vendredi 30 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Les gagdgets Google pour Mac

Envoyer a un ami Version imprimable    

Dans le cadre de son produit "Google Desktop for the Mac", qui permet d'effectuer des recherches dans les fichiers présents sur le disque dur d'un ordinateur Apple, une série de nouveaux gadgets viennent d'être lancés par Google, accessibles directement depuis le Dashboard, espace bien connu des utilisateurs de Mac, où ils peuvent gérer tous leurs "gadgets" (petites applications à lancer sans l'aide d'un navigateur). Des centaines de ces applications sont aujourd'hui disponibles pour cette plate-forme.

Voici une petite vidéo explicative de la façon dont cela fonctionne :




Source de l'image : Google


http://desktop.google.com/mac/

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Google Desktop disponible sur Mac (5 avril 2007)
- Google Desktop Search bientôt pour Mac (2 novembre 2004)
- Google Earth disponible sur Macintosh (12 janvier 2006)
- Google créé des widgets Mac (27 février 2006)
- Google rend hommage au Dock du Mac (17 mars 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google mac...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Un zeste d'interactivité dans l'algorithme de pertinence de Google

Envoyer a un ami Version imprimable    

Un outil du site Google Experimental Labs permet aujourd'hui d'indiquer à Google votre opinion sur les résultats qu'il renvoie à l'aide de deux boutons :

- Une flèche vers le haut () enverra le lien en début de liste, marqué d'une étoile orange (), voir illustration ci-dessous.
- Une croix () vous permet d'éliminer le lien de votre page de résultats.
- Enfin, en bas de page, un lien intitulé "Know a better web page for [keyword]?" vous permet de soumettre une page web qui répondrait mieux, selon vous, au mot clé demandé... Cette page apparaîtra alors avec l'étoile orange dans les résultats lors de vos prochaines recherches sur ce terme.

En revanche, le test n'est actuellement proposé qu'à un nombre limité d'utilisateurs et n'est donc pas accessible au "commun des mortels". Bien dommage...


Source de l'image : Google


http://www.google.com/experimental/a840e102.html

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Les Google Labs proposent de nouvelles interfaces utilisateurs (10 octobre 2007)
- Les Google Labs arrivent en Inde (21 août 2007)
- Nouveau service de recherche vocale pour Google (10 avril 2007)
- Google dévoile ses tests d'interface (18 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google labs...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 29 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

27 nouveaux outils de recherche à tester...

Envoyer a un ami Version imprimable    

Comme souvent, lorsque l'actualité dans de domaine est assez fournie, nous vous présentons ci-dessous une petite sélection de nouveaux moteurs sortis il y a peu et d'outils qui nous ont été signalés et qui ont suscité notre intérêt. A vous de "faire votre marché" parmi ceux-ci :

- LECDI.net est plutôt un regroupement de ressources de recherche (moteurs, dictionnaires, éncyclopédies, etc.) dans une interface unique...
http://www.lecdi.net/

- Euro Spider Shopping est un métamoteur de recherche "shopping" lancé par l'quipe déjà conceptrice des outils "French Spider" et "Euro Spider"...
http://shopping.euro-spider.com/

- Sensebot, encore en version bêta limitée, est un métamoteur qui interroge Google, Yahoo! et Live et résume les résultats synthétisés...
http://www.sensebot.net/

- SortFix interroge, pour sa part, Google, Yahoo! ou Dmoz et rajoute, en haut d'écran, sous une forme colorée, des options de mots connexes, etc...
http://www.sortfix.com/


Source de l'image : Abondance


- Gloobot est un nouveau (incroyable, le nombre d'outils dans ce domaine qui sont dernièrement sortis) métamoteur de recherches immobilières...
http://www.gloobot.com/

- WOSE est également un nouveau moteur de recherche sur l'immobilier, encore en version bêta...
http://www.nodom.net/immoSearch/

- Zoomf est un autre moteur immobilier, mais spécialisé sur la Grande-Bretagne...
http://www.zoomf.com/

- Imagery est un métamoteur d'images qui propose des options d'affichages intéressantes lorsqu'on passe la souris sur les vignettes : taille de l'image, ouverture dans une autre fenêtre, etc...
http://elzr.com/imagery/

- Ecobase 21 est un moteur de recherche (technologie Antidot) spécialisé dans la thématique du développement durable : 1 300 fiches, 35 000 liens, 1 200 vidéos disponibles...
http://www.ecobase21.org/

- oSkope est un moteur particulier, réalisé en Flash, qui se limite à quatre sites web (Amazon , eBay, Flickr et Youtube) mais qui propose une interface très innovante...
http://oskope.com/


Source de l'image : Abondance


- Splarte, pour sa part, limite ses recherches à la VOD (vidéos à la demande) disponible en ligne en France...
http://splarte.com/

- Newser est une sorte de Google News privilégiant l'image...
http://www.newser.com/

- E-Justice est un moteur de recherche juridique qui "a pour ambition de rendre service aux professionnels de la justice et du droit à la recherche d'informations, en leur permettant d'interroger directement les sites référents de la profession"...
http://www.ejustice.fr/

- IHeard est un outil de recherche de radios en ligne...
http://www.iheard.com/

- Trabber, pour sa part, est spécialisé dans les voyages et effectue ses recherches dans 38 sites web simultanément...
http://www.trabber.fr/

- Podanza se focalise dans les podcasts disponibles en ligne...
http://www.podanza.com/

- Omgili affirme sa spécialité dans le domaine des forums en ligne...
http://www.omgili.com/

- Fooooo (avec 5 "o"...) est un métamoteur de recherche de vidéos d'origine japonaise...
http://fr.fooooo.com/

- Lumerias effectue, pour sa part, ses recherches dans plus de 12 millions de vidéos...
http://www.lumerias.com/

- Sproose, autre moteur de recherche de vidéos, utilise pour sa part la technologie de Blinkx. Ses recherches sur le Web proposent un système de votes assez intéressant...
http://sproose.com/


Source de l'image : Abondance


- Trouver son Cadeau vous aide... à trouver un cadeau :-) Intéressant avant Noël...
http://www.trouversoncadeau.com/

- FilesTube, dont le logo s'inspire fortement de YouTube, vous aide à rechercher tout fichier disponible sur le réseau en téléchargement...
http://www.filestube.com/

- Genie Knows Games trouve sa cible auprès des fans de jeux vidéos...
http://www.genieknowsgames.com/

- Vous voulez sortir, trouver un bar sympa pas loin de chez vous ? Cafés France peut vous y aider grâce à une interface Google Maps...
http://www.cafesfrance.com/

- GooTube permet des recherches simultanées sur Google et YouTube...
http://gootube.mezy.fr/

- SearchCrystal est un métamoteur d'images qui propose une interface de visualisation très graphique...
http://www.searchcrystal.com/home.html


Source de l'image : Abondance


- Enfin, YubNub se veut être un moteur de recherche en "ligne de commande" type MS-Dos (pour les nostalgiques)...
http://yubnub.org/


N'hésitez pas à nous signaler vos nouveaux projets ou "coups de coeur", nous en parlerons dans ces colonnes s'ils suscitent notre intérêt ! Merci cependant de noter que nous ne présentons pas dans ces colonnes les outils de recherche basés sur la technologie Google Custom Search Engine.

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Quelques nouveaux moteurs de recherche...
- Les nouveaux moteurs de la semaine : Infonooz, FactSpotter, Xcavator, Nextag, Spock, Spacetime, Qwika, Dooblecare, Searchboth, Blogdimension, Tvtrip, Krugle et Mahalo
- Les nouveaux moteurs de la semaine : Scandoo, Wazap, Gameskoot, Kelbike, Widepress, Zetool, ReportBuyer, Option Carriere, Pipl, Araby, Medgle et Megaglobe
- Les nouveaux moteurs de la semaine : Collections, Justbooks, Pizza.net et QueryCat
- Les nouveaux moteurs de la semaine : Moovement, Wanajob, Fisssh, Etools, WebFetch, Kooltorch, Searchmedica et Timesearch
- Les nouveaux moteurs de la semaine : Relemed, Canpages, Xooda, UfoCrawler et Jyve
- Les nouveaux moteurs de la semaine : Rue des Professionnels, ReportLinker, Volti, Annuaire Entreprises, Jetcost et Wasalive
- Les nouveaux moteurs de la semaine : MrQuery, Flooby, Cognivi, French Spider

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête nouveau moteur...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Exalead s'adapte à l'iPhone

Envoyer a un ami Version imprimable    

Exalead annonce aujourd'hui le lancement d'un moteur de recherche optimisé pour l'iPhone d'Apple, dont le lancement officiel en France (difficile d'y échapper tant la battage médiatique a été important) a eu lieu hier soir. Tout comme le moteur web classique, i.Exalead.com permet d'effectuer des recherches sur le Web, au sein d'images, de vidéos et de Wikipedia.

« Les utilisateurs sont en droit d'exiger la même qualité et la même expérience de recherche, qu'ils utilisent un PC, un Mac ou un téléphone mobile comme l'iPhone, » déclare François Bourdoncle, PDG et co-fondateur d'Exalead. « L'arrivée prochaine de l'iPhone en France et sa popularité grandissante aux Etats-Unis nous ont rapidement convaincu d'optimiser notre moteur web pour les possesseurs de l'iPhone ».

i.Exalead.com s'appuie sur le principe de « recherche par Serendipité » cher aux concepteurs du moteur de recherche et propose plusieurs fonctionnalités comme une liste de termes et de catégories associés à la requête, des vignettes de prévisualisation, etc. « L'iPhone nous a permis de retranscrire pour la première fois le meilleur de notre expérience utilisateur pour les environnements mobiles.» souligne François Bourdoncle.

Exalead a bien sûr optimisé son moteur pour s'adapter aux spécifications d'affichage de l'iPhone, afin que les utilisateurs n'aient pas besoin de zoomer pour pouvoir lire les résultats, ou de faire défiler l'écran horizontalement pour voir la page de résultats dans son ensemble. De plus, le moteur de recherche vidéo d'i.Exalead.com repose sur les plates-formes majeures de diffusion de contenu vidéo telles que YouTube ou encore DailyMotion. Lorsqu'un utilisateur clique sur un résultat vidéo, le moteur identifie automatiquement le format de celle-ci pour une diffusion en plein écran.

Il semblerait en fait que cette nouvelle version du moteur d'Exalead soit en fait celle qui était sortie le mois dernier, déjà adaptée à l'iPod d'Apple. A noter également que Kelkoo a annoncé hier une version optimisée de son interface mobile pour iPhone.


Source de l'image : Abondance


http://i.exalead.com

Source : Exalead

Articles connexes sur ce site :

- Exalead s'adapte à l'iPod (10 octobre 2007)
- Exalead lance Baagz, nouveau réseau social (26 septembre 2007)
- Exalead explore Wikipedia (12 avril 2007)
- Exalead : au tour de la vidéo ! (10 mai 2007)
- Nombreuses nouveautés chez Exalead (11 avril 2007)
- Exalead fête l'été et fait gagner des Ipod (8 août 2007)
- Le Gphone dévoilé dans 15 jours ? (27 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête exalead...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Maps Mobile vous positionne

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'outil Google Maps a actuellement les faveurs du moteur de recherche au niveau des innovations... Aujourd'hui, c'est la version mobile du service de cartographie qui s'enrichit d'une nouvelle fonctionnalité baptisée "Ma Position", qui permet de vous situer géographiquement sur une carte, que votre téléphone soit ou non équipé d'une balise GPS.

Votre situation géographique est alors indiquée grâce à un point bleu (voir illustration ci-dessous). Si vous possédez un appareil equipé d'un GPS, ce point bleu correspond a votre position renvoyée par la balise. Il peut arriver que ce point bleu soit entouré d'un cercle bleu ciel (voir image), notamment lorsque votre appareil n'est pas équipé d'un GPS, pour indiquer que votre position est approximative. Dans ce cas, la fonction "Ma Position" récolte les informations des relais mobiles aux alentours afin d'évaluer votre position sur la carte. Il ne s'agit pas ici d'une technologie GPS, mais cela s'en rapproche (en moyenne, à 1000 mètres près).

La fonction Ma Position est disponible sur la plupart des téléphones mobiles ayant un accès à Internet (tels que les mobiles compatibles Java, les BlackBerry, ou les téléphones équipés de Windows Mobile ou Nokia / Symiban, etc.) .

Google a, pour l'occasion, annoncé un nouveau blog, "Google Mobile Blog", entièrement dédié au monde de ses services mobiles.


