mercredi 31 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

OpenSocial : des APIs sociales en Open Source pour Google

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le projet, qui avait au départ reçu le nom de code "Maka-Maka" (ou "MakaMaka") chez Google, devrait être dévoilé au grand jour demain 1er novembre sous le nom d'OpenSocial : il s'agit d'API (Application Program Interface ou bibliothèques de fonctions pour programmeurs) qui permettra aux développeurs informatiques de créer des applications compatibles avec les réseaux sociaux existants ou tout du moins ceux qui désirent être associés à ce programme. Trois types d'APIs devraient être proposés : profil utilisateur, réseau social lui-même et flux (news feed).

Parmi les premiers réseaux préssentis pour participer à ce programme, on trouverait Orkut, Salesforce, LinkedIn, Ning, Hi5, Plaxo, Friendster, Viadeo et Oracle (pour l'instant, Facebook ne semble pas listé...). Pour les premiers développeurs, on trouverait Flixster, iLike, RockYou, Slide et Zlio (la société gérée par Jérémie Berrebi ) pour la France.

Le site Battlemedia a même déniché le communiqué de presse qui devrait être publié par Google dans les heures qui viennent. Il explique ceci :

"Developers will have access to:
- Three JavaScript and Gdata APIs to access social functions
- A live developer sandbox on Orkut at sandbox.orkut.com

Websites will have access to:
- A tool to help OpenSocial-enable their websites
- A support forum for communicating with Google and other websites

All of these resources and the live developer sandbox are available now. "


Bref, il ne s'agit plus maintenant que d'une question de minutes avant ce lancement...


Source de l'image : TechCrunch


http://code.google.com/apis/opensocial (adresse active le jeudi 1er novembre)

Source : Techcrunch, Battelmedia

Articles connexes sur ce site :

- Microsoft prend des parts dans Facebook (25 octobre 2007)
- Google et Microsoft se battent pour Facebook (25 septembre 2007)
- Le référencement social au centre des préoccupations (16 mai 2007)
- Yahoo! rachète BuzzTracker et lance Mash, nouveau réseau social (18 septembre 2007)
- Google explore les réseaux sociaux (27 janvier 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête réseau social...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Premier SEOCamp à Paris le 8 décembre prochain

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le samedi 8 décembre prochain à 15h aura lieu à Paris un "Barcamp" sur le référencement. Un BarCamp est un rendez-vous basé sur le principe du "tous participants", chacun pouvant proposer un thème de discussion sur place. Il s'agit donc d'une "non-conférence" ouverte qui prend la forme d'ateliers-événements participatifs où le contenu est fourni par les participants. A l'initiative d'Alex (Référencement Blog), suivi par David Degrelle (1ère Position), le projet se met en place petit à petit et les 50 places disponibles pour ce jour-là se remplissent petit à petit (au moment où j'écrivais ces lignes, la liste d'attente commençait même à s'allonger). Pour ma part, je serai également présent ce jour-là pour discuter "référencement" autour d'un bon verre. Quoi de plus sympa ?


Source de l'image : Référencement blog


http://barcamp.org/SeoCampParis

Source : 1ère Position

Articles connexes sur ce site :

- Au sujet d'une nouvelle association de référenceurs (10 octobre 2007)
- Le marché du Search Marketing en 2005 (10 janvier 2006)
- Une enquête en ligne sur le spamdexing (8 mars 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête association...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Gatineau, l'outil d'analyse d'audience de Microsoft, en version bêta

Envoyer a un ami Version imprimable    

Microsoft avait annoncé en juillet dernier le lancement du projet Gatineau, pour proposer à ses utlisateurs un système statistique de mesure d'audience destiné à concurrencer en direct Google Analytics. L'outil devrait être intégré notamment à la plateforme de gestion de liens sponsorisés Adcenter pour permettre à ses clients de suivre les performances de leurs campagnes en ligne. Il est désormais accessible en version bêta, mais il faut disposer d'une invitation à demander sur le site web de Microsoft, le nombre de bêta-testeurs étant limité. Gatineau contient un outil de "tracking" des visiteurs d'un site, des systèmes de mesures du retour sur investissement d'une campagne de liens sponsorisés, ainsi que des informations démographiques et géographiques sur le profil de vos visiteurs. Un outil très orienté "liens sponsorisés", donc, à tester si vous êtes parmi les heureux élus...



Source des images : Abondance


http://advertising.microsoft.com/microsoft-adcenter-gatineau

Source : Microsoft

Articles connexes sur ce site :

- Microsoft veut concurrencer Google Analytics avec Gatineau (26 juillet 2007)
- Google propose des stats pour blogs (15 février 2006)
- Google propose Urchin gratuitement et le rebaptise Google Analytics (15 novembre 2005)
- Nouvelle version pour Google Analytics (9 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête analytics...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 30 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Baisse du PageRank : Google confirme les sanctions pour vente de liens

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les quelques jours qui viennent de se passer ont été comparables à un mini-tremblement de terre dans le landerneau du référencement sur la planète web. De nombreux sites web ont vu leur PageRank (ou tout du moins sa vision selon la barre d'outils de Google) perdre 2, 3, parfois 4 points du jour au lendemain. Même le site de Google France (PR 9) passait à 7 puis 8 quelques heures plus tard. Youtube voyait sa page d'accueil descendre à 3 puis remonter à 8. Certains forums de webmasters français voyaient également leur PR baisser, à la grande joie de leurs détracteurs qui s'en donnaient parfois à coeur joie pour déverser leur fiel (et assouvir ainsi leurs rancunes passées) sur untel ou untel...

Il semblerait que, sur un mois, Google ait effectué trois mises à jour du PageRank affiché dans sa "toolbar" alors que d'habitude, ce genre de "Google Dance" n'intervient qu'environ tous les trimestres... Bref, on a assisté à la plus totale anarchie et nombreux ont été ceux à se poser deux questions principales :

1. Google sanctionnait-il ainsi les sites qui vendaient des liens, sachant que cette pratique a été condamnée depuis plusieurs mois par le moteur de recherche (dans ce cadre, le moins que l'on puisse dire est que le moteur n'a pris personne en traître, voir ci-dessous les nombreux liens qui parlaient sur Abondance de cette vision de Google depuis le début de l'année) ?

2. Les sites en question, bien que pénalisés par cette chute du PageRank "version toolbar", n'ont pourtant pas le moins du monde été touchés dans leurs positionnements. Les deux notions étaient-elles dissociées aujourd'hui par Google ?

