dans les interfaces utilisateurs du moteur de recherche. Elle est également souvent amenée à intervenir dans des salons et conférences au nom de Google. Aucun commentaire n'a été fait à ce sujet par l'intéressée ou le moteur de recherche jusqu'à maintenant sur ce qui ne reste jusqu'à maintenant qu'une rumeur...

Marissa mayer
Marissa Mayer Googirl
Source de l'image : Google, Gawker



Source de la video : YouTUbe


Plus d'infos :
http://www.google.com/corporate/execs.html#marissa

Source(s) :
Marissa Mayer's 2009 Resolution: Leave Google (ValleyWag)

Articles connexes sur ce site :
- Le manager général de Live Search quitte Microsoft (18 décembre 2008)
- Un autre responsable de Yahoo! passe chez Microsoft (8 décembre 2008)
- Sean Suchter passe de Yahoo! à Microsoft (24 novembre 2008)
- Bradley Horowitz, de Yahoo! à Google (13 février 2008)
- Live Search : départ d'un des responsables du moteur de recherche (9 février 2008)
- Un des responsables de Live Search serait sur le départ (9 mars 2007)
- Le CIO de Google sur le départ, chaises musicales en Espagne entre Google et Yahoo! (3 avril 2008)
- Open Search Platform : Yahoo! ouvre ses résultats à des sites tiers (26 février 2008)
- Microsoft Live se réorganise, Steve Berkowitz part (19 février 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête marissa mayer...
Toutes les pages du Web pour la requête marissa mayer...

Wikio


<< Accueil
 


Retrouvez ici toute l'actualité des moteurs de recherche majeurs et du référencement en France et dans le Monde, jour après jour : nouveautés, rachats, nouveaux moteurs, nouvelles fonctions, nouvelles annonces, nouveaux outils, etc.
 
feed xml
 
Wikio
 
Pour tout savoir sur le livre "Réussir son référencement web, 2ème édition" (Eyrolles, novembre 2009), consultez le site Livre Référencement !

 
Lettre d'actualité
La lettre "Actu Moteurs" est hebdomadaire et gratuite. Abonnez-vous :

Rejoignez nos 70 000 abonnés (plus d'infos) depuis 1998 et recevez toute l'info sur les moteurs chaque semaine !

 
Les blogs d'Abondance
Abondance-Actu :
Toute l'actualité quotidienne des moteurs de recherche et du référencement.
Abondance-Info :
Quelques réflexions sur les moteurs de recherche et le référencement.
Abondance-Pro :
Le sommaire de la lettre professionnelle "Recherche et Référencement".
Abondance-Abonnés :
Le blog des abonnés payants.
 



 
 Recherche sur le site Abondance :

Tout Abondance
Toute l'actu depuis 1998


 

 

Messages précédents

 
Google pourrait collaborer avec la NSA
Google Livres : le ministère de la justice américa...
Bing étend son partenariat avec Facebook
Google veut concurrencer l'iPad
Google News a ses étoiles aux Etats-Unis
Google développerait un AppStore pour Google Apps
Google paye 1 337 dollars si vous trouvez une fail...
Steve Jobs se paye Google et Adobe
Goojje, copie de Google en Chine
Yahoo! sur Maktoob, portail en langue arabe

 

Archives

 
juillet 2007
août 2007
septembre 2007
octobre 2007
novembre 2007
décembre 2007
janvier 2008
février 2008
mars 2008
avril 2008
mai 2008
juin 2008
juillet 2008
août 2008
septembre 2008
octobre 2008
novembre 2008
décembre 2008
janvier 2009
février 2009
mars 2009
avril 2009
mai 2009
juin 2009
juillet 2009
août 2009
septembre 2009
octobre 2009
novembre 2009
décembre 2009
janvier 2010
février 2010

 

Lettres d'actualité

 
Actu Moteurs : revue de presse hebdomadaire (gratuite)
Recherche & Référencement : lettre professionnelle mensuelle (payante)

 
Chercher sur le Web avec Mozbot :

Chercher sur :
Web international
Web francophone
Un site du Réseau Abondance (english version : Search Engine Tools) :
Information : Abondance - Goossip - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement
Outils : Outiref - Visiref - Keyword Search Engine - Spider Simulator - Soumission-Manuelle - Flash Moteurs - Moklic
Divers / Jeux : Googlefight - Googland - Klevener
Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Mozbot.co.uk - Motref - Grifil.net - Biomalin - Foot Engine - SearchWings
Applicatifs du site Abondance réalisés par les sociétés Brioude Internet Référencement et Iseom