Source de l'image : Google



Source de l'image : Google


http://www.google.fr/gmm/mylocation.html?hl=fr
http://www.google.fr/gmm/index.html
http://googlemobile.blogspot.com/

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Nouvelle option de visualisation sur Google Maps (28 novembre 2007)
- Google Maps autorise les corrections de ses utilisateurs (22 novembre 2007)
- Google Maps chez les Helvètes et Google Transit en Europe (15 novembre 2007)
- Google Maps propose des vues panoramiques de rues et des Mapplets (30 mai 2007)
- Google Maps sort de sa phase Bêta (13 septembre 2007)
- Google Maps lance les cartes personnelles (6 avril 2007)
- Intégrer en HTML sur son site les cartes Google Maps (22 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google maps...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 28 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelle option de visualisation sur Google Maps

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les sites Google Maps ont vu une nouvelle fonctionnalité arriver hier avec le bouton "Mixte" ou "Hybride" (qui affichait à la fois les photos satellites et les données de type cartes routières) transformé en "Relief" sur la version française et "Terrain" sur l'anglaise, qui affiche une superbe vision en relief des cartes proposant des données topographiques :


Source de l'image : Abondance


L'ancien bouton "Mixte" est maintenant proposé sous la forme d'une boîte à cocher qui apparaît lorsqu'on est en mode "Satellite" :


Source de l'image : Abondance


http://maps.google.fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google Maps autorise les corrections de ses utilisateurs (22 novembre 2007)
- Google Maps chez les Helvètes et Google Transit en Europe (15 novembre 2007)
- Google Maps propose des vues panoramiques de rues et des Mapplets (30 mai 2007)
- Google Maps sort de sa phase Bêta (13 septembre 2007)
- Google Maps lance les cartes personnelles (6 avril 2007)
- Intégrer en HTML sur son site les cartes Google Maps (22 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google maps...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 27 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le Moteur de recherche par Orange

Envoyer a un ami Version imprimable    

Orange vient de lancer une nouvelle interface, baptisée "Le moteur", permettant d'effectuer des recherches sur le Web, les images, les actualités, l'annuaire - Pages Jaunes, le shopping ou dans le site Orange lui-même.

Seule la page d'accueil semble différer des autres sites de recherche de France Telecom (Voila.fr, portail Orange.fr), les résultats et, plus globalement, la page de résultat (SERP - Search Engine Result Page) semble identique à celle de ses sites "cousins". Pour le moment, France Telecom ne semble pas avoir fait de communication au sujet de ce nouveau site et surtout de son utilité et de sa complémentarité avec les autres sites du groupe, notamment avec Voila.


Source de l'image : Abondance


http://lemoteur.orange.fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Nouvelle offre de référencement pour Orange/Voila (30 octobre 2007)
- Voila plus pertinent depuis un an... (13 avril 2007)
- Le Guide Voila n'est plus... (12 janvier 2007)
- Les liens sponsorisés de Google s'affichent sur Orange et Voila (4 octobre 2007)
- Nouvelle interface en vue pour Voila (18 janvier 2007)
- La nouvelle version de Voila est en ligne ! (16 février 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête voila...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 26 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

CSV AdStats 4.0, un outil gratuit de gestion AdSense

Envoyer a un ami Version imprimable    

CSV AdStats 4.0 est un logiciel gratuit, qui vient de sortir en version 4.0, qui vous permet d'analyser les performances de vos revenus générés par les liens contextuels AdSense de Google au travers de l'analyse des fichiers CSV fournis par Google Adsense.

Ce logiciel calcule des statistiques comme le CPM, taux de clic, moyennes mobiles, cumul sur des périodes etc., le tout accompagné de graphiques visuels qui permettent de mieux se rendre compte de l'évolution jour après jour, semaine après semaine, mois après mois et année après année.

Voici quelques-unes de ses fonctionnalités :

- Récupération des CSV automatique sur le site Adsense.
- Statistiques par jour, par semaine, par mois, par années.
- Calcul statistiques comme progression Jour-7, Semaine-1, Mois-1, Année-1, Moyenne sur 7 et 30 jours, Moyennes mobiles sur 7 et 30 jours etc.
- Gestion des critères automatiques ce qui permet de voir les calculs pour chaque critère.
- Gestion des "Adsenses pour la recherche" de la même manière que pour les Adsense contextuels.
- Gestion des Parrainages de la même manière que pour les Adsense "normaux".
- Génération de graphiques basés sur les données importées et calculées.
- Enregistrement sur le disque dur des graphiques au format EMF, BMP, JPG, PNG.
- Un timer permet d'importer automatiquement les CSV à intervalles réguliers et émettre une alerte lorsque que le montant des revenus a augmenté.
- Génération de rapport contenant les records (le meilleur jour/semaine/mois/année en nombre d'affichages, clics, revenus etc.).
- Etc.

Le logiciel est proposé par Nicolas SOREL, alias Nix, MVP (Microsoft Most Valuable Professional) depuis Avril 2003 et fondateur et webmaster du réseau CodeS-SourceS, ensemble de sites dédiés aux développeurs francophones.


Source de l'image : Nix.fr


http://www.nix.fr/csvadstats.aspx

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google lance Adsense pour Mobiles en Europe (18 septembre 2007)
- Google veut nettoyer son programme Adsense des sites MFA (24 mai 2007)
- Ask.com va lancer une offre de liens sponsorisés contextuels (26 avril 2007)
- Microsoft teste les liens sponsorisés contextuels (28 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête adsense...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Ask.com vise la Chine

Envoyer a un ami Version imprimable    

Barry Diller, le patron du moteur de recherche Ask.com (voir photo ci-dessous), a annoncé en fin de semaine dernière qu'il prévoyait de mettre en place un moteur en Chine dans les deux ans qui viennent, avec un budget de 100 millions de $ pour créer une filiale chinoise en 2008. L'idée serait de mettre en oeuvre une stratégie similaire à celle qu'il a utilisée pour s'installer en Europe.


Source de l'image : AFP


http://www.ask.com

Source : Wall Street Journal

Articles connexes sur ce site :

- IAC, propriétaire d'Ask.com, va se scinder en cinq sociétés distinctes (6 novembre 2007)
- AskJeeves lance un moteur de recherche sur les blogs au Japon (19 septembre 2005)
- Chine : 75% de parts de marché pour Baidu selon le CNNIC (6 novembre 2007)
- Google veut grignoter des parts de marché à Baidu en Chine (9 octobre 2007)
- Les moteurs de recherche chinois veulent investir l'Europe (7 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête chine...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google teste la directive "Noindex" dans les fichiers robots.txt

Envoyer a un ami Version imprimable    

Un internaute vient de découvrir que Google prenait en compte une directive nommée "noindex" lorsqu'elle était insérée dans le fichier "robots.txt" d'un site, comme par exemple :

User-agent:Googlebot
Disallow:/perso/
Disallow:/entravaux/
Noindex:/clients/

Alors que la directive "Disallow" indique aux robots de ne pas tenir compte du contenu d'un répertoire (pas d'indexation, pas de suivi des liens), "Noindex" se réduirait à la non-indexation des pages, mais en identifiant les liens qu'elles contiennent. Un équivalent de la balise meta "Robots" qui contiendrait les informations "Noindex, Follow" en quelque sorte. Google aurait indiqué que cette mention serait en test actuellement, qu'elle n'est supportée que par le seul Google mais que rien ne dit qu'elle sera adoptée in fine. A utiliser avec précaution donc...


Source de l'image : Sebastian?s Pamphlets


http://www.google.fr/support/webmasters/bin/topic.py?topic=8843

Source : Sebastian?s Pamphlets

Articles connexes sur ce site :

- Fichiers robots.txt : avantage Google (16 novembre 2007)
- Le fichier Robots.txt (mai 2007)
- Google analyse votre fichier robots.txt (7 février 2006)
- Exalead se rallie au standard Sitemap (20 juin 2007)
- Comment dé-référencer un site web ? (mars 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête robots.txt...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 22 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google propose un forum en ligne en français pour les webmasters

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google vient d'annoncer la création d'un "Groupe Google d'entraide pour les webmasters" sur le site Google Groups. Voici sa présentation sur le site :

Bienvenue sur le Groupe Google officiel d'entraide pour les webmasters !
Dans ce groupe, les utilisateurs discutent des techniques utilisées par Google pour parcourir et indexer les sites. Vous pouvez poser des questions, obtenir des réponses à vos problèmes, et aider les autres utilisateurs.
[...]
Ce groupe est avant tout un lieu d'échange et d'entraide entre les webmasters membres de ce forum. Cependant, occasionnellement, des employés de Google - identifiés par l'icône bleue G - posteront des conseils ou des précisions. Seuls les messages ainsi marqués de cette icône proviennent de Google.
Même si nous n'intervenons pas dans chaque discussion, nous lisons tous les messages. Nous accordons une importance particulière aux discussions enrichissantes. Celles-ci pourront être utilisées pour notre Centre pour les Webmasters ainsi que les Outils pour Webmasters.
Nous vous invitons également à visiter le Webmaster Central Blog (en anglais), pour retrouver la communauté des webmasters anglophones.
Nous vous souhaitons de bonnes discussions !


Le "googler" plus particulièrement chargé de la langue française est originaire de Bordeaux, est basé à Dublin et répond au doux nom de "Guide Google". Il intervient d'ailleurs depuis de nombreux mois sur ce forum...

Voici une photo de l'équipe basée en Irlande et chargée d'animer les groupes de discussion en 12 langues (français, italien, allemand, espagnol, hollandais, suédois, etc.). Le "Guide Google" français s'y trouve-t-il ? Mystère... :-)



Source de l'image : Abondance


http://groups.google.com/group/Google_Webmaster_Help-fr

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Les outils pour webmasters de Google géolocalisent votre site (1er novembre 2007)
- Google propose un centre de correspondance privée avec les webmasters (20 juillet 2007)
- Votez pour les prochains outils de Google destinés aux webmasters (26 juillet 2007)
- Google propose de mieux gérer ses SiteLinks (25 octobre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google webmasters...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Donkiz, ou la recherche assistée sur l'immobilier

Envoyer a un ami Version imprimable    

Spécialisée dans les moteurs d'intelligence artificielle conçus pour l'analyse de textes au service du web, la société Sight'Up annonce aujourd'hui le lancement du site Donkiz.fr, premier d'une série de moteurs de recherche vertical. L'outil propose un nouveau système de recherche et de navigation, sous la forme d'un tableau de critères (drill-down).

Disposant, dans sa version bêta, d'un index de plus de 2 millions d'annonces, Donkiz vise à améliorer l'expérience utilisateur par une recherche et une navigation extrêmement assistées. La couverture du marché immobilier ne se limite pas uniquement aux maisons et aux appartements, puisqu'il propose également les catégories suivantes : bureau, entrepôt, vacances, terrain, prestige, garage, parking, fond de commerce...

L'outil "Mon Donkiz", propsoe également des fonctionnalités visant à faciliter la recherche du bien immobilier rêvé : recherche par géo-localisation, alertes mails et RSS, sauvegarde des annonces, prise de notes ainsi que la possibilité de disposer de son propre espace personnel sur le site.

D'autres moteurs de recherche thématiques seront également déclinés dans de nombreux pays à l'avenir. L'ouverture du Royaume-Uni et de l'Allemagne sont d'ailleurs programmées respectivement pour le 24 et le 31 Décembre 2007.


Source de l'image : Abondance


http://www.donkiz.fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Kelkoo intègre la technologie d'Intelligence Artificielle de Sight'Up (29 juillet 2007)
- Yakaz devient un moteur local de petites annonces (11 mai 2007)
- Les nouveaux moteurs de la semaine : NinjaWords, Zibb, Midomi, SearchGuy, Comintoo, Sprice, PageBull, Sproose (2 février 2007)
- Antidot dope les petites annonces des Pages Jaunes (4 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête immobilier...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Maps autorise les corrections de ses utilisateurs

Envoyer a un ami Version imprimable    

Vous êtes utilisateurs de Google Maps et vous vous apercevez qu'une donnée est erronée ou incomplète sur l'outil ? Vous pouvez dorénavant la modifier en corrigeant certains marqueurs proposés en ligne, si vous disposez d'un compte Google toutefois. Certaines données (hôpitaux, bâtiments officiels, etc.) ne peuvent cependant pas faire l'objet de telles corrections.

L'affichage de données originelles, choisies par défaut par Google, reste cependant encore possible en visualisant un historique des corrections effectuées par les internautes. La correction se fait grâce au lien "Edit" qui s'affiche lorsqu'on clique sur un marqueur. La plupart du temps, il n'est possible que de modifier l'emplacement géographique du marqueur s'il est erroné...

Une fonction de type "Wiki" inétressante, qui pourrait en annoncer d'autres, mais qui peut également générer bien des dérapages... D'autre part, la fonction est aujourd'hui disponible sur la version américaine de Google Maps, mais elle ne semble pas encore visible sur la française...