A ces deux questions, on a aujourd'hui plus de réponses :

1. Oui, Google a confirmé auprès du site Search Engine Journal que cette baisse de PR sur de nombreux sites était bien dûe à des mesures de rétorsion envers les sites qui pratiquaient la vente de liens. Voici ce que Matt Cutts (porte-parole "référencement" de Google) a écrit à Loren Baker, éditeur de ce site : The partial update to visible PageRank that went out a few days ago was primarily regarding PageRank selling and the forward links of sites. So paid links that pass PageRank would affect our opinion of a site. Going forward, I expect that Google will be looking at additional sites that appear to be buying or selling PageRank. Donc, a priori, la tendance est plutôt à la continuation des sanctions du côté de Google... Un webmaster averti en vaut bien deux...

2. Il semble effectivement qu'aujourd'hui, l'indication du PageRank dans la barre d'outils de Google n'ait plus rien à voir avec un quelconque "indice de popularité" qui serait utilisé par Google dans son algorithme de pertinence. Cela ne signifie en rien que Google n'utilise plus la popularité dans ses systèmes de calcul de pertinence, mais qu'il propose en revanche maintenant deux visions de celle-ci : l'une, qui utilise son propre algorithme, dans la barre d'outils, et qui est plus un "gadget" utilisé par Google pour sa propre communication, et l'autre, qui est un PageRank spécifiquement utilisé pour l'agorithme de "ranking" du moteur, et dont on ne sait à peu près rien. Les deux notions semblent aujourd'hui totalement dissociées. Si ce n'est pas une bonne nouvelle pour les vendeurs de liens, ce n'en est pas vraiment une bonne non plus pour les référenceurs... Voir à ce sujet nos récents billets sur le blog d'Abondance (adresses ci-dessous)...


Source de l'image : Abondance


http://www.seomoz.org/blog/toolbar-pagerank-losses-for-hundreds-of-websites

Source : Search Engine Journal

Articles connexes sur ce site :

- Google veut officiellement pénaliser les liens achetés (10 octobre 2007)
- Google part en guerre contre le commerce de liens (17 avril 2007)
- Le mythe du PageRank (25 octobre 2007)
- C'est l'automne, les PR tombent... (25 octobre 2007)
- Faut-il payer des liens pour augmenter sa popularité ? (6 septembre 2007)
- Manquer d'un PR n'est pas un crime... (31 mai 2005)
- Google rend son PageRank à SearchKing (14 novembre 2002)
- Etude : Le PageRank pas si important que cela... (8 avril 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête pagerank...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelle offre de référencement pour Orange/Voila

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'option de référencement d'un site web dans l'index du moteur de recherche "KE" qui "motorise" notamment les sites Orange.fr et Voila.fr (soit près de 2% des recherches effectuées sur le sol francophone) avait disparu depuis un bon moment. La voici qui refait son apparition avec les mentions suivantes :

Pour enrichir notre base de données et vous apporter des résultats de recherche plus précis, vous pouvez nous soumettre gratuitement des adresses (ou urls) de sites Internet que nous irons parcourir très prochainement.
Le référencement de votre site dépendra de son contenu et de l'optimisation de celui-ci pour les moteurs de recherche (balises metas, textes, architectures, etc.). Par conséquent, nous ne vous garantissons ni son inclusion, ni son positionnement parmi les réponses.



Source de l'image : Abondance


Notons que la suite est également très intéressante :

Prochainement, un espace sera dédié aux webmasters désirant soumettre, gérer et suivre leur référencement sur le moteur de recherche Orange.fr.
La soumission de sitemaps sera possible, des indicateurs vous permettant de suivre l'évolution de vos soumissions seront mis à votre disposition et bien d'autres fonctionnalités encore.


Le moteur de recherche de France Telecom se modernise ! C'est donc plutôt une bonne nouvelle !

Notons également que l'offre de référencement payant ("paid inclusion") est également de nouveau proposée en ligne :

Référencez tous vos produits sur notre moteur de recherche ! Grâce à notre offre PAID INCLUSION :
- Garantissez la présence de vos URL dans l'index de notre moteur de recherche.
- Référencez de gros volumes d'URL (jusqu'à plusieurs milliers d'URL par annonceur).
- Ne payez que lorsque vos descriptifs sont cliqués.

Comment ça marche ?
- Inscrivez vous auprès de notre réseau d'agences certifiées de conseil en référencement.
- Mettez à disposition un fichier XML incluant pour chaque URL :.
* Titre
* Description
* Mots clés
- Rafraîchissez votre base de données produits de façon bihebdomadaire.
- La qualité de vos données XML joue un rôle très important dans la pertinence et le positionnement de vos descriptifs dans la liste de réponses de notre moteur.

Points forts de cette offre :
- Garantissez la présence de vos URL dans l'index de notre moteur de recherche.
- Référencez de gros volumes d'URL (jusqu'à plusieurs milliers d'URL par annonceur).
- Ne payez que lorsque vos descriptifs sont cliqués.
* Référencez de gros volumes d'URL.
* Ciblez plus précisément vos produits.
* Augmentez votre couverture en complément de vos campagnes de liens commerciaux.
* Permettez un accès direct à vos produits (fiche produit)



Source de l'image : Abondance


D'une façon générale, les offres de référencement sont donc de retour sur ces portails, avec des perspectives (admini webmasters, sitemaps) intéressantes. Les éditeurs de sites web francophones ne pourront donc que s'en réjouir !

http://referencement.ke.orange.fr/
http://www.orangepublicite.fr/offreclic_moteur.php

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Les liens sponsorisés de Google s'affichent sur Orange et Voila (4 octobre 2007)
- Voila plus pertinent depuis un an... (13 avril 2007)
- Voila lance un comparateur de voyages (7 janvier 2005)
- Wanadoo lance sa propre offre de liens sponsorisés (Exclusif) (4 avril 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête orange...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 29 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Intégrez vos codes sources dans les Sitemaps

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google a ajouté une nouvelle fonctionnalité à son utilitaire de gestion des fichiers Sitemaps. Si vous avez des fichiers de codes sources publics sur votre site web, vous pouvez inclure des informations les concernant dans vos fichiers Sitemaps, ce qui les rendra disponibles dans le moteur spécialisé Google Code Search. Exemple de données que l'on peut fournir à propos de ces fichiers : type de langage de programmation, de licence, nom du fichier, etc. :

<url>

<loc>http://example.com/download/myfile.c</loc>

<codesearch:codesearch>

<codesearch:filetype>C</codesearch:filetype>

<codesearch:license>LGPL</codesearch:license>

</codesearch:codesearch>

</url>

<url>

<loc>http://example.com/download/myproject.tgz</loc>

<codesearch:codesearch>

<codesearch:filetype>archive</codesearch:filetype>

<codesearch:license>Apache</codesearch:license>

<codesearch:packagemap>packagemap.xml</codesearch:packagemap>

</codesearch:codesearch>

</url>

Une fois le fichier Sitemap créé, il vous suffit de le déclarer auprès de Google dans l'interface "Webmaster Tools" (voir illustration ci-dessous) et le tour est joué...


Source de l'image : Google


http://www.google.com/codesearch
https://www.google.com/webmasters/tools/docs/en/protocol.html

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Google lance un moteur de codes sources (16 octobre 2006)
- Google, Microsoft et Yahoo! s'unissent autour du format Sitemaps (16 novembre 2006)
- Google Sitemaps disponible en français (14 septembre 2005)
- Les 4 moteurs majeurs s'entendent sur une nouvelle fonction du standard Sitemaps (13 avril 2007)
- Un Sitemaps pour Google News (22 novembre 2006)
- Google indexe les plans de site (6 juin 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête sitemaps...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Trellian créé en France une filiale dédiée au marché européen

Envoyer a un ami Version imprimable    

[Information basée sur un communiqué de presse de la société Trellian] Devant l'explosion du nombre de sites Internet, que ce soit sous forme de blogs ou de sites plus traditionnels, le référencement devient de plus en plus difficile. Les logiciels Submit Wolf et SEO Toolkit, édités par la société australienne Trellian, aident les webmasters et responsables de sites à soumettre leurs sites dans les annuaires et moteurs de recherche. Ces logiciels sont aussi conçus pour assister à l'optimisation du site en vue du référencement et à en assurer le suivi.

Jusqu'à maintenant Trellian distribuait ses logiciels dans une grande partie de l'Europe par l'intermédiaire d'une franchise. Afin de pérenniser le développement commercial et assurer l'expansion, Trellian vient de se doter d'une filiale à part entière. Cette filiale est en charge de la commercialisation et du support technique des logiciels. Elle aura aussi la responsabilité d'orienter le développement des logiciels en fonction des besoins et demandes des clients.

« Le référencement européen est en pleine expansion. Il nous apparaît donc judicieux de répondre aux attentes du marché en ayant une équipe sur place, qui maîtrise les spécificités de ces pays, tant au niveau des langues que des cultures ou des habitudes des webmasters, en plus d'être dans le même fuseau horaire. » a déclaré David Warmuz, CEO de Trellian.

C'est aussi un ensemble de services dédiés au marché européen qui sont proposés, comme la veille technologique, la surveillance des moteurs et la mise à disposition de plusieurs numéros téléphoniques régionaux permettant de joindre la société sans faire d'appel transfrontalier. Le déploiement en Europe se fera de façon progressive en commençant par les pays francophones et anglophones.


Source de l'image : Trellian


http://www.trellian.fr

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Toolbar Browser, la barre d'outils à tout faire (12 octobre 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête trellian...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Codigobarras, une publicité contextuelle "Made in Spain"

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'entreprise espagnole Codigobarras Networks plus connu á l'étranger sous le nom de Shopall, lance une nouvelle plateforme de vitrines publicitaires offrant aux webmasters, selon la société, une meilleure contextualisation de ses annonces et de meilleures revenus.

Codigobarras Networks, société spécialisée dans la gestion de centres commerciaux en ligne et de vitrines d'annonces publicitaires, lance en effet une nouvelle plateforme comptant parmi ses nouveautés un service de vitrines contextualisées qu'elle va proposer à ses webmasters et ses affiliés.

A la différence des autres systèmes publicitaires basés principalement sur des liens textes, les annonces "vitrines" de Codigobarras incluent images et prix, les rendant visuellement plus attractives. Ces vitrines montrent des services et des produits de grande consommation en relation avec la thématique de la page, et disposent d'une panoplie d'options qui permettent aux webmasters de les segmenter et personnaliser à leur guise.

Codigobarras compte consolider son activité de fournisseur de traffic qualifié pour le e-commerce sur les marchés espagnol et portugais avec plus de 1000 espaces shopping affiliés et 1 500 annonceurs.

En France, l'entreprise reste en développement, gérant á ce jour une trentaine d'espaces boutique sous la dénomination Shopallfrance / Codigobarras.fr. Codigobarras possède également des réseaux de portails en Allemagne et en Italie.


Source de l'image : Abondance


http://www.codigobarras./
http://www.shopall.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Fast lance une plateforme de liens sponsorisés en marque blanche (7 février 2007)
- Microsoft teste les liens sponsorisés contextuels (28 août 2007)
- Ask.com va lancer une offre de liens sponsorisés contextuels (26 avril 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête contextuel...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 25 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Fast signe un contrat sur le mobile en Russie

Envoyer a un ami Version imprimable    

Fast Search & Transfer annonce que MTS (Mobile TeleSystems OJSC), troisième plus grand opérateur mobile au monde, vient de lancer une solution de recherche mobile en langue russe portant la marque de l'opérateur et basée sur la solution FAST Active Mobile et FAST AdMomentum.

La stratégie de MTS et les technologies de recherche de FAST visent à faciliter le lancement rapide de nouveaux modèles opérationnels autour des réseaux sociaux et des contenus générés par les utilisateurs, en créant une plate-forme pour la recherche, le stockage et l'extraction de toute forme de contenu numérique (sonneries, jeux, photos, vidéos, musique, blogs, etc.).


Source de l'image : Fast


http://www1.mtsgsm.com/profile/
http://www.fastsearch.com/

Source : Fast

Articles connexes sur ce site :

- Infospace et Fast investissent l'univers mobile (21 février 2007)
- Fast et Rakuten recherchent sur le mobile au Japon (28 août 2007)
- Fast lance une plateforme de liens sponsorisés en marque blanche (7 février 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête fast...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelle version pour Shopping.com France

Envoyer a un ami Version imprimable    

Ouvert depuis plus de 18 mois, le site français du comparateur de prix Shopping.com, société du Groupe eBay, annonce une refonte de son site, avec pour principaux axes : une navigation plus fluide et un design épuré.

Shopping.com dévoile donc depuis peu une nouvelle interface, en grande partie inspirée du modèle développé aux Etats-Unis. Désormais, les internautes ont à leur disposition, sur la page d'accueil, tous les modules de recherche disponibles : par « catégorie de produits », par « marque » ou par « produits les plus demandés ».

La navigation sur le site, quant à elle, est devenue plus fluide, voire « assistée », proposant :
- des menus déroulants automatiques : dès le passage de la souris sur le nom d'une catégorie, plusieurs sous catégories sont proposées.
- un moteur de recherche suggérée : en ne tapant que les premières lettres du produit recherché, plusieurs propositions sont faites "à la volée" à l'internaute.
- une navigation intuitive : l'internaute passe sa souris sur une photo de produit, celle-ci s'affiche en grand, accompagnée d'informations telles que le prix, le descriptif technique?

Pour permettre une meilleure lisibilité du site, Shopping.com a également adopté un design épuré, plus clair, plus féminin, et un code couleur blanc et bleu.


Source de l'image : Shopping.com


http://fr.shopping.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Shopping.com arrive en France (8 avril 2005)
- eBay rachète Shopping.com (3 juin 2005)
- AOL.FR signe avec Shopping.com (29 avril 2005)
- Cibleweb optimise les campagnes sur les comparateurs de prix (28 août 2007)
- Nouveau look pour Kelkoo (24 octobre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête comparateur...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le métamoteur Dogpile meilleur que Google ?