Source de l'image : Abondance


http://maps.google.com/

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Google Maps chez les Helvètes et Google Transit en Europe (15 novembre 2007)
- Google Maps propose des vues panoramiques de rues et des Mapplets (30 mai 2007)
- Google Maps sort de sa phase Bêta (13 septembre 2007)
- Google Maps lance les cartes personnelles (6 avril 2007)
- Intégrer en HTML sur son site les cartes Google Maps (22 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google maps...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 20 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Microsoft veut 30% du marché des moteurs de recherche et 40% de celui de la publicité d'ici cinq ans

Envoyer a un ami Version imprimable    

Selon l'agence Reuters, Kevin Johnson, president of Microsoft's platforms and services division (voir photo ci-dessous), aurait déclaré lors d'une "UBS investor conference" dernièrement que son entreprise avait pour ambition de devenir l'une des deux plus importantes sociétés en termes de revenus publicitaires en ligne d'ici trois à cinq ans, avec 40% du marché (contre 6% actuellement) dans le cadre d'un plan baptisé "10, 20, 30, 40". Dans ce cadre, Microsoft veut, avec sa technologie Live Search, conquérir 30% (contre un peu moins de 10% actuellement) des parts de marché de la recherche d'information sur le Web. Un beau challenge qui pourrait devenir réalité, selon certains, si Microsoft rachetait Yahoo! (vieille rumeur qui ressort périodiquement...)...



Source de l'image : Microsoft


http://www.live.com/

Source : Reuters

Articles connexes sur ce site :

- Live Search propose de nouveaux moteurs verticaux (9 novembre 2007)
- Live Search : la syntaxe autour des liens remarche (12 novembre 2007)
- Yahoo! rachète le réseau publicitaire BlueLithium (5 septembre 2007)
- Rumeurs d'entente entre Microsoft et Yahoo! pour contrer Google (7 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête live search...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Custom Search disponible dans le monde entier

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google annonce aujourd'hui la disponibilité internationale de la plateforme Google Custom Search, solution qui permet d'ajouter un service de recherche Google "customisé" à un site Web.

Custom Search est fourni gratuitement, le financement étant fait par la présence de publicités diffusées à côté des résultats de recherche Elle comprend Custom Search Engine et Custom Search Business Edition pour les entreprises nécessitant plus de personnalisation et de support.

Pour installer Google Custom Search, il est nécessaire de suivre 3 étapes :

1. indiquer le(s) site(s) à inclure dans le moteur de recherche.
2. ajouter la boîte de recherche et personnaliser le style de la page de résultats en y ajoutant un logo et en reproduisant l'aspect de la charte graphique du site.
3. affiner la personnalisation de la page de résultats en fonction du contenu du site, par exemple avec des regroupements thématiques.

Custom Search de Google permet aux utilisateurs d'intégrer des recherches dans leurs propres sites et blogs communautaires, qu'aux développeurs d'utiliser les API de la plate-forme afin d'effectuer des recherches contextuelles au sein de leurs applications.

La version Business Edition offre les services supplémentaires suivants :
- Personnalisation complète de la page de résultats avec une API XML.
- Possibilité d'ajouter un contact e-mail et un téléphone pour le support, via le groupe Entreprises de Google.
- Possibilité de bloquer ou non les publicités.

Le prix du service Custom Search Business Edition s'échelonne entre 100$ (72 euros) par an pour la recherche de 5 000 pages et 2250$ (1600 euros) par an pour 300 000 pages. Les quantités de pages plus importantes sont traitées via le groupe Entreprises de Google.



Source de l'image : Google


http://google.fr/cse

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google propose un moteur de recherche payant pour entreprise (19 juillet 2007)
- Google propose de personnaliser son moteur (25 octobre 2006)
- Nouveaux produits et services Google : Co-op, Desktop 4, Notebook et Trends (12 mai 2006)
- Les forums Abondance augmentent leur champ de recherche (5 février 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google custom...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

AT&T rachète Ingenio, spécialiste du Pay per Call

Envoyer a un ami Version imprimable    

La compagnie américaine AT&T a annoncé hier le rachat du spécialiste du "pay per call" (système de lien sponsorisé basé sur les appels téléphoniques) Ingenio, avec pour but d'intégrer cette société et son offre dans son réseau de Pages Jaunes YellowPages.com. La transaction devrait être finalisée au mois de janvier 2008.


Source de l'image : Abondance


http://Yellowpages.com/
http://www.ingenio.com/

Source : Ingenio

Articles connexes sur ce site :

- Findwhat invente le CPA ("Coût Par Appel") (8 avril 2004)
- AOL se met au "Pay per Call" (18 avril 2005)
- Miva : Pay per call en Grande-Bretagne et barre d'outils en marque blanche (23 septembre 2005)
- Les Pages jaunes testent le Click To Call (27 janvier 2006)
- Google teste le pay per call (23 novembre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête pay per call...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Sanctions Google : au tour des annuaires et du "Pay per post"

Envoyer a un ami Version imprimable    

On n'apprendra à personne que Google a dernièrement sanctionné, tout du moins au niveau du PageRank apparaissant dans sa barre d'outils, de nombreux sites web qui auraient vendu des liens au prorata de leur PageRank.

Deux nouvelles cibles auraient fait l'objet des foudres du moteur de recherche ces jours derniers :

- De nombreux annuaires, souvent créés pour "attirer les liens" de sites web dans le cadre de leur référencement, en France et aux Etats-Unis. Certains ont vu leur PageRank baisser mais d'autres se sont carrément vus mis en liste noire du jour au lendemain.

- La pratique du "Pay per post" par le site PayPerPost.com, site au travers duquel les bloggeurs se font payer pour écrire des articles sur un sujet ou un autre, sous la forme de publi-rédactionnels le plus souvent, pratique que Google semble assimiler à de la vente de liens. Izea, propriétaire du site, estime qu'il s'agit là d'une censure pure et simple.

Il est clair en tout cas que Google semble avoir mis la surmutipliée en ce qui concerne toute pratique qui aurait pour but, selon lui, de tenter de contourner son algorithme de pertinence... Quelles seront les prochaines sanctions ?


Source de l'image : Abondance


http://payperpost.com/

Source : Izea, TechCrunch

Articles connexes sur ce site :

- Baisse du PageRank : Google confirme les sanctions pour vente de liens (30 octobre 2007)
- Google veut officiellement pénaliser les liens achetés (10 octobre 2007)
- Google part en guerre contre le commerce de liens (17 avril 2007)
- Quelques stats sur la chute de PR (7 novembre 2007)
- Le mythe du PageRank (25 octobre 2007)
- C'est l'automne, les PR tombent... (25 octobre 2007)
- Faut-il payer des liens pour augmenter sa popularité ? (6 septembre 2007)
- Manquer d'un PR n'est pas un crime... (31 mai 2005)
- Google rend son PageRank à SearchKing (14 novembre 2002)
- Etude : Le PageRank pas si important que cela... (8 avril 2004)
- Quelques statistiques sur le Pagerank et les SERP (13 novembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête pagerank...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

SearchMash en version Flash

Envoyer a un ami Version imprimable    

Searchmash est un moteur de recherche lancé par Google en octobre 2006 pour tester de nouvelles fonctionnalités de recherche qui pourraient être proposées au fil des expérimentations. Il a lancé, il y a quelques semaines de cela, une version Flash de son outil.

Il propose des recherches sur le Web, les images, la vidéo, les cartes, etc. sous une interface plus "colorée" et dynamique que celle du Google "classique". Rien de révolutionnaire mais des vignettes de la page proposée (founies par le site Snap) et une présentation légèrement différente des données proposées sur la page. A noter que l'exploration de la page de résultats prend en compte les raccourcis claviers (flèches) et la roulette de votre souris. Un système d'archivage de vos requêtes récentes est également proposé.


Source de l'image : Abondance


http://www.searchmash.com/flash/search/#home

Source : Google Operating System, TechCrunch

Articles connexes sur ce site :

- Searchmash, le site expérimental de Google (4 octobre 2006)
- Une colonne à gauche dans les résultats de Google ? (19 décembre 2005)
- Interface utilisateur : Google continue ses tests (27 janvier 2006)
- Nouveaux tests d'affichage de résultats sur Google (9 septembre 2005)
- Nouveaux tests d'affichage pour Google (16 janvier 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête searchmash...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 19 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google propose un gadget de traduction pour sites web

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google lance aujourd'hui un nouveau gadget de traduction qui permet aux éditeurs de sites web, et notamment de blogs, de rendre leur site disponible en 13 autres langues.

Ce gadget de traduction gratuit s'intègre en quelques minutes à un site web :
- Ouvrez le nouvel onglet Outils de Google Translate (http://translate.google.com/translate_tools?hl=fr).
- Sélectionnez la langue de votre page web.
- Copiez/collez le lien HTML généré automatiquement pour l'inclure sur votre page Web.

Lorsqu?un internaute accèdera à votre page, il pourra ainsi immédiatement traduire votre site web dans une autre langue (anglais et allemand pour le français comme langue source) : il lui suffit de choisir celle qui lui convient dans le gadget de traduction proposé. Si la traduction automatique ne prétend pas être parfaite, elle permet à ceux qui auraient jadis renoncé à consulter votre site de se faire une idée de son contenu.

Voici ce que cela donne pour cette page :





Source de l'image : Abondance


http://translate.google.com/translate_tools?hl=fr

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google utilise son propre système de traduction automatique (25 octobre 2007)
- Nouveau module de traduction pour Google (28 mai 2007)
- Google travaille sur un nouveau module de traduction (9 juin 2005)
- Un dictionnaire multilingue pour Google (26 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google traduction...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Kelkoo lance un outil comparateur de prix pour mobiles

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le comparateur de prix Kelkoo lance aujourd'hui son moteur de shopping sur mobile. Accessible sur tous les terminaux dotés d'un accès à Internet, ce nouveau service permet à chacun, avant d'acheter, de comparer les prix et d'obtenir des informations sur les produits et les marchands.

En saisissant l'adresse "m.kelkoo.fr" sur le navigateur de son téléphone portable, il est donc possible d'accéder à la base de données du site Kelkoo, soit 6 millions de produits et 2000 marchands.

Il est alors possible d'effectuer une recherche par mots clefs, si l'on sait déjà ce qu'on veut, ou par offre, si l'on a besoin de sources d'inspiration.

Ce moteur de shopping est adapté à la recherche sur mobile. Les informations sont allégées, le texte est minimal pour une lecture la plus claire possible des résultats.

On retrouve le smêmes informations que sur le site web :
- Les produits classés du moins cher au plus cher.
- Les fiches techniques et les offres détaillées.
- La disponibilité des produits et les délais de livraison.
- Les notations des Internautes sur les produits et sur les marchands.


Source de l'image : Kelkoo


http://www.kelkoo.fr
http://m.kelkoo.fr

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Nouveau look pour Kelkoo (24 octobre 2007)
- Yahoo! prêt à se séparer de Kelkoo ? (4 octobre 2007)
- Kelkoo explore le shopping fun (23 octobre 2006)
- Les comparateurs de prix dans le collimateur de la DGCCRF (1er septembre 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête kelkoo...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 16 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Fichiers robots.txt : avantage Google

Envoyer a un ami Version imprimable    

Une étude menée par la Pennsylvania State University, et nommée "Determining Bias to Search Engines from Robots.txt", sur les fichiers "robots.txt" de 7 500 sites web montre que les webmasters avantagent aujourd'hui fortement les spiders de Google. Ses robots (Googlebot) sont en effet listés bien plus souvent dans ces fichiers que ceux de ses concurrents.

Selon cette étude, 93,8% des fichiers robots.txt inspectés contiennent une "règle de conduite" pour tous les robots, quels qu'ils soient. 72,4% en mentionnent aumoins une pour un spider particulier, avec une forte prédominence pour Google, puis viennent Yahoo!, Live Search/Msn et Altavista :


Source de l'image : Search Engine Land


http://www.personal.psu.edu/users/y/u/yus115/docs/sun_robotstxtbias.pdf

Source : Pennsylvania State University">Pennsylvania State University

Articles connexes sur ce site :

- Le fichier Robots.txt (mai 2007)
- Google analyse votre fichier robots.txt (7 février 2006)
- Exalead se rallie au standard Sitemap (20 juin 2007)
- Comment dé-référencer un site web ? (mars 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête robots.txt...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 15 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

VEOSearch lève 675 000 euros

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le moteur de recherche VEOSearch, qui a pour vocation de soutenir des associations humanitaires et organisations non gouvernementales, vient de lever 675 000 euros auprès de la régie Adverline, de la société de conseil Alitis et du fonds d'investissements éthiques Phitrust afin d'accompagner son développement.

VEOSearch soutient actuellement 17 associations humanitaires et annonce leur avoir reversé 50% de ses bénéfices soit 3 600 euros pour l'instant depuis son lancement en octobre 2007. Le moteur indique avoir traité en octobre 2007 2,4 millions de recherches effectuées par 60 000 visiteurs uniques.


Source de l'image : VEOSearch


http://www.veosearch.com/

Source : VEOSearch (PDF)

Articles connexes sur ce site :

- VEOSearch ou la recherche solidaire (10 octobre 2007)
- Quelques nouveaux outils de recherche pour commencer 2007 (12 janvier 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête humanitaire...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Maps chez les Helvètes et Google Transit en Europe

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le site Google Maps vient d'ouvrir la version helvétique de son interface. Au programme : des cartes, bien sûr, mais également une recherche de commerces et de services, un système de calcul d'itinéraire, le tout proposé en français, allemand, italien et romand.


Source de l'image : Abondance


http://maps.google.ch/

On notera également la disponibilité du programme "Google Transit" en Europe. Il s'agit d'un outil qui permet de calculer et créer un trajet en transport en commun, avec itinéraires et plans. Les premières régions disponibles sur l'Europe sont l'Italie (Florence, Turin), tout le territoire suisse (pays décidemment gâté, mais il faut dire que Google possède un important centre de R&D à Zurich qui a suivi tous ces travaux) et le sud-est de la Grande-Bretagne.


Source de l'image : Abondance


http://www.google.fr/transit

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Google Maps propose des vues panoramiques de rues et des Mapplets (30 mai 2007)
- Google rachète une société suisse spécialiste de la cartographie (18 décembre 2006)
- Google rachète Panoramio, site communautaire d'images (31 mai 2007)
- Google bientôt à Zurich (28 janvier 2004)
- Google Transit : plannifiez vos déplacement intra-muros (9 décembre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google suisse...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le portail pour webmasters de Microsoft Live Search est en ligne

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les premières copies d'écran de l'outil avaient fleuri sur le Web depuis quelques jours et le lancement officiel était prévu de longue date aux alentours du 15 novembre. Microsoft a tenu parole et a officiellement lancé son portail pour webmasters dans le cadre des outils autour de son moteur de recherche Live Search.

L'idée est de proposer un outil qui permette de mieux gérer l'indexation de son site dans le moteur Live, à l'instar de ce que peuvent déjà proposer Google avec ses "Webmaster Tools" et Yahoo! avec son "Site Explorer". L'outil de Microsoft semble beaucoup plus proche de celui de Google.

L'accès s'effectue au travers d'un compte "Live ID" (gratuit) et donne la possibilité de tester et gérer son site avec des statistiques sur les mots clés, les venues du robot "maison" sur vos pages, certaines informations sur vos positionnements, et bien sûr un outil de gestion des fichiers Sitemaps. Un validateur de fichier robots.txt est également proposé.

Pour ma part, je n'ai pas de chance. Sur deux configurations (Mac/Firefox et PC/Explorer), il m'est impossible de soumettre un quelconque site, le même message d'erreur me revenant à chaque fois à l'écran :


Source de l'image : Abondance


Et pas une réponse de Microsoft à mes demandes et questions à ce sujet... Un projet qui démarre bien ??? Peut-être aurez-vous plus de chances que moi en tentant d'inscrire votre site...

http://webmaster.live.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Les premières copies d'écran de l'outil pour webmasters de Live Search (9 novembre 2007)
- Microsoft va lancer un portail pour référenceurs et webmasters (23 août 2007)
- Les outils pour webmasters de Google géolocalisent votre site (1er novembre 2007)
- Votez pour les prochains outils de Google destinés aux webmasters (26 juillet 2007)
- Yahoo! facilite le référencement des sites dynamiques (22 août 2007)
- Nouveautés sur Yahoo! Site Explorer (31 janvier 2007)
- Google, Microsoft et Yahoo! s'unissent autour du format Sitemaps (16 novembre 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête webmaster tools...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google/Doubleclick : Bruxelles réserve sa réponse jusqu'en avril

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le rachat de la régie publicitaire Doubleclick par le moteur de recherche Google était suspendu jusqu'à maintenant par l'accord de la Commission Européenne de Bruxelles quant à cette transaction. Pour l'instant, elle n'a pas tranché, estimant que cette acquisition pourrait entraîner "des problèmes de concurrence sur les marchés de la commercialisation et de la gestion des annonces publicitaires en ligne" et a repoussé au 2 avril prochain sa décision définitive sur ce dossier. L'un des points à régler est le fait que "la Commission devra notamment établir si, sans cette opération, Doubleclick aurait pu devenir un concurrent effectif de Google sur le marché des régies publicitaires en ligne"...

Gogle avait annoncé le rachat de Doubleclick en avril dernier pour un montant de 3,1 milliard de $. Google, par l'intermédiaire de son CEO Eric Schmidt, craint que les délais imposés par la Commission Européenne ne mette en péril ses parts de marché dans le domaine de la publicité en ligne.


Source de l'image : Doubleclick


http://www.doubleclick.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google rachète Doubleclick pour 3,1 milliards de $ (16 avril 2007)
- Doubleclick courtisée par Microsoft et Google (3 avril 2007)
- Yahoo! rachète le réseau publicitaire BlueLithium (5 septembre 2007)
- Yahoo! rachète la régie publicitaire Right Media (4 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête doubleclick...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 14 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelle version 9.0 pour Indexa

Envoyer a un ami Version imprimable    

Pour fêter ses 10 ans d'existence sur Internet, l'annuaire Internet professionnel Indexa vient d'opérer une refonte complète de son outil, tant au niveau graphique, qu'en fonctionnalités nouvelles.

Désormais, ce site devient un outil de contact direct pour trouver les professionnels et les entreprises référencées par secteur d'activité et par géo-localisation. Pour utilisez ce système, il faudra s'identifier en ouvrant un compte "Mon Indexa". Dans cette espace, il sera possible de consulter ses messages, lister ses sites, modifier ses Fiches Entreprise, et comparer sa performance par rapport à la concurrence.
De nouvelles fonctionnalités devraient également être proposées dans un proche avenir.

Indexa se dote également des flux RSS. Ainsi, vous pouvez récupérer les nouveaux inscrits de l'annuaire grâce à votre lecteur RSS préféré (navigateur, gestionnaire de mails, etc...).

En parallèle de cette nouvelle version, le blog Indexa vient d'ouvrir afin de donner un droit d'expression à ses utilisateurs.

Quelques chiffres à propos d'Indexa :
- Plus de 55 000 sites référencés.
- Près de 2 millions de pages consultées / mois.
- Plus de 250 000 visiteurs uniques / mois.


Source de l'image : Indexa


http://www.indexa.fr

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Version 8 pour Indexa (26 mai 2005)
- Propulseur, moteur de recherche professionnel (20 octobre 2004)
- Indexa cartographie ses résultats (24 mars 2004)
- Nouvelle version d'Indexa (10 octobre 2003)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête indexa...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Ask.com choisit LeGuide.com comme partenaire shopping en France

Envoyer a un ami Version imprimable    

Ask.com annonce un partenariat stratégique exclusif avec LeGuide.com S.A., éditeur français indépendant de moteurs de recherche shopping, comparateurs de prix et guides d'achat sur Internet. Selon les termes de cet accord, Ask.com intègre, sur son moteur de recherche en France, les fonctionnalités de recherche shopping, comparaison de prix et guide d'achat de Leguide.com.

La coopération technique et fonctionnelle avec Ask.com permet d'intégrer les fonctionnalités de recherche shopping aux résultats du moteur de recherche. En saisissant des requêtes via le site Ask.com, l'internaute obtient ainsi des détails et des visuels du produit recherché, et profite également de tous les avantages d'un «guide shopping» : comparaison des prix, des produits et des marchands qui proposent ce produit à la vente?

Pour Corinne Lejbowicz, Pdg de LeGuide.com, « ce partenariat avec un acteur reconnu pour ses innovations technologiques au service de fonctionnalités inédites est en totale cohérence avec les attentes des utilisateurs et avec la stratégie de développement de LeGuide.com ».

Poursuivant son développement dans l'Hexagone, Ask.com, offre à ses internautes la possibilité d'enrichir leurs expériences de recherche sur le Web. La société vient par ailleurs de lancer la nouvelle version, nouvelle génération de son moteur de recherche, Ask3D, alliant une puissante technologie de recherche, une nouvelle interface en triptyque et de fonctionnalités inédites.

« Les requêtes liées au shopping constituent aujourd'hui une part importante de la recherche sur Internet. Nous sommes très fiers de ce partenariat avec LeGuide.com, qui nous permet de répondre aux mieux aux besoins de nos utilisateurs » souligne Irène Toporkoff-Mayer, Directrice France de Ask.com

Le moteur "Shopping" ne dispose en fait pas d'un onglet spécifique sur Ask.com France, comme la recherche sur les images et les vidéos, mais les infos fournies par LeGuide.com sont proposées sur certaines requêtes marchandes en tête de liste, comme ici :


Source de l'image : Abondance


http://fr.ask.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Ask.com France en 3D (1er octobre 2007)
- Exalead et Ask.com veulent vous faire jouer (24 octobre 2007)
- Nouvelle version de Ask Maps en Grande-Bretagne (1er novembre 2007)
- Ask.com en dit un peu plus sur le projet Edison (30 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ask.com...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 13 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! propose des liens directs similaires aux SiteLinks de Google

Envoyer a un ami Version imprimable    

Certains utilisateurs du moteur de recherche Yahoo! ont découvert, depuis quelques jours, que leur outil favori proposait des liens directs vers des zones internes de certains sites web dans ses pages de résultats, sous une forme initiale qui resssemblait fort à celle des "SiteLinks" de Google (nous avons supprimé, dans les copies d'écran ci-dessous, les informations "inutiles" dans le cadre de cet article comme les "related searches", les liens sponsorisés, etc., pour ne montrer que les données qui nous intéressent ici), exemple :


Source de l'image : Enaty


Et bien, ces liens viennent de faire une nouvelle apparition, sous une forme légèrement différente, avec la mention "Liens directs" suivie par trois liens internes en dessous du descriptif :


Source de l'image : Abondance


Cet affichage est assez courant maintenant sur Yahoo!, en voici un autre exemple :


Source de l'image : Abondance


Point intéressant par rapport à Google qui n'affiche ses SiteLinks que sur le premier lien de la page de résultat (lorsqu'il en affiche), ceux de Yahoo! peuvent être proposés un peu partout, par exemple ici sur le 1er et le 4ème lien :


Source de l'image : Abondance


Amusant : on peut noter que pour la requête "yahoo!", ce même Yahoo!... n'affiche pas de liens directs. C'est beau l'altruisme :-) :


Source de l'image : Abondance


Alors, que sont ces "Liens Directs" ? En fait, il semblerait qu'il s'agisse de la généralisation des "Quick Links" qui sont présents depuis plus de deux ans dans les pages de résultats, notamment pour les liens vers l'encyclopédie Wikipedia, puisque la copie d'écran ci-dessous date de février 2006 :


Source de l'image : Abondance


Ces "Liens Directs" ou "Quick Links" semblent venir en fait de trois sources différentes :

- Le choix du staff de Yahoo! pour certains sites comme Wikipedia, ce qui n'est pas récent comme on l'a vu.
- Le choix des clients de l'offre "Search Submit" de référencement payant (qui n'a, faut-il le rappeler, rien à voir avec les liens sponsorisés) de Yahoo! qui auraient la possibilité de définir eux-même leurs propres "Quick Links", ceux-ci devant cependant répondre à un cahier des charges précis.
- Un système automatisé, et c'est là que serait la nouveauté, qui détecterait les liens au sein des pages web et afficherait les plus "populaires", à l'instar des SiteLinks de Google.

Il semblerait donc que le système que l'on visualise actuellement sur le moteur de recherche de Yahoo! ne soit qu'une extension automatisée d'une fonctionnalité qui existe depuis bien longtemps chez Yahoo!.

http://search.yahoo.fr/
L'offre "Search Submit" de Yahoo! :
http://searchmarketing.yahoo.com/srchsb/ssp.php

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Yahoo! intègre Wikipedia (27 février 2006)
- Google propose de mieux gérer ses SiteLinks (25 octobre 2007)
- Les Google SiteLinks, c'est quoi ? (mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête sitelinks...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google attaqué en justice pour plagiat de brevet

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google est actuellement attaqué par la Northeastern University de Boston et la start-up Jarg qui l'accusent de plagiat d'un de leurs brevets qui serait utilisé dans le moteur de recherche de la firme de Mountain View. Le brevet porte sur une méthode de récupération de données "using fuzzy queries in a non-relational, distributed database system having a plurality of home nodes and a plurality of query nodes connected by a network" selon l'énonce du dit brevet (numéro 5.694.593) qui a été approuvé en 1997, soit un an avant la création officielle de Google, mais portant sur des travaux initiés dès 1994.

Google, par l'intermédiaire de l'un de ses porte-paroles, a annoncé à l'agence Reuters que l'accusation n'était pas fondée. Ce sera donc à la cour fédérale de justice du Texas de trancher...