Envoyer a un ami Version imprimable    

La société J.D.Power and Associates vient de publier une étude selon laquelle, pour la seconde année consécutive, le métamoteur Dogpile sort premier en termes de satisfaction des internautes comme outil permettant de mener à bien une recherche sur le Web.

Selon cette étude, proposée depuis maintenant quatre ans, Dogpile se classe premier (avec 818 points sur un total possible de 1 000) devant Google (794) et Ask.com (784). Toujours selon les concepteurs de cette étude, Dogpile est meilleur que ses compétiteurs pour deux raisons : c'est un métamoteur (il agrège les résultats de plusieurs moteurs) et il propose peu de liens sponsorisés. De nombreux observateurs du monde des moteurs de recherche ne semblent cependant pas convaincu s des résultats de ce travail...

Toujours selon cette étude, 70% des 10 787 internautes sondés indiquent utiliser un moteur de recherche de façon quotidienne (contre 66% l'année dernière).


Source de l'image : JDPower


http://www.jdpower.com/corporate/news/releases/pdf/2007242.pdf

Source : JD Power

Articles connexes sur ce site :

- Les métamoteurs plus pertinents ? (8 juin 2007)
- Dogpile devient WebFetch en Europe (15 septembre 2004)
- Dogpile compare les moteurs (16 mai 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête dogpile...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

La régie GoAdv reprend l'activité européenne d'Excite

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les plus anciens d'entre vous se souviennent peut-être d'Excite, moteur de recherche majeur des années 90, tombé de son piédestal à la fois par la venue de Google et la grande maladie de la "portalisation" ou "passage en mode arbre de Noël" qui a prévalu au début des années 2000.

Son site américain s'est marié avec @tHome en 1999. AskJeeves, en mars 2004, rachetait alors Interactive Search Holdings, propriétaire d'Excite@Home, pour environ 343 millions de $. En avril 2002, indépendemment d'Excite@home (branche américaine du portail), Tiscali Italie avait obtenu la branche européenne d'Excite Network, et relancé des portails dans tout le marché Européen, en fournissant moteur de recherche, annuaire, information et service de divertissement. Puis les activités européennes (France, Grande-Bretagne, Italie, Espagne, Allemagne, Pays-Bas) d'Excite ont été rachetées par Ask.com en mai 2005, dans un relatif anonymat. Aujourd'hui, le site a été racheté par la régie publicitaire GoAdv pour 2,725 millions d'euros (Ask.com l'avait à l'époque racheté pour 6,1 millions de $) suite à une introduction en bourse qui a amené les fonds nécessaires à la régie. Qu'adviendra-t-il d'Excite et ce portail va-t-il revivre après ses années noires ? L'avenir le dira?


Source de l'image : Excite


http://www.goadv.com/
http://www.excite.fr/

Source : GoAdv

Articles connexes sur ce site :

- AskJeeves rachète Excite Europe (23 mai 2005)
- La chasse au trésor, ça vous Excite ? (30 décembre 2002)
- Ask Jeeves rachète Excite (4 mars 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête excite...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google propose de mieux gérer ses SiteLinks

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les « SiteLinks », vous connaissez ? ce sont ces liens qui s'affichent, sur certaines requêtes, en dessous du premier résultat fourni par Google dans sa page de résultats (voir illustration ci-dessous).


Source de l'image : Abondance


Google propose maintenant, dans ses « Webmaster Tools » (rubrique « Links > Sitelinks ») une rubrique où les liens actuels sont affichés. Il est alors possible d'en bloquer un ou plusieurs pendant trois mois. En revanche, il n'est pas proposé d'en ajouter d'autres ou de modifier ceux existant.


Source de l'image : Abondance


Notons également que, parfois, Google affiche actuellement huit SiteLinks sur deux colonnes au lieu des quatre actuels (sur une seule colonne)...


Source de l'image : Abondance


http://www.google.com/webmasters/sitemaps/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Les Google SiteLinks, c'est quoi ? (mai 2007)
- Votez pour les prochains outils de Google destinés aux webmasters (26 juillet 2007)
- Google propose un centre de correspondance privée avec les webmasters (20 juillet 2007)
- Google rebaptise ses outils pour Webmasters (7 août 2006)
- Google avertit les webmasters de leur mise en liste noire (19 septembre 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête sitelinks...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Big.com, le moteur pour déficients visuels

Envoyer a un ami Version imprimable    

Big.com est un moteur de recherche que propose la société Snap Technologies et qui permet d'afficher les résultats de recherche en trois tailles différentes. Les liens renvoyés sont ceux de Yahoo !. La page de résultats est divisée en deux : sur la gauche les liens « naturels », sur la droite, les liens sponsorisés, tout aussi nombreux que les premiers, ce qui est franchement dommage et réduit fortement l'utilité de l'outil?


Source de l'image : Ramenos Blog


http://www.big.com/home.php

Source : Ramenos blog

Articles connexes sur ce site :

- Google privilégie l'accessibilité (21 juillet 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête handicap...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Wunderloop, spécialiste du ciblage comportemental, arrive en France

Envoyer a un ami Version imprimable    

Wunderloop, société spécialisée dans le marketing interactif par ciblage comportemental (Behavioural Targeting), annonce l'ouverture d'une filiale en France. Wunderloop propose aux annonceurs et aux éditeurs de sites une technologie qui permet d'afficher des publicités selon les profils de leurs visiteurs. Ces technologies consistent à analyser, par dépôt d'un cookie, le surf des internautes, leurs comportements et leurs centres d'intérêt pour leur proposer une publicité, un produit ou un service adéquat. En d'autres termes, la technologie Wunderloop offre un système de ciblage temps réel qui permet d'adapter le contenu publicitaire, éditorial et les offres commerciales en fonction des utilisateurs et de leurs centres d'intérêts du moment, et ce, sur tout média électronique : site Internet, e-mail, téléphonie mobile et télévision interactive.

Présidée par Michael Kleindl, ex co-fondateur d'Adlink et président de l'EIAA (European Interactive Advertising Association), Wunderloop a été créée en 1999. La société a tout d'abord développé et commercialisé ses solutions en Allemagne avant de s'ouvrir, il y a de cela 12 mois, aux autres pays de l?Europe. Wunderloop dispose de bureaux au Luxembourg, à Amsterdam, Hambourg, Londres, Madrid, Milan et Paris et prévoit encore d'autres implantations. Elle a également des clients en Pologne, Danemark, Suède, République Tchèque et Slovaquie.