Source de l'image : Jarg


Le site de la société Jarg :
http://www.jarg.com/
La plainte contre Google :
http://www.resourceshelf.com/wp-content/uploads/2007/11/nujargvgoogle.pdf
Le brevet en question :
http://www.resourceshelf.com/wp-content/uploads/2007/11/patent_nuvgoogle.pdf

Source : Boston Globe, Search Engine Land

Articles connexes sur ce site :

- Google obtient un brevet dans le domaine du contenu similaire (8 janvier 2007)
- Nouveau procès pour Google (1er avril 2004)
- Google accusé d'avoir plagié des brevets de téléphonie (2 janvier 2006)
- Google accusé de plagiat pour Orkut (1er juillet 2004)
- Brevets : Google et Yahoo ! enterrent la hache de guerre (10 août 2004)
- Google attaqué par des... Googles ! (9 juillet 2004)
- Google Scholar ou Schoogle ? (21 décembre 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google brevet...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Android : un concours doté de 10 millions de $ de prix

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google annonce le lancement de l'"Android Developer Challenge. Ce concours, récompensé par des prix d'une valeur totale de 10 millions de dollars, vise à inciter les développeurs à créer des applications mobiles pour la plateforme mobile Android. Ce concours a pour objectif de soutenir la communauté des développeurs et de stimuler l'innovation sur la plateforme Android en remettant des prix allant de 25 000 à 275 000 dollars aux développeurs dont les applications seront sélectionnées par un jury.

« Nous avons déjà développé des applications attrayantes pour Android, mais les meilleures restent à venir car elles seront créées par les développeurs, » déclare Sergey Brin, cofondateur, président et directeur de la technologie de Google. « Nous voudrions récompenser ces développeurs et les mettre en avant le plus possible. »
« Nous pensons qu'Android offre aux développeurs une opportunité unique de créer des logiciels mobiles véritablement innovants », commente Andy Rubin, directeur des plateformes mobiles chez Google. « Nous encourageons les développeurs à puiser dans leur imagination et à mobiliser toutes leurs compétences pour exploiter pleinement les possibilités de cette plateforme et créer des applications révolutionnaires. »

Les 10 millions de dollars de l'Android Developer Challenge seront répartis à parts égales entre les Android Developer Challenges I et II. Les candidatures au Challenge I devront être envoyées entre le 2 janvier 2008 et le 3 mars 2008 pour la première phase du concours ; les 50 projets les plus prometteurs parmi ceux reçus seront désignés à la fin du mois de mars et chacun d'eux recevra un prix de 25 000$ pour financer la suite du développement de l'application.

Ces 50 projets auront la possibilité d'être envoyés en sélection avant le 1er mai 2008 pour participer à la deuxième phase du Challenge I, qui récompensera les dix meilleurs projets à hauteur de 275 000 dollars et dix autres à hauteur de 100 000 dollars. Les meilleures applications proposées seront annoncées à la fin du mois de mai 2008.
Le Challenge II sera lancé quant à lui au second semestre 2008, lorsque les premiers portables basés sur la plateforme Android seront publiquement disponibles.

Toutes les contributions seront jugées par un jury d'experts des technologies mobiles sélectionnés parmi les membres de l'Open Hand Alliance et les acteurs de ce secteur. Les prix seront remis aux développeurs dont les applications tirent le meilleur parti de la plateforme Android afin d'offrir au grand public une richesse fonctionnelle et une expérience agréable. Les développeurs conserveront tous les droits de propriété intellectuelle et autres sur leurs applications. Les développeurs intéressés doivent :
1. Télécharger le kit de développement ;
2. Créer une application séduisante ;
3. Soumettre leur candidature entre le 2 janvier et le 3 mars 2008.

Bonne chance à tous les participants !


Source de l'image : Android


http://code.google.com/android/adc.html
http://code.google.com/android/download.html

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Google Android : lancement d'un kit pour développeurs informatiques (13 novembre 2007)
- Le Gphone se mute en Android, association de 34 sociétés du monde du mobile (5 novembre 2007)
- Pas vraiment de Gphone à l'horizon... (9 octobre 2007)
- Le Gphone dévoilé dans 15 jours ? (27 août 2007)
- Quand le Gphone revient dans l'actu... (6 août 2007)
- Google travaille bien sur un projet de téléphone portable (19 mars 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête gphone...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Android : lancement d'un kit pour développeurs informatiques

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'Open Handset Alliance, consortium autour du téléphone mobile annoncé la semaine dernière par Google et plus d'une trentaine d'autres entreprises, lance aujourd'hui le kit de développement logiciel (SDK) d'Android, plateforme de développement pour mobile open source. Ce kit, disponible dès aujourd'hui, permet aux développeurs de se familiariser avec la plateforme Android. Cette version leur permettra également de participer à l'évolution de la plateforme Android en faisant part de leurs commentaires tout au long du processus de développement.

La plateforme Android a été conçue pour leur permettre de créer des applications mobiles tirant pleinement parti de toutes les capacités d'un portable connecté à l'Internet. Cette plateforme mobile, bâtie autour du noyau Linux 2.6, offre un système d'exploitation, un ensemble de librairies, une interface utilisateur multimédia, ainsi qu'un jeu d'applications téléphoniques. Le modèle applicatif d'Android facilite la tâche des développeurs qui souhaitent étendre, remplacer et réutiliser des composants logiciels existants pour créer des services mobiles intégrés pour le grand public. La plateforme Android intègre également la machine virtuelle Dalvik, qui optimise les performances, la portabilité et la sécurité des applications. La plateforme complète sera disponible en 2008 sous la licence open source Apache v2.

Kit de développement logiciel Android

Ce kit contient un jeu d'outils permettant aux développeurs de créer des applications destinées à la plateforme Android. Il comprend des outils de développement et de débogage, un ensemble de librairies, un émulateur de téléphone, une documentation approfondie, des exemples de projets, des tutoriels, des FAQ, etc. Pour les développeurs recherchant une expérience la plus aisée possible, une extension Eclipse est incluse, intégrant ces outils à l'environnement de développement Eclipse. Le site hébergeant ce kit comprend également un blog et des groupes de discussion, permettant à tous les contributeurs d'interagir et de partager plus facilement leurs connaissances.

Conditions requises

Pour commencer à créer des applications pour Android, les développeurs doivent télécharger le kit Android sur un ordinateur équipé d'un processeur x86 fonctionnant sous Windows XP ou Vista ; Mac OS 10.4.8 ou ultérieur ; Linux Ubuntu Dapper Drake ou ultérieur (les distributions plus récentes de Linux sont probablement compatibles, mais pas prises en charge directement).
Les développeurs devront également disposer d'Eclipse 3.2 ou ultérieur, avec les outils de développement Java et l'extension du kit de développement Android, ou de Java et de Javac 1.5 ou 1.6 ; Apache Ant ; d'un environnement de développement intégré ; de Python 2.2 ou ultérieur.

Téléchargement du kit de développement logiciel

Pour en savoir plus ou pour télécharger le kit de développement logiciel, rendez-vous à l'adresse :
http://www.openhandsetalliance.com/developers.html


Source de l'image : Open Handset Alliance


Vidéo de démonstration de la plateforme sur YouTube :
http://www.youtube.com/watch?v=1FJHYqE0RDg
Visuels montrant l'interface préliminaire :
http://www.openhandsetalliance.com/media_room.html

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Le Gphone se mute en Android, association de 34 sociétés du monde du mobile (5 novembre 2007)
- Pas vraiment de Gphone à l'horizon... (9 octobre 2007)
- Le Gphone dévoilé dans 15 jours ? (27 août 2007)
- Quand le Gphone revient dans l'actu... (6 août 2007)
- Google travaille bien sur un projet de téléphone portable (19 mars 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête gphone...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

AOL rachète le site de Questions/Réponses Yedda

Envoyer a un ami Version imprimable    

AOL est entré depuis quelques mois dans une phase frénétique de rachat d'entreprises et de relance de son activité Internet. Aujourd'hui, c'est l'acquisition du site israélien Yedda qui est annoncée. Yedda est un site social de questions/réponses similaire à Yahoo! Answers (ou Yahoo! Questions/Réponses dans sa version francophone), créé en 2006 et accessible en version bêta depuis lors, utilisant une technologie propriétaire basée sur la sémantique. AOL a indiqué que ce service serait intégré à son portail AOL.com pour commencer...


Source de l'image : Yedda


http://yedda.com/

Source : AOL

Articles connexes sur ce site :

- AOL rachète la régie publicitaire Quigo (8 novembre 2007)
- AOL relance le moteur video Truveo (20 août 2007)
- AOL France passe d'Exalead à Google (15 mars 2007)
- Le moteur de recherche vidéo Truveo disponible en version française (1er novembre 2007)
- Yahoo! Questions/Réponses s'ouvre aux réseaux de connaissances (12 mars 2007)
- Google Answers ne répond plus, Yahoo! Answers en profite (29 novembre 2006)
- Yahoo! lance son système communautaire de questions / réponses en France (15 juin 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête aol...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 12 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Un moteur de recherche fondé sur le sens des mots

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le Northern Ireland Science Park vient de décerner le prix de l'année aux chercheurs de l'Université d'Ulster pour le développement de SOPHIA, un outil de recherche réalisé en collaboration avec l'Université de St Petersbourg en Russie. La recherche initiale du projet a été effectuée au Northern Ireland Knowledge Engineering Lab (NIKEL), qui fait partie de la University's School of Computing and Mathematics.

Le but de cet outil de recherche est de donner des résultats qui sont fondés sur le sens des mots-clés et non pas sur les mots eux-mêmes. SOPHIA, pour SOPHisticated Information Analysis, analyse et traite chaque document comme s'il était composé de centaines de milliers de documents. Elle structure chaque partie du document en l'associant à un thème. Les documents sont reliés entre eux en se fondant sur des thèmes communs. Les différents thèmes sont détectés automatiquement sans aucune intervention humaine. Avec ce système, la réponse à une requête peut ne contenir aucun des mots clés de la requête mais uniquement des documents sur le même sujet.

Cet outil va aider l'utilisateur dans ses recherches car il lui suggère des termes faisant partie de la même thématique de recherche pour améliorer sa recherche et donc la rendre plus pertinente. Le principe est d'identifier le sujet de la recherche et de proposer des résultats autour de ce sujet. SOPHIA permet à tous les utilisateurs qui ne savent pas exactement exprimer ce qu'ils cherchent de pouvoir explorer les documents via la notion de thème et non pas celle de mots-clés.

La technologie est actuellement testée par un grand journal international et les étudiants qui ont participé au développement de cette solution ont créé une entreprise (SOPHIA Search Ltd) afin de commercialiser leur logiciel. Pour le Docteur David Patterson, l'un des créateurs de SOPHIA, cette entreprise va permettre d'adapter SOPHIA aux besoins spécifiques des entreprises. "L'idée est que les chercheurs ayant mis en place SOPHIA développent un moteur de recherche sur mesure pour les clients disposant de vastes ensembles de données non structurées et que le système fonctionne sur la base d'un abonnement annuel", précise David Patterson.


Source de l'image : SophiaSearch


http://www.sophiasearch.com/

Source : Adit
- The Engineer Online, 05/10/2007 - http://www.theengineer.co.uk/Articles/302713/Super+search.htm
- Université d'Ulster, news, 19/10/07 - http://news.ulster.ac.uk/releases/2007/3457.html
Rédacteur : Abdelkader HADJ SADOK
Origine : BE Royaume-Uni numéro 81 (9/11/2007) - Ambassade de France au Royaume-Uni / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51777.htm

Articles connexes sur ce site :

- Quelques nouveaux outils de recherche pour commencer 2007 (12 janvier 2007)
- Stochasto : bientôt le langage naturel (19 octobre 2004)
- Nouveaux moteurs : Hakia, Wikio et Keotag (5 avril 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête sémantique...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Live Search : la syntaxe autour des liens remarche

Envoyer a un ami Version imprimable    

Bonne nouvelle : les syntaxes avancées autour des "backlinks" (liens entrants) d'un site fonctionnent à nouveau sur le moteur de recherche Live Search. En revanche, pour certaines d'entre elles, il faut maintenant utiliser le signe "+" devant pour obtenir des résultats :

+link: affiche les bcklinks sur l'adresse affichée (exemple : +link:www.abondance.com : 189 000 résultats).

+linkdomain: affiche les backlinks sur le site web indiqué, quelle que soit la page (exemple : +linkdomain:www.abondance.com 201 000 résultats).

linkfromdomain: (sans le "+") affiche les liens sortants du site web indiqué, quelle que soit la page (exemple : linkfromdomain:abondance.com 33 300 résultats)

Ces syntaxes ne fonctionnaient plus depuis de nombreux mois, majoritairement pour des raisons de spam de l'index de Live Search. Leur "come-back" est intéressant, à une époque où la taille de l'index de ce moteur est comparable à celle de ses concurrents, Google et Yahoo!, ce qui peut donner des résultats assez exhaustifs et complémentaires de ceux de ses deux acolytes...


Source de l'image : Microsoft


http://www.live.com/

Source : Microsoft

Articles connexes sur ce site :

- Live Search traque les backlinks (18 octobre 2006)
- Nouveaux opérateurs de recherche sur MSN Search (27 juin 2005)
- MSN met des macros dans LiveSearch (30 mars 2006)
- Nouveautés en vue sur Live Search (26 septembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête live search...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 9 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Live Search propose de nouveaux moteurs verticaux

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le site Search Engine Land annonce que le moteur de recherche Live Search de Microsoft a ajouté un onglet "More" à sa page d'accueil pour faire la promotion de nouveaux moteurs de recherche verticaux spécialisés dans plusieurs domaines thématiques :
- Academic (version bêta)
- Books (version bêta)
- Classifieds
- Feeds (version bêta)
- Local
- Health (version bêta)
- Qna (Questions and Answers -version bêta)

Ce nouvel onglet ne semble pour l'instant accessible qu'aux internautes américains, auxquels s'adressent majoritairement également ces nouveaux sites...


Source de l'image : Search Engine Land


http://www.live.com/
http://search.live.com/results.aspx?scope=academic&q=/
http://search.live.com/results.aspx?scope=books&q=
http://expo.live.com/default.aspx
http://search.live.com/feeds/results.aspx
http://maps.live.com/localsearch
https://health.live.com/results.aspx
http://qna.live.com/search.aspx

Source : Search Engine Land

Articles connexes sur ce site :

- Nouveautés sur le moteur de recherche dans les livres de Microsoft (4 juin 2007)
- Nouveautés en vue sur Live Search (26 septembre 2007)
- Microsoft s'intéresse aussi à la recherche universelle (25 mai 2007)
- Un test d'eye-tracking sur les résultats de Live Search (15 janvier 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête live search...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

La météo sur Google Earth

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le logiciel Google Earth d'exploration de la planète via des images satellites vient de voir son système de couches de données revu et corrigé par les équipes de développement de Google. A cette occasion, la dernière version du logiciel se voit ajouter une couche appelée "Météo" (Weather) qui permet d'afficher ou non trois sous-couches : nuages, radar et prévisions. Un lien "Information" permet également d'obtenir plus d'explications sur les informations affichées. Les données sur les nuages sont fournies par le Naval Research Laboratory et remises à jour toutes les heures et peuvent être présentées en ligne avec deux à trois heures de décalage avec le temps réel... Le site Wheather.com fournit, pour sa part, les infos "radar" (Doppler) et les prévisions météo pour la planète. Des animations sur les évolutions des masses nuageuses sont également proposées sous la forme de fichiers KLM...


Source de l'image : Google


http://earth.google.com/download-earth.html

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Vers une notion de "Social Earth" ou Rendez-vous sur la planète 2.0... (9 janvier 2007)
- Des videos de la communauté YouTube dans Google Earth (12 octobre 2007)
- Le simulateur de vol de Google Earth (4 septembre 2007)
- Google Earth améliore encore sa définition et ses fonctionnalités (26 février 2007)
- Nouveautés sur Google Earth et Virtual Earth (25 janvier 2006)
- Google Earth explore le ciel (22 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google earth...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google : "Vous ne viendrez plus chez nous par hasard"...

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le fabricant américain de pompes à essence Gilbarco Veeder-Root a annoncé qu'il allait équiper certaines de ses pompes d'écran tactile et du logiciel "Applause media system" permettant d'afficher les cartes routières de Google Maps, permettant ainsi de consulter une liste de commerces locaux (hôtels, restaurants, etc.) et de services choisis par le gérant de la station, obtenir l'itinéraire pour s'y rendre et même imprimer celui-ci. Une future version permettrait de saisir certaines données sur un clavier. Dans un premier temps, 3 500 stations pourraient être équipées de ce système dans les prochains mois.


Source de l'image : Gilbarco


http://www.gilbarco.com/page/home

Source : TechCrunch

Articles connexes sur ce site :

- Google Maps propose des vues panoramiques de rues et des Mapplets (30 mai 2007)
- Google Maps sort de sa phase Bêta (13 septembre 2007)
- Google Maps s'embarque sur les BMW (6 septembre 2007)
- Honda lorgne sur Google Earth (12 avril 2006)
- Google Earth bientôt embarqué sur les véhicules Volkswagen ? (13 janvier 2006)
- Google Maps pour retrouver votre route (aux Etats-Unis) (9 février 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google maps...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 8 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

La Google NewsBar pour intégrer Google News sur votre site

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google a annoncé cette semaine la NewsBar, outil développé en Ajax et qui permet d'ajouter des titres issus de Google News dans vos pages web. Il est possible de configurer la forme que prendront les liens, leur nombre, des mots clés pour filtrer le contenu, le titre, etc.

Voici ce que cela donne avec les mots clés "Google, Yahoo!, Live, Exalead" (mais chez moi, cela ne semble pas fonctionner..) :






Loading...













Source de l'image : Google


Une version pour iGoogle, la page d'accueil personnalisée de Google, est également disponible.

http://www.google.com/uds/solutions/newsbar/index.html
http://www.google.com/ig/directory?url=newsbar.xml

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Un Sitemaps pour Google News (22 novembre 2006)
- Google News propose aux éditeurs d'ajouter des commentaires (9 août 2007)
- De la vidéo dans Google News (28 août 2007)
- Google permet la personnalisation de Google News (11 mars 2005)
- Des sugestions sur Google News (2 mai 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google news...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelles fonctions orientées "référencement" pour l'outil de mesure d'audience IDStat

Envoyer a un ami Version imprimable    

La société IDNova a annoncé cette semaine une nouvelle version (3.0) de son outil de mesure d'audience ID Stats (anciennement "Stats-Reports"). ID Stat 3.0 se décline donc désormais en deux offres, chacune disponible en version Corporate (pour les statistiques cumulées de plusieurs sites).

- ID Stat Essentiel offre les indicateurs indispensables pour connaître le détail du trafic, la provenance, la navigation et le profil des internautes.

- ID Stat Business complète l'offre avec des fonctionnalités supplémentaires. Il est maintenant possible de paramétrer et de suivre dix objectifs qui peuvent concerner la validation d'un formulaire, l'achat de produit(s), l'accès à une page en particulier, etc. Pour les sites de vente en ligne, cette offre Business fournira des statistiques détaillées sur le chiffre d'affaires réalisé par période, l'évolution des commandes, les ventes générées depuis les accès par moteurs de recherche (quelles expressions clés ?), accès directs, liens externes, newsletter? autant d'indicateurs indispensables à la mesure du ROI.

La nouvelle version d'ID Stat propose également, au sein d'une même interface, un outil de mesure d'audience, un système de gestion de newsletter et de campagne e-mailing et d'un robot de contrôle qualité.

- ID News permet d'envoyer et de suivre des campagnes e-mailing et des newsletters ponctuelles ou régulières.

- ID Bot est un robot de contrôle qualité qui détecte les erreurs 404 (pages non trouvées). Mais surtout, ID Bot permet d'identifier toutes les pages qui pointent vers ces erreurs et fournit des indications sur la qualité du site Internet et de son référencement. De plus, cet indicateur vérifie les conformités aux recommandations du consortium W3C.

Enfin, pour ceux qui souhaitent suivre l'évolution des statistiques en temps réel, ID Stat permet d'afficher des données "widget" sur des plateformes comme iGoogle et Netvibes.



Source de l'image : IDNOva


http://www.idnova.fr/

Source : IDNova

Articles connexes sur ce site :

- Stats-Reports 2 : un outil de mesure d'audience orienté « référencement » (20 octobre 2004)
- Stats Reports, un nouvel acteur de l'analyse d'audience (16 février 2004)
- Stats Reports et WebRankInfo lancent un baromètre des outils de recherche (7 décembre 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête mesure d'audience...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Looksmart se sépare du site FindArticles

Envoyer a un ami Version imprimable    

Looksmart vient d'annoncer qu'il vendait son site FindArticles.com au réseau Cnet pour environ 20,5 millions de $. FindArticles héberge 11 millions d'articles émanant de plus de 3 000 sources différentes (magazines, journaux, quotidiens, etc.) depuis 1998. Looksmart avait lancé le site en novembre 2003. Notons que Looksmart avait également "liquidé" son moteur de recherche Wisenut le mois dernier...


Source de l'image : Looksmart


http://www.looksmart.com/
http://findarticles.com/

Source : Looksmart

Articles connexes sur ce site :

- Looksmart lance un moteur de recherche sur le Web invisible (25 novembre 2003)
- Looksmart lance une offre de liens sponsorisés contextuels (9 mai 2007)
- Wisenut n'est plus (4 octobre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête Looksmart...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

AOL rachète la régie publicitaire Quigo

Envoyer a un ami Version imprimable    

La rumeur courait depuis quelques temps, AOL vient de confirmer le rachat de la société Quigo, basée à New York et spécialiste de la publicité contextuelle. Quigo travaille avec 500 éditeurs, dont le site de la revue Time et gère plus de 3 000 annonceurs. Si la transaction, d'un montant inconnu mais estimée à 300 millions de $ par certains observateurs, se concrétise, ce sera la quatrème acquisition dans le domaine de la publicité pour AOL cette année après le rachat de Third Screen Media, Adtech AG et Tacoda. L'intégration de ces différentes solutions s'effectuera dans le cadre de la "Platform-A", solution globale de publicité en ligne mise en place par AOL.


Source de l'image : Quigo


http://www.quigo.com
http://www.aolmedianetworks.com/

Source : AOL

Articles connexes sur ce site :

- AOL relance le moteur video Truveo (20 août 2007)
- Accord entre AOL et Google dans le domaine de la publicité (10 avril 2007)
- Google rachète Doubleclick pour 3,1 milliards de $ (16 avril 2007)
- Yahoo! rachète la régie publicitaire Right Media (4 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête AOL...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 7 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google paye pour utiliser un algorithme de clustering

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google vient d'acheter pour 2 millions de $ à la société américaine Invenda (anciennement E-centives) une licence pour utiliser un brevet intitulé "Search Results Using Dynamic Categorization" qui semblerait décrire un processus de clusterisation, ou rangement des résultats de recherche au sein de catégories créées à la volée, comme peuvent le faire des sites comme Vivisimo, Clusty ou Exalead entre autres.

Le texte de présentation du brevet est, en effet, assez explicite à cet égard :

A method for presenting search results, the method comprising the steps of:
- receiving search results;
- dynamically establishing one or more search result categories based upon attributes of the search results by identifying common attributes among the search results,
- generating a set of one or more coefficients that reflect the similarity or dissimilarity of the search results based upon the common attributes,
- grouping the search results based upon the set of one or more coefficients, and
- selecting the one or more categories based upon the grouping of the search results; and
- presenting one or more category identifiers corresponding to the one or more search result categories.


Google a également acquis une licence pour deux autres brevets d'Invenda, baptisés "Name Normalization" et "Product Normalization", également pour 2 millions de $ chacun.

Google va-t-il bientôt proposer un système de "clustering" de ses résultats, tant attendu depuis des lustres (à noter que certains tests sont déjà disponibles dans ce domaine sur les "Google Labs") ? L'achat de cette licence semble vouloir dire que certains projets allant dans ce sens s'accélèrent chez le moteur de recherche...


Source de l'image : USPTO


http://www.invenda.com/
Brevet d'Invenda sur le site de l'USPTO

Source : Yahoo! Finance

Articles connexes sur ce site :

- Le clustering c'est quoi ? (octobre 2005)
- Google dévoile ses tests d'interface (18 mai 2007)
- Vivisimo lance sa version 4 (5 septembre 2003)
- Clusty lance un outil pour mobiles (20 juin 2007)
- Clusty relooké ouvre son laboratoire (5 octobre 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête clustering...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Sketchup est disponible en version française

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google vient d'annoncer que son logiciel de modélisation 3D Sketchup était maintenant disponible en version française. Sketchup fait partie du giron de produits Google depuis le rachat de sa société conceptrice, @Last Software, en mars 2006 par le moteur de recherche. Il propose notamment un plug-in permettant de placer des bâtiments créés en 3D sur les cartes satellites de Google Earth et, plus généralement, de modéliser en 3D de très nombreuses entités. Google propose également une banque d'images 3D sur son site.

Le logiciel est gratuit dans sa version "de base" mais une version professionnelle est également disponible au prix de 495 US$.








Source de l'image : Google


http://sketchup.google.com/intl/fr/index.html

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google Earth et Sketchup s'ouvrent aux univers virtuels (11 octobre 2007)
- Google rachète Sketchup, logiciel de modélisation 3D (15 mars 2006)
- Google lance une version gratuite de Sketchup (2 mai 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête sketchup...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Microsoft veut rivaliser avec Google Mini

Envoyer a un ami Version imprimable    

Microsoft devrait sortir au début de l'année prochaine son produit "Microsoft Search Server 2008", destiné à concurrencer le Google Mini sur le marché de la recherche d'information sur intranet.