« Ce bureau en France s'inscrit dans la stratégie globale de Wunderloop qui souhaite pour le moment accroître sa présence en Europe et avoir une très forte position dans chaque pays où nous sommes présents. L'ouverture de cette filiale intervient à un moment où la publicité par ciblage comportemental fait beaucoup parler d'elle et suscite un engouement important auprès des annonceurs et éditeurs de sites qui constatent des taux de clics et de transformation sensiblement supérieurs à ceux des campagnes traditionnelles. Notre objectif va dont être d'éduquer le marché et de l'accompagner dans son développement », déclare Michael Kleindl, Président de Wunderloop.

C'est Alain Sanjaume (ancien d'Espotting/Miva) qui a été nommé au poste de directeur général de cette filiale française. Il aura pour mission de déployer les technologies de ciblage comportemental de Wunderloop au sein des régies publicitaires, des sites d'e-commerce et de contenu éditorial.


Source de l'image : Abondance


http://www.wunderloop.com/fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Yahoo! lance le ciblage comportemental en France (4 octobre 2007)
- Statistiques démographiques pour les AdWords (13 mars 2006)
- Findwhat et Espotting deviennent Miva (7 juin 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ciblage...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! intègre son indice de qualité dans Panama

Envoyer a un ami Version imprimable    

Yahoo! annonce ce matin le lancement de son nouveau système de classement des annonces en France. Avec ce nouveau modèle, tous les liens sponsorisés distribués par Yahoo! Search Marketing seront désormais classés selon des critères de qualité (Quality Index), en plus du montant des enchères par mot-clé.

La mise en place du nouvel algorithme constitue la deuxième phase du projet Panama lancé en France en juin dernier. Avec ce nouveau modèle, les annonceurs peuvent être mieux positionnés parmi les résultats sponsorisés, dès lors que leur annonce dispose d?un bon indice de qualité. Déterminé par des facteurs de pertinence comme le taux de clic, l?indice de qualité est disponible dans l?interface de gestion de compte des annonceurs. D?autres fonctionnalités offertes sur la plateforme Panama permettent aux annonceurs d?agir sur cette qualité en procédant eux-mêmes aux optimisations adéquates.

« Le lancement en France de ce nouveau système de classement axé sur la qualité des annonces va améliorer l?expérience de recherche des internautes. » a déclaré Bertrand Jonquois, directeur exécutif de Yahoo! Search Marketing. « En mettant davantage l?accent sur la pertinence de leurs annonces, nos annonceurs pourront obtenir davantage de contacts qualifiés. Enfin, cette nouvelle approche permettra à Yahoo! et ses partenaires d?exploiter pleinement le potentiel de notre réseau de distribution. »

La qualité d?une annonce est déterminée par ses performances passées et par ses performances estimées en fonction des autres annonces affichées au même moment. Les annonces de qualité supérieure bénéficieront généralement d?un meilleur classement sur la page de résultats. Ce système est la réponse de Yahoo! Search marketing au "Quality Score" inclus dans l'offre Google Adwords.


Source de l'image : Yahoo! Search Marketing


http://help.yahoo.com/l/fr/yahoo/ysm/sps/index.html

Source : Yahoo! Search Marketing

Articles connexes sur ce site :

- Yahoo! lance Panama, sa nouvelle plateforme de liens sponsorisés, en France et en Europe (31 mai 2007)
- Yahoo! lance Panama, sa nouvelle plate-forme de liens sponsorisés (6 février 2007)
- Liens sponsorisés : Yahoo! Search Marketing dévoile sa nouvelle plateforme, Panama (14 décembre 2006)
- Générateur de mots clés d'Overture : Requiescat in Pace... (19 septembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête panama...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google utilise son propre système de traduction automatique

Envoyer a un ami Version imprimable    

Depuis ses débuts, Google utilisait, pour ses "outils linguistiques", la technologie de Systran, tout comme Yahoo! notamment. Mais Google n'aime pas vraiment utiliser les systèmes des autres et il développait depuis longtemps sa propre techno de traduction en ligne et l'avait même proposée depuis quelques mois en arabe, chinois et russe. Elle est maintenant disponible sur son site Google Translate dans 25 langues différentes. L'approche de Google se fait sur la base d'analyse statistique, contrairement à celle de Systran qui s'effectue plus sur la base de régles prédéfines.


Source de l'image : Google


http://translate.google.com/

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Nouveau module de traduction pour Google (28 mai 2007)
- Google travaille sur un nouveau module de traduction (9 juin 2005)
- Un dictionnaire multilingue pour Google (26 juin 2007)
- Google va proposer son index N-Gram (9 août 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête traduction...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Recherche de vidéos : Google condamné

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google France a été condamné le 19 octobre dernier par le Tribunal de Grande Instance de Paris pour avoir diffusé sur son moteur de recherche vidéo le documentaire "Les enfants perdus de Tranquility Bay" de Jean-Robert Viallet et Mathieu Verboud de façon jugée comme illégale. Le document avait été diffusé sur Google Video un mois avant son passage sur France 2 en mai 2006, suite à sa diffusion sur la télévision australienne. Zadig Productions, producteur du film, aurait alerté plusieurs fois la firme américaine sur ce piratage, sans succès apparent, le film restant disponible en ligne. Le moteur de recherche a été condamné à verser 20 000 euros à Zadig Productions et 5 000 euros à chacun des deux auteurs du film ainsi que 4 000 euros de frais de procédure. Google est sous le coup d'un autre jugement similaire au TGI de Paris par rapport à la diffusion illégale du film "Le monde selon Bush" sur son moteur... En juillet dernier, c'était Dailymotion qui était, lui aussi, condamné pour la diffusion de "Joyeux Noël" de Christian Carion.


Source de l'image : Abondance


http://video.google.fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google dévoile un filtre de contenus pour YouTube (17 octobre 2007)
- Les alertes Google s'ouvrent à la vidéo (26 septembre 2007)
- Des videos de la communauté YouTube dans Google Earth (12 octobre 2007)
- De la vidéo dans Google News (28 août 2007)
- Premier concours international de films sur YouTube (1er octobre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google video...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Microsoft prend des parts dans Facebook

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google et Microsoft étaient sur les rangs pour prendre des parts dans le réseau social Facebook. C'est finalement le géant de Redmond qui bat celui de Moutain View et placera ses publicités sur les pages du site "dont on parle" actuellement. Microsoft détenait déjà ce contrat d'affichage des publicités sur les pages de Facebook depuis août 2006. Il vient d'être étendu à l'international où 60% des 50 millions d'internautes enregistrés sur Facebook se trouvent. Microsoft investit ainsi 240 millions de $ dans le réseau social pour 1,6% des parts de l'outil aujourd'hui valorisé à environ 15 milliards de $. Kevin Johnson, "platforms and services division president" de Microsoft, a indiqué que cet accord n'était qu'un début dans la collaboration entre les deux parties...


Source des images : Facebook


http://www.facebook.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google et Microsoft se battent pour Facebook (25 septembre 2007)
- Facebook s'ouvre aux moteurs de recherche (6 septembre 2007)
- Le référencement social au centre des préoccupations (16 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête facebook...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 24 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le gouvernement chinois accusé de rediriger le trafic des autres moteurs de recherche sur Baidu

Envoyer a un ami Version imprimable    

Il semblerait qu'en Chine, les internautes qui essayaient d'utiliser la semaine dernière les moteurs de recherche Google, Yahoo! et MSN étaient redirigé vers Baidu, moteur local leader sur le marché. Certains prétendent qu'il s'agirait là d'une mesure de rétorsion, suite à la visite du Dalaï Lama auprès de George Bush et au fait que l'icone tibétaine ait été décoré par le Congrès américain. Pendant un moment, le moteur de recherche de blogs de Google ainsi que YouTube ont également été inaccessibles en Chine, notamment au moment où se tenait le 17ème Congrès du Parti communiste de ce pays. Selon certains autres internautes, cependant, le trafic n'aurait pas été interrompu pour eux. Difficile, comme souvent dans ce genre de cas, de savoir qui a raison et qui a tort...


Source des images : New York Times


http://www.kelkoo.fr/

Source : TechCrunch

Articles connexes sur ce site :

- Google a des soucis avec son nom en Chine (16 juillet 2007)
- Google veut investir en Chine (21 août 2007)
- Google veut grignoter des parts de marché à Baidu en Chine (9 octobre 2007)
- Google s'installe en Chine (13 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête chine...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Exalead et Ask.com veulent vous faire jouer

Envoyer a un ami Version imprimable    

Exalead lance un nouveau jeu-concours et joue au Père Noël avant l'heure. Le principe est simple : le moteur de recherche propose de gagner un cadeau tous les jours jusqu'au 17 novembre. Pour participer au tirage au sort, il suffit de répondre correctement à la charade du jour sur le site mis en ligne à cette occasion par Exalead. Un concept assez proche de celui des énigmes Mozbot qui existent maintenant depuis près d'un an.
Le concours d'Exalead propose de gagner 3 Week-ends au ski, 6 iPods Nano 4Go, des bijoux et des accessoires de créateurs, des tabliers et des sacs. Un tirage final aura lieu entre tous les participants pour attribuer un séjour au ski pour 4 personnes !


Source des images : Exalead


http://www.gagneunkadoparjour.com/
http://www.mozbot.fr/concours.html

Le moteur de recherche français Ask.com, pour sa part, et pour accompagner le lancement de sa nouvelle version en France, lance le même jour « La combinaison en or », un jeu qui permet de gagner jusqu'à 2 000 euros.
Depuis le 17 octobre et jusqu'au 12 décembre 2007, les internautes peuvent se rendre sur le site dédié au jeu pour tenter leur chance et décrocher le jackpot.

Le principe est simple : découvrir les 5 combinaisons de mots permettant d'ouvrir les 5 serrures du coffre Ask.com et tenter de remporter jusqu'à 2 000 euros. Le jeu se déroule en cinq étapes. Chaque étape correspond à un thème bien particulier : voyage, sport, séduction, environnement et stars. Une liste de plusieurs mots, associée à ces thèmes, défile à l'écran et l'objectif est de trouver les 4 mots de « La combinaison en or », dans le bon ordre et dans un laps de temps donné. Un chronomètre indique le temps restant et un indicateur couleur oriente le participant en lui montrant si tous les mots saisis dans la barre Ask se trouvent à la bonne place.

Pour augmenter ses chances, l'internaute peut, s'il le souhaite, inviter ses amis à participer. Chaque ami invité permet au participant d'augmenter de 280 euros sa cagnotte de gains. Le jeu se termine une fois que l'internaute a validé les 5 étapes du jeu.

Pour connaître le grand gagnant de « La combinaison en or », il faudra patienter jusqu'au tirage au sort, le 13 décembre prochain. Le gagnant remportera alors la somme d'argent qu'il aura cumulée lors de sa participation.


Source des images : Ask.com


http://www.ask-jeu.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Exalead fête l'été et fait gagner des Ipod (8 août 2007)
- Mozbot propose des énigmes (3 avril 2006)
- Ask.com lance la page à 10 000 euros (2 novembre 2006)
- Ask.com France en 3D (1er octobre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête jeux...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouveau look pour Kelkoo

Envoyer a un ami Version imprimable    

Kelkoo a lancé dans 10 pays simultanément une nouvelle version de son comparateur de prix. Rien de réellement nouveau, a priori, si l'on en croit le communiqué de presse, à part ce nouveau design des pages, si ce n'est une option de personnalisation, appelé « Mon historique », qui permet à l'internaute de retrouver en un clic ses précédentes recherches ainsi que les produits et offres qui auront retenu son attention.

Actuellement, Kelkoo propose 6 millions de produits proposés par 2 000 marchands en ligne.


Source des images : Kelkoo


http://www.kelkoo.fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Yahoo! prêt à se séparer de Kelkoo ? (4 octobre 2007)
- Kelkoo explore le shopping fun (23 octobre 2006)
- Kelkoo intègre la technologie d'Intelligence Artificielle de Sight'Up (29 juillet 2005)
- Yahoo! rachète Kelkoo (26 mars 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête kelkoo...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 18 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Enquiro explore l'avenir des moteurs de recherche

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le cabinet d'études américain Enquiro (célèbre notamment pour ses études d'eye-tracking et la notion de "triangle d'or" dans les pages de résultats de Google) a récemment demandé à de nombreux experts quelle était leur vision des moteurs de recheche de demain. Ont ainsi été interviewés des spécialites faisant partie du staff des moteurs (Marissa Mayer de Google, Larry Cornett de Yahoo, Justin Osmer de Microsoft, Michael Ferguson de Ask.com) mais aussi des experts indépendants comme Danny Sullivan de Search Engine Land, Jakob Nielsen de Nielsen Norman Group, Chris Sherman de Search Engine Watch et Greg Sterling de Sterling Market Intelligence. L'étude, baptisée " Search Engine Results: 2010" et disponible gratuitement au format PDF (61 pages) révèle quelques données assez intéressantes...

Les résultats des interviews sont finalement assez hétérogènes : Marissa Meyer parle d'encyclopédie interactive, jouant à fond la carte de la recherche universelle, Jakob Nielsen voit l'avenir sous la forme d'un journal en ligne en 2D, Larry Cornett envisage l'interaaction des moteurs avec une dimension sociale plus importante, et les notions de personnalisation laissent beaucoup d'observateurs perplexes... En gros, il faut bien le dire, personne ne sait trop où l'on va ou personne ne veut dévoiler des plans stratégiques d'avenir...

En revanche, l'étude menée toujours par Enquiro dans ce document, montre que la recherche universelle modifie la façon dont les internautes regardent la page de résultats d'un moteur, celle-ci se trouvant du coup découpée en "blocs différents", la lecture ne se faisant plus de façon linéaire...