Principal atout : l'outil sera gratuit dans une version "Express" installable sur un seul serveur, mais pouvant indexer un nombre illimité de documents. La version multi-serveurs sera, elle, payante. Google Mini a, pour sa part, un modèle économique différent puisque le produit est toujours payant mais au prorata du nombre de documents indexables. IBM OmniFind Yahoo! Edition, autre concurrent sur ce marché, est, lui, gratuit et payant mais limité en termes de nombre de documents indexés à 500 000.

Une version en "release candidate" du produit est d'ores et déjà disponible en téléchargement sur le site de Microsoft.


Source de l'image : Microsoft


http://www.microsoft.com/enterprisesearch/serverproducts/searchserver/default.aspx

Source : ZDNet

Articles connexes sur ce site :

- L'offre Google Appliance déclinée en version "mini" (13 janvier 2005)
- Google Mini disponible en Europe (12 mai 2005)
- Deux nouvelles offres de Google pour les entreprises (20 avril 2006)
- Google : nouveautés autour du Desktop Search (13 octobre 2005)
- La Google Search Appliance disponible en Français (3 juin 2005)
- Yahoo! et IBM signent un accord pour la recherche sur intranet (15 décembre 2006)
- IBM signe un partenariat avec Google (31 octobre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête mini...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 6 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Chine : 75% de parts de marché pour Baidu selon le CNNIC

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'organisme China Internet Network Information Center (CNNIC), équivalent chinois de l'Afnic en France, a publié une étude baptisée "2007 Survey Report on Search Engine Market in China" qui étudie, pour la troisième année consécutive, le marché des moteurs de recherche en Chine.

L'étude porte sur sept régions du pays et plusieurs tailles de villes. Elle indique ainsi que Baidu est de plus en plus utilisé au fur et à mesure que la taille des villes diminue, alors que la tendance est inverse chez Google, plus usité dans les grandes villes.

Toujours selon cette étude, 44.71% des internautes chinois utilisent un moteur de recherche plusieurs fois par jour, et 17,2% une seule fois, ce qui signifie que près de 62% des internautes sont des utilisateurs quotidiens des moteurs dans ce pays...

Le taux de croissance de l'utilisation des moteurs de recherche est en revanche de 7,7% en 2007, moins important que celui de l'année dernière (11,32%).

Enfin, l'étude indique que le moteur de recherche chinois Baidu.com occupe une place de leader avec 74,5% de parts de trafic contre seulement 14,3% à Google.


Source de l'image : CNNIC


http://www.cnnic.net.cn/

Source : CNNIC

Articles connexes sur ce site :

- G.cn, le nom de domaine minimaliste de Google en Chine (5 novembre 2007)
- Le gouvernement chinois accusé de rediriger le trafic des autres moteurs de recherche sur Baidu (24 octobre 2007)
- Google veut grignoter des parts de marché à Baidu en Chine (9 octobre 2007)
- Google veut investir en Chine (21 août 2007)
- Google plus pertinent que Baidu ? (28 juin 2007)
- Baidu lance un moteur de recherche japonais (27 mars 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête chine...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! lance Kickstart, réseau social pour étudiant et prépare des API de géolocalisation

Envoyer a un ami Version imprimable    

Yahoo! vient de lancer un réseau social baptisé Kickstart, spécialisé pour les étudiants américains afin de les aider à trouver un emploi. L'idée du site est de mettre en contact des étudiants avec leurs futurs employeurs, et notamment les anciens élèves des diverses écoles, à l'aide d'outils proches de ceux que proposent des sites comme LinkedIn ou Facebook.

Il semblerait également que Yahoo! pourrait lancer ce mois-ci un service qui répond pour l'instant au nom de code "FireEagle" et qui proposerait des informations en corrélation avec la position géographique d'une personne à un moment donné...


Source de l'image : Abondance


http://kickstart.yahoo.com

Source : Wall Street Journal

Articles connexes sur ce site :

- OpenSocial : des APIs sociales en Open Source pour Google (31 octobre 2007)
- Nouveaux réseaux sociaux pour Yahoo! et Google ? (10 juillet 2007)
- Yahoo! rachète BuzzTracker et lance Mash, nouveau réseau social (18 septembre 2007)
- Le référencement social au centre des préoccupations (16 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête réseaux sociaux...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Ask.com resigne avec Google

Envoyer a un ami Version imprimable    

Plusieurs questions s'étaient posées dernièrement sur l'avenir du contrat qui existait entre Ask.com et Google au sujet de l'affichage des liens sponsorisés AdWords dans les pages de résultats du moteur de IAC. Finalement, le contrat, qui expirait à la fin de l'année, a été reconduit. Le marché serait estimé à 3,5 milliards de $ pour Ask.com et la plupart des sites web du groupe iAC qui afficheront les liens publicitaires de Google.


Source de l'image : Ask.com


http://www.ask.com/

Source : SmartMoney

Articles connexes sur ce site :

- L'accord entre Ask.com et Google sera-t-il reconduit ? (10 octobre 2007)
- Ask Jeeves resigne avec Google (27 juillet 2004)
- Ask.com va lancer une offre de liens sponsorisés contextuels (26 avril 2007)
- Une offre de liens sponsorisés pour Ask Jeeves le 1er août ? (28 juillet 2005)
- AskJeeves lance son programme de liens sponsorisés (16 août 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ask.com...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Après le gPhone, voici le gOS...

Envoyer a un ami Version imprimable    

On n'a pas fini avec les rumeurs au sujet des projets de Google. On sait maintenant, après le lancement du projet Android hier, que son gPhone sera en fait une plateforme logicielle à destination de futurs terminaux portables, après de multiples supputations depuis de nombreux mois.

Mais voici que se profile à l'horizon l'ombre du "gOS", ou "Google Operating System", qui pourrait équiper de nombreux PC à la place de Windows Vista à l'avenir. Mais au moins, ce projet a déjà un site web, un slogan ("An alternative OS for the masses"), un lieu de création géographique (Los Angeles) et plusieurs explications en ligne.

L'idée est de créer un système d'exploitation basé sur Linux, Ubuntu 7.10, Enlightenment et les outils de Google (Gmail, Docs, Search, etc.) tout en se démarquant totalement des produits de Microsoft. Un "PC Google" à 200 US$, de la marque taïwanaise Everest, aurait ainsi déjà vu le jour aux Etats-Unis dernièrement (dans les magasins Wal-Mart), équipé de ce nouveau système d'exploitation qui offre en fait un environnement système aux applications de Google.

Notons cependant que ce projet gOS n'est pas maintenu par les équipes de Google, mais par des développeurs indépendants. Il ne sort donc pas des laboratoires du moteur de recherche leader...




Source des images : TechCrunch


http://www.thinkgos.com/
http://www.walmart.com/catalog/product.do?product_id=7754614

Source : TechCrunch

Articles connexes sur ce site :

- Pas vraiment de Gphone à l'horizon... (9 octobre 2007)
- Nouvelle version de Google Desktop pour Linux (17 octobre 2007)
- Picasa disponible sous Linux (1er juin 2006)
- SCO attaquera-t-il Google en justice ? (28 novembre 2003)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête linux...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

IAC, propriétaire d'Ask.com, va se scinder en cinq sociétés distinctes

Envoyer a un ami Version imprimable    

La société IAC (InterActiveCorp) dirigée par Barry Diller (voir photo) et notamment propriétaire des sites Ask.com, Excite et Ticketmaster, devrait prochainement être structurée en cinq entités différentes pour mieux accompagner une restucturation devenue nécessaire par la multitude des acquistions effectuées depuis douze ans.

L'entité IAC devrait contenir Ask.com, Bloglines, Citysearch, IAC Advertising Solutions, Evite, Excite, iWon, Match.com et la plupart des "gros sites web" appartenant au groupe.

D'autre structures devraient gérer d'autres domaines plus ciblés : Home Shopping Network (Shopping), Ticketmaster (réservation en ligne), LendingTree (finance), CondoDirect, Resort Quest Hawaii et VacationSource.com (tourisme), etc.

Cette opération de "spin-off" devrait être finalisée d'ici le deuxième ou troisième trimestre 2008.


Source de l'image : AFP


http://g.cn

Source : AFP

Articles connexes sur ce site :

- AskJeeves racheté par InterActive Corp (22 mars 2005)
- L'accord entre Ask.com et Google sera-t-il reconduit ? (10 octobre 2007)
- Un nouveau nom bientôt pour AskJeeves ? (26 mai 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête iac...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 5 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le Gphone se mute en Android, association de 34 sociétés du monde du mobile

Envoyer a un ami Version imprimable    

On l'attendait sous le nom de Gphone, ce sera finalement "Android". Google a, comme prévu, dévoilé aujourd'hui ses plans en termes de téléphonie mobile. Voici le communiqué qu'il a fait paraître à cette occasion :

Mountain View, Californie, le 5 novembre 2007 - Aujourd'hui, de nombreuses sociétés majeures du secteur de la technologie se sont rassemblées pour annoncer le développement d'Android, la première plate-forme véritablement ouverte et complète pour terminaux mobiles. Google, T-Mobile, HTC, Qualcomm, Motorola ainsi que d'autres acteurs du marché ont travaillé ensemble au développement d'Android dans le cadre de l'Open Handset Alliance, une alliance multinationale regroupant des leaders des secteurs de la technologie et de la téléphonie mobile.

Les membres de cette alliance partagent la volonté de promouvoir l'innovation dans le domaine de la téléphonie mobile, en offrant ainsi aux utilisateurs une expérience bien meilleure que ce qui leur est proposé aujourd'hui. Android permettra d'accélérer significativement la vitesse de création de nouveaux services mobiles attrayants pour les utilisateurs, en fournissant à la communauté des développeurs un nouveau degré d'ouverture dans le travail.

Avec près de 3 milliards d'utilisateurs dans le monde, le téléphone portable est devenu l'outil de communication le plus répandu. Néanmoins, le manque de collaboration a rendu difficile, pour les développeurs, les opérateurs mobiles et les fabriquants de téléphones portables, de répondre aux besoins des utilisateurs en constante évolution. Grâce à Android, ils seront en mesure de lancer plus rapidement des produits innovants et ce, pour des coûts de développement bien moins élevés. Le résultat final sera la création d'une plateforme mobile inédite, qui permettra aux opérateurs et aux fabriquants mobiles d'offrir une meilleure expérience, plus personnalisée et surtout plus flexible, à leurs utilisateurs.

L'Open Handset Alliance regroupe 34 sociétés, dont le but commun est de créer des technologies qui réduiront significativement le coût de développement et de distribution des services et téléphones portables. La plateforme Android marque le premier pas vers la création d'un ensemble de logiciels pour mobiles entièrement intégré, constitué d'un système d'exploitation, d'outils de développement, d'une interface intuitive et de différentes autres applications. Les premiers téléphones basés sur la plateforme Android devraient être disponibles au grand public au second semestre 2008.

Android sera fourni sous l'une des licences open source les plus libres pour les développeurs. Les opérateurs de téléphonie mobile et les fabriquants de portables bénéficieront ainsi d'une réelle liberté et d'une grande flexibilité dans la conception des produits. La semaine prochaine, l'Alliance lancera en avant-première un kit de développement logiciel fournissant les outils nécessaires pour créer des applications innovantes et attrayantes pour cette plateforme.

Android offrira des avantages sans précédent aux utilisateurs, aux développeurs et aux fabricants de terminaux et de services mobiles. Les constructeurs et les opérateurs seront libres de personnaliser Android pour rendre disponibles des produits innovants plus rapidement et pour un coût moindre. Les développeurs auront accès à l'intégralité des fonctionnalités et des outils qui leur permettront de créer des applications plus attrayantes et conviviales pour le grand public, apportant ainsi le modèle de développement internet au secteur du mobile.