Source de l'image : Enquiro


L'étude montre ainsi que la présence d'une image dans les pages de résultats change totalement la façon dont l'oeil de l'internaute parcourt les liens, créant une rupture donnant une importance plus grande aux propositions qui sont situées au-dessus d'elle :


Source de l'image : Enquiro



Source de l'image : Enquiro


L'étude se termine avec un essaii d'approche sur ce qà quoi ressemblera Google en 2010, vu par les experts de Enquiro. Rendez-vous dans moins de trois ans pour savoir s'ils ont ciblé juste :


Source de l'image : Enquiro



http://www.enquiroresearch.com/personalization/

Source : Journal du Net

Articles connexes sur ce site :

- Google plus pertinent que Baidu ? (28 juin 2007)
- Pluie d'études au sujet des moteurs (26 mai 2004)
- Le "triangle d'or de Google" (4 mars 2005)
- Un test d'eye-tracking sur les résultats de Live Search (15 février 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête enquiro...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google ouvre un centre de R&D à Munich

Envoyer a un ami Version imprimable    

Selon le site allemand d'Internet.com, Google aurait dernièrement ouvert un centre de R&D au centre de Munich. Il s'agit du premier centre de ce genre créé en Allemagne par Google. Toujours pas de projet similaire en France alors que l'Europe en compte déjà en Suisse, Irlande, Danemark, Pologne, Grande-Bretagne, Suède, Norvège, Russie, etc.


Source de l'image : Muga Nishizawa's Blog


http://www.google.de

Source : De.internet.com

Articles connexes sur ce site :

- Google blackliste le site allemand de BMW (7 février 2006)
- Problèmes sur le nom de domaine Google.de (25 janvier 2007)
- Google gagne un procès en Allemagne (24 septembre 2004)
- Ca chauffe pour Gmail en Allemagne (25 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête allemagne...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Docs devient mobile

Envoyer a un ami Version imprimable    

La suite bureautique Google Docs (anciennement Docs and Spreadsheets) connait depuis peu une nouvelle version spécialisée pour les terminaux mobiles. L'interface est bien entendu beaucoup plus épurée que la version Web, et reste donc très adaptée à un écran de terminal portable. Les outils de la suite de Google sont bien disponibles : traitement de texte, tableur et présentations, le plus souvent en version "light". L'utilisation en sera bien entendu plus complexe que sur un ordinateur de bureau, mais l'outil peut dépanner, notamment lorsqu'on est concincé dans les embouteillages à cause des grèves... ;-)


Source de l'image : Google Blogoscoped


http://docs.google.com/m

Source : Google Blogoscoped

Articles connexes sur ce site :

- Google Docs and Spreadsheets voit arriver son Powerpoint (18 septembre 2007)
- Nouveau look pour Google Docs & Spreadsheets (28 juin 2007)
- Google intègre Postini à Google Apps (4 octobre 2007)
- Google rajoute un outil de présentation à sa suite bureautique (18 avril 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google docs...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Les internautes belges aiment les moteurs de recherche

Envoyer a un ami Version imprimable    

Selon une étude commandée par l'IAB (Interactive Advertising Bureau) en Belgique, un internaute sur trois dans ce pays utiliserait un moteur de recherche chaque jour et 98% de temps à autre. Sans surprise, Google est leader dans le choix des internautes outre-Quiévrain, devant Live Search et Yahoo!. 86% des sondés sont des utilisateurs de Google plusieurs fois par semaine contre 12 et 10% pour Live et Yahoo!. Les domaines les plus recherchés seraient le tourisme et les voyages, les biens de consommation, les divertissements et les médias avec un indice de satisfaction élevé soit 84% des sondés qui déclarent trouver ce qu'ils recherchent grâce à ces outils. L'enquête, effectuée par le cabinet belge InSites, et dont, bizarrement, ni le site belge de l'IAB ni celui d'Insites ne semblent dire un mot, aurait été menée en juillet 2007 auprès de 1 013 personnes âgées de 12 à 65 ans.


Source de l'image : Insites


http://www.iab-belgium.be/Content/Homepage_news/2/index.asp
http://www.insites.be/

Source : RTL

Articles connexes sur ce site :

- Yahoo, Google et Microsoft s'allient à l'IAB pour lutter contre la fraude aux clics (4 août 2006)
- Les liens sponsorisés sont mieux connus des utilisateurs (3 mai 2006)
- Search Engine Marketing : Tout va bien ! (4 mai 2005)
- Un nouveau datacenter bientôt en Belgique pour Google (4 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête belgique...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 17 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouveautés sur les outils de recherche mobile et locale de Microsoft

Envoyer a un ami Version imprimable    

Microsoft a annoncé aujourd'hui des nouveautés sur ses outils de recherche locale et mobile. Le service Live Search 411 a notamment été lancé. Il permet d'appeler un numéro gratuit - (800) CALL-411 (800-225-5411) - et de trouver des entreprises ou des professionnels, voire de l'information locale comme la météo, les programmes de de cinéma, le trafic routier ou les horaires d'avion le tout grâce à un combiné téléphonique et par reconnaissance vocale. L'outil reprend la technologie de Tellme, société rachetée par Microsoft l'année dernière.

Le moteur de recherche de Microsoft en version mobile accepte également maintenant l'énoncé de requêtes vocales et un support pour BlackBerry est annoncé pour cette semaine.

La société de Redmond a également annoncé plusieurs nouveautés sur son site de cartes routières avec un système de calcul d'itinéraire tenant compte du trafic en temps réel, des images 3D en "bird eye" couvrant 80% de la population américaine, 200 villes étant totalement visibles selon ce mode de vision, ainsi que de nombreuses nouveautés pour développeurs dans le cadre de l'outil Virtual Earth, penchant Microsoft de Google Earth.


Source de l'image : Microsoft


http://www.livesearch411.com/
http://livesearchmobile.com/
http://dev.live.com/virtualearth

Source : Microsoft

Articles connexes sur ce site :

- Live Search sur les mobiles (1er décembre 2006)
- Microsoft rachète un spécialiste de la reconnaissance vocale (15 mars 2007)
- MSN lance Virtual Earth (26 juillet 2005)
- Live Search visite New York en 3D (5 juin 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête live search...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelle version de Google Desktop pour Linux

Envoyer a un ami Version imprimable    

Après une première version dévoilée en juin dernier, c'est au tour de la mouture 1.1" d'être annoncée aujourd'hui par Google. Plusieurs nouveautés ont été ajoutées suite aux demandes des utilisateurs, comme la recherche et le lancement d'applications, plus de formats d'images supportés et de meilleures vignettes affichées dans les résultats de recherche. Mais surtout, les documents de la suite bureautique Microsoft Office sont également supportés maintenant...