Logiciels ouverts, terminaux ouverts, écosystème ouvert

"Ce partenariat vas nous aider à stimuler le potentiel de la technologie mobile pour des milliards d'utilisateurs dans le monde. Une nouvelle approche pour promouvoir l'innovation dans l'industrie mobile permettra de modeler un nouvel environnement technologique qui changera l'accès et le partage de l'information dans le futur", a déclaré le Président Directeur Général de Google, Eric Schmidt. "L'annonce d'aujourd'hui est plus ambitieuse qu'un simple "Google Phone" sur lequel la presse spécule depuis quelques semaines. Nous pensons que la plateforme majeure que nous dévoilons va alimenter des milliers de modèles de téléphones différents." "En tant que membre fondateur de l'Open Handset Alliance, T-Mobile s'est engagé dans l'innovation et la promotion d'une plateforme ouverte, afin que les services mobiles répondent aux besoins sans cesse renouvelés des utilisateurs" a déclaré René Obermann, PDG de Deutsche Telekom, société dont fait partie T-Mobile. "Google a été un partenaire essentiel dans l'approche innovante de T-Mobile, laquelle consiste à fournir un accès libre à Internet aux usagers de mobiles. La plateforme Android est pour nous une opportunité formidable de lancer un Internet sans fil fiable ainsi que des services Web 2.0 pour les clients T-Mobile aux Etats-Unis et en Europe en 2008." "La société HTC a marqué ce secteur par sa capacité à introduire des fonctionnalités de pointe sur une large gamme de terminaux afin de répondre au mieux aux besoins de chacun », explique Peter Chou, directeur général de HTC Corp. « Notre participation à l'Open Handset Alliance et l'intégration de la plate-forme Android au second semestre 2008 nous permet d'étendre notre offre. Nous sommes ainsi en mesure de proposer une nouvelle catégorie de portables qui vont changer le paysage de la téléphonie mobile et relancer l'intérêt des utilisateurs."

"La convergence des industries des réseaux sans fil et de l'Internet crée de nouveaux partenariats, fait évoluer les modèles commerciaux et stimule l'innovation, » a déclaré le Dr Paul E. Jacobs, directeur général de Qualcomm. « Nous sommes extrêmement heureux de faire partie de l'Open Handset Alliance, dont la mission est d'aider à construire une plateforme d'applications open source innovante pour les réseaux 3G. La prolifération de portables reposant sur des standards ouverts donnera le jour à de nouveaux services innovants. C'est pourquoi nous contribuons à la recherche et au développement de la plateforme Android et à la création de la meilleure expérience pour les utilisateurs toujours connectés."

"Motorola a toujours défendu les logiciels ouverts pour les platesformes mobiles. Aujourd'hui, nous sommes très heureux de poursuivre dans cette voie en nous joignant à Google et à d'autres pour annoncer l'Open Handset Alliance et la plateforme Android. Motorola compte exploiter Android pour offrir au grand public des services transparents très complets sur ses futurs produits ", a déclaré Ed Zander, Président Directeur Général de Motorola, Inc.

Membres fondateurs de l'Open Handset Alliance

Aplix (www.aplixcorp.com), Ascender Corporation (www.ascendercorp.com), Audience (www.audience.com), Broadcom (www.broadcom.com), China Mobile (http://www.chinamobile.com), eBay (www.ebay.com), Esmertec (www.esmertec.com), Google (www.google.com), HTC (www.htc.com), Intel (www.intel.com), KDDI (www.kddi.com), Living Image (www.livingimage.jp), LG (www.lge.com), Marvell (www.marvell.com), Motorola (www.motorola.com ), NMS Communications (www.nmscommunications.com), Noser (www.noser.com), NTT DoCoMo, Inc. (www.nttdocomo.com), Nuance (www.nuance.com), Nvidia (www.nvidia.com), PacketVideo (www.packetvideo.com), Qualcomm (www.qualcomm.com), Samsung (www.samsung.com), SiRF (www.sirf.com), SkyPop (www.skypop.com), SONiVOX (www.sonivoxrocks.com), Sprint Nextel (www.sprint.com), Synaptics (www.synaptics.com), TAT - The Astonishing Tribe (www.tat.se), Telecom Italia (www.telecomitalia.com), Telefónica (www.telefonica.com), Texas Instruments (www.ti.com), T-Mobile (www.t-mobile.com), Wind River (www.windriver.com).


Source de l'image : Open Handset Alliance


http://www.openhandsetalliance.com/

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Pas vraiment de Gphone à l'horizon... (9 octobre 2007)
- Le Gphone dévoilé dans 15 jours ? (27 août 2007)
- Quand le Gphone revient dans l'actu... (6 août 2007)
- Google travaille bien sur un projet de téléphone portable (19 mars 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête gphone...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

16 partenaires pour démarrer OpenSocial

Envoyer a un ami Version imprimable    

Suite au lancement des API OpenSocial en fin de semaine dernière, Google a annoncé une première liste de plates-formes sociales rejoignant officiellement le projet : MySpace (l'un des plus gros réseaux mondiaux), Engage.com, Friendster, hi5, Hyves, imeem, LinkedIn, Ning, Oracle, orkut, Plaxo, Salesforce.com, Six Apart, Tianji, Viadeo, and XING font donc partie des sociétés qui supportent ce projet dès son lancement. Le fabricant de logiciel Oracle et le site de logiciels en ligne Salesforce.com font également partie de l'aventure...

Ces seize partenaires représentent globalement plus de 100 millions d'utilisateurs selon le New York Times.


Source de l'image : Google


http://code.google.com/apis/opensocial/

Source : AFP

Articles connexes sur ce site :

- OpenSocial : des APIs sociales en Open Source pour Google (31 octobre 2007)
- Microsoft prend des parts dans Facebook (25 octobre 2007)
- Google et Microsoft se battent pour Facebook (25 septembre 2007)
- Le référencement social au centre des préoccupations (16 mai 2007)
- Yahoo! rachète BuzzTracker et lance Mash, nouveau réseau social (18 septembre 2007)
- Google explore les réseaux sociaux (27 janvier 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête réseaux sociaux...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

G.cn, le nom de domaine minimaliste de Google en Chine

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google a eu dans le passé certaines difficultés à "faire passer" son nom qui se prononce "guge" (qui évoque le "chant de la moisson") en Chine. Après quelques soucis avec une entreprise (Beijing Guge Science and Technology Ltd) qui portait déjà ce patronyme, Google vient finalement d'activer le nom de domaine G.cn, pour le moins minimaliste, mais qui semble plus simple à gérer au niveau mnémotechnique... L'adresse redirige vers Google Chine avec un paramètre ("?source=g_cn") qui montre bien que le moteur de recherche cherche à savoir comment les internautes chinois - et les autres - arrivent sur sa page d'accueil...


Source de l'image : 168.fr


http://g.cn

Source : 168.fr

Articles connexes sur ce site :

- Google a des soucis avec son nom en Chine (16 juillet 2007)
- Google devient Gu Ge en Chine (3 juin 2005)
- Google sans licence en Chine ? (22 février 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête chine...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 1 novembre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le moteur de recherche vidéo Truveo disponible en version française

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le moins que l'on puisse dire est que l'annonce pas été faite avec fracas par AOL, son propriétaire (nous avons trouvé l'info sur un site... chinois !), mais le moteur de recherche de vidéos Truveo vient d'être lancé en verison française. L'outil recherche des vidéos sur des sites comme YouTube ou DailyMotion, mais également parmi les fichiers "uploadés" par les internautes. Il bénéficie enfin d'accords avec plusieurs partenaires comme en France L'Equipe, Le Monde, France 24 et TF1. Le site est d'ores et déjà disponible dans sept autres pays : l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Espagne, l'Inde, au Japon, la Corée et Taiwan.

Dernièrement, la technologie de Truveo, tous sites partenaires confondus, était annoncée comme étant utilisée par plus de 40 millions d'internautes par mois (chiffres fournis par le cabinet américain Comscore)...


Source de l'image : Abondance


http://fr.truveo.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Truveo, nouveau moteur de recherche video (16 septembre 2005)
- AOL rachète Truveo (11 janvier 2006)
- AOL relance le moteur video Truveo (20 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête truveo...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelle version de Ask Maps en Grande-Bretagne

Envoyer a un ami Version imprimable    

Ask.com annonce aujourd'hui une nouvelle version de son outil de cartographie Ask Maps sur son site anglais. Il propose de nombreuses améliorations comme le fait de spécifier des étapes dans un trajet pour calculer un itinéraire précis, des itinéraires en voiture ou à pied en ville, l'indication de points d'intérêt (musées, monuments, parcs, etc.), des stations de métros de Londres, ainsi que certaines vues aériennes en "bird-eye" (perspective).


Source de l'image : Abondance


http://maps.uk.ask.com/

Source : Ask.com

Articles connexes sur ce site :

- Un AskJeeves Maps en Grande-Bretagne (30 août 2005)
- Ask.com se localise (5 décembre 2006)
- Yahoo! et Ask Jeeves géolocalisent (4 août 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ask.com...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Les outils pour webmasters de Google géolocalisent votre site

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google propose depuis cette semaine dans ses "webmaster tools" une fonction permettant d'indiquer des données géographiques à associer à son site web. L'outil se trouve dans la rubrique "Tools > Set geographic target" et permet d'indiquer :
- Un pays
- Une ville
- Une adresse postale
- Un code postal.

Google indique sur son blog spécialisé que cette donnée va les aider "à faire apparaître le site de façon plus efficace dans les versions régionales du moteur de recherche". Le système est, à notre avis, très intéressant pour un site web fortement attaché à des considérations géographiques (tourisme, vente de fromage ou de vin, etc.) mais il présente moins d'intérêt pour un site généraliste (il est, dans ce cas, également possible d'indiquer que le site n'a pas réellement de connotation géographique)...

Des infos qui vont donc s'ajouter aux données déjà traitées par Google (localisation de l'adresse IP du serveur et TLD - .fr, .ch, .be, etc. - de l'adresse du site) pour géolocaliser une information, critère de pertinence à part entière de l'algorithme du moteur de recherche. Cet outil devrait également influer sur l'option "Pages:France" ou "Pages:Belgique", par exemple, du moteur de recherche dans les pays qui proposent ce bouton radio sur leur formulaire...


Source de l'image : Abondance


http://www.google.com/webmasters/tools/

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Votez pour les prochains outils de Google destinés aux webmasters (26 juillet 2007)
- Intégrez vos codes sources dans les Sitemaps (29 octobre 2007)
- Google propose un centre de correspondance privée avec les webmasters (20 juillet 2007)
- Google propose de mieux gérer ses SiteLinks (25 octobre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête webmaster tools...

Wikio


<< Accueil
 


Retrouvez ici toute l'actualité des moteurs de recherche majeurs et du référencement en France et dans le Monde, jour après jour : nouveautés, rachats, nouveaux moteurs, nouvelles fonctions, nouvelles annonces, nouveaux outils, etc.
 
feed xml
 
Wikio
 
Pour tout savoir sur le livre "Réussir son référencement web, 2ème édition" (Eyrolles, novembre 2009), consultez le site Livre Référencement !

 
Lettre d'actualité
La lettre "Actu Moteurs" est hebdomadaire et gratuite. Abonnez-vous :

Rejoignez nos 70 000 abonnés (plus d'infos) depuis 1998 et recevez toute l'info sur les moteurs chaque semaine !

 
Les blogs d'Abondance
Abondance-Actu :
Toute l'actualité quotidienne des moteurs de recherche et du référencement.
Abondance-Info :
Quelques réflexions sur les moteurs de recherche et le référencement.
Abondance-Pro :
Le sommaire de la lettre professionnelle "Recherche et Référencement".
Abondance-Abonnés :
Le blog des abonnés payants.
 



 
 Recherche sur le site Abondance :

Tout Abondance
Toute l'actu depuis 1998


 

 

Messages précédents

 
Google pourrait collaborer avec la NSA
Google Livres : le ministère de la justice américa...
Bing étend son partenariat avec Facebook
Google veut concurrencer l'iPad
Google News a ses étoiles aux Etats-Unis
Google développerait un AppStore pour Google Apps
Google paye 1 337 dollars si vous trouvez une fail...
Steve Jobs se paye Google et Adobe
Goojje, copie de Google en Chine
Yahoo! sur Maktoob, portail en langue arabe

 

Archives

 
juillet 2007
août 2007
septembre 2007
octobre 2007
novembre 2007
décembre 2007
janvier 2008
février 2008
mars 2008
avril 2008
mai 2008
juin 2008
juillet 2008
août 2008
septembre 2008
octobre 2008
novembre 2008
décembre 2008
janvier 2009
février 2009
mars 2009
avril 2009
mai 2009
juin 2009
juillet 2009
août 2009
septembre 2009
octobre 2009
novembre 2009
décembre 2009
janvier 2010
février 2010

 

Lettres d'actualité

 
Actu Moteurs : revue de presse hebdomadaire (gratuite)
Recherche & Référencement : lettre professionnelle mensuelle (payante)

 
Chercher sur le Web avec Mozbot :

Chercher sur :
Web international
Web francophone
Un site du Réseau Abondance (english version : Search Engine Tools) :
Information : Abondance - Goossip - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement
Outils : Outiref - Visiref - Keyword Search Engine - Spider Simulator - Soumission-Manuelle - Flash Moteurs - Moklic
Divers / Jeux : Googlefight - Googland - Klevener
Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Mozbot.co.uk - Motref - Grifil.net - Biomalin - Foot Engine - SearchWings
Applicatifs du site Abondance réalisés par les sociétés Brioude Internet Référencement et Iseom