Source de l'image : Google


http://desktop.google.com/linux/index.html

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Google Desktop disponible sur Linux (2 juillet 2007)
- Picasa disponible sous Linux (1er juin 2006)
- SCO attaquera-t-il Google en justice ? (28 novembre 2003)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête desktop...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google dévoile un filtre de contenus pour YouTube

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google vient d'annoncer un nouvel outil baptisé "YouTube Video Identification Beta". Il est destiné à mieux gérer et filtrer les contenus illicites proposés sur le site de recherche de vidéos YouTube. Il permet notamment de déterminer si une vidéo est protégée par des droits d'auteur, de bloquer toute copie d'une vidéo déjà supprimée pour cause de copyrights, et propose de nombreux contenus, trucs et astuces pour garder ses contenus inviolés sur le Web et les "estampiller" grâce à une empreinte numérique. Neuf sociétés, dont Walt Disney et Time Warner auraient déjà testé cette nouvelle technologie encore disponible en version bêta...


Source de l'image : YouTube


http://www.youtube.com/t/video_id_about

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Des videos de la communauté YouTube dans Google Earth (12 octobre 2007)
- Google rachète YouTube pour 1,65 milliards de dollars (10 octobre 2006)
- YouTube s'internationalise (19 juin 2007)
- Google est un pirate selon Microsoft (8 mars 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête youtube...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelles fonctionnalités pour Google Analytics

Envoyer a un ami Version imprimable    

[Article partiellement basé sur un communiqué officiel Google] Google Analytics a annoncé aujourd'hui, au cours du sommet eMetrics qui se tenait à Washington, le lancement de nouvelles fonctionnalités telles que la mise à disposition, pour les éditeurs de sites, de rapports concernant les recherches effectuées sur leurs sites (site search) et le suivi d'interactions des visiteurs avec ces sites (event tracking). Ces nouvelles fonctionnalités permettent aux administrateurs de sites ayant implémenté Google Analytics de mieux connaître leurs visiteurs et de réagir de façon plus astucieuse en fonction des données mises en avant dans les rapports.

Un ouil de mesure du moteur interne

La fonctionnalité « site search » permet de découvrir l?impact de la recherche interne sur l?usage du site, l?activité e-commerce et les taux de conversion, en suivant les parcours de recherche effectués sur le site. Les utilisateurs peuvent ainsi utiliser la fonctionnalité « site search » pour identifier les mots clés, les catégories, les produits et les tendances par dates et par segments d?utilisateurs. Ils sont alors à même de mieux mesurer l?efficacité de leurs sites web et de leurs dépenses marketing. Cette fonction, bientôt disponible dans le monde entier, fonctionne avec Google Custom Search, GSA, Mini et de nombreux outils de recherche indépendants de Google.

Event tracking, pour mesurer le degré d'implication des visiteurs

Le nombre de fonctions Web 2.0 augmentant sur Internet, il devient de plus en plus important de pouvoir mesurer la réussite de leur implémentation. La fonctionnalité « event tracking » permet aux utilisateurs de Google Analytics de mesurer le degré d?implication des visiteurs avec les éléments interactifs d?un site, tels que les formats Ajax, Javascript, films Flash, gadgets sur la page, téléchargements et autres composants multimédia Web 2.0. Les premiers annonceurs qui ont choisi la fonctionnalité « event tracking » ont estimé que la surveillance des fonctions interactives donnait d?excellents résultats. MGM Inc. l?a utilisé pour mesurer la réussite de sa récente campagne de publicité en ligne afin de promouvoir son prochain film Lions for Lambs.

Brian Clifton, Directeur Europe du Web Analytics, Google, a déclaré : « Des sociétés innovantes telles que MGM et Hewlett-Packard utilisent « event tracking » sur Google Analytics pour mesurer l?efficacité et l?efficience des campagnes sur les réseaux sociaux. Néanmoins Google Analytics ne s?adresse pas seulement aux entreprises de grande taille, car il fournit aux annonceurs de précieuses informations qui peuvent être utiles à tous types de structures. Celles-ci peuvent être utilisées pour accroître les retours sur investissement en faisant un suivi des conversions, en améliorant le contenu et en optimisant les campagnes de marketing en ligne. »

De nouvelles langues

Afin d?offrir un meilleur service à ses utilisateurs à travers le monde, Google Analytics est à présent disponible en six nouvelles langues - tchèque, hongrois, portugais (Portugal), thaï, philippin et indonésien. Avec 25 langues désormais prises en charge, Google Analytics devient le produit d?analyse web le pus internationalisé de son secteur. Les nouvelles langues seront disponibles fin octobre 2007.

Urchin Software

Google a également annoncé aux Etats-Unis le logiciel Urchin Software, sous la forme d'un package logiciel d'analyse statistique à installer sur son serveur. Il s'agit d'un emise à jour de Urchin 5 en version bêta limitée (rappelons que Urchin est le logiciel qui est à la base de Google Analytics, suite à son rachat en 2006).


Source de l'image : Google


http://www.google.fr/analytics/
http://analytics.blogspot.com/

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Google propose Urchin gratuitement et le rebaptise Google Analytics (15 novembre 2005)
- Nouvelle version pour Google Analytics (9 mai 2007)
- Microsoft veut concurrencer Google Analytics avec Gatineau (26 juillet 2007)
- Google propose des stats pour blogs (15 février 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête analytics...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 16 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

KartOO lance KVisu, logiciel dédié à la Google Appliance

Envoyer a un ami Version imprimable    

KartOO SA annoncera très prochainement, dans le cadre de son développement, le lancement de son premier logiciel destiné à l'Enterprise Search. KVISU for Google sera le premier d'une longue série d'outils de visualisation et d'exploration de l'information pour les produits "Enterprise search". Il présente les résultats de manière à gagner du temps dans la recherche et d'accéder rapidement à l'information : KVISU présente des systèmes de tri, d'exploration, d'exploitation et de visualisation, démultipliant ainsi la puissance de recherche Google, et ceci grâce à un système d'accès à l'information intuitif et performant.

Intégré à la technologie Google, cet outil permettra entre autres de :
- montrer toute la richesse des documents,
- guider l'utilisateur dans sa recherche,
- explorer visuellement les résultats,
- et donc améliorer la performance du moteur de recherche Google

Cet outil a été plus longuement présenté dans la lettre "Recherche et Référencement" (Abondance) de septembre 2007.


Source de l'image : Kartoo


Les utilisateurs ont la possibilité d'utiliser la version de démonstration en ligne de KVISU, disponible à l'adresse suivante

http://www.kvisu.com/

Source : Kartoo

Articles connexes sur ce site :

- Kartoo lance Mapdream, un wiki sur la cartographie (5 février 2007)
- KartOO fête ses 5 ans (11 octobre 2006)
- KartOO lance Toolenet (30 juin 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête kartoo...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! fan de mots croisés !

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les mots croisés du quotidien américain New York Times sont réputés comme étant très "costauds" et réservés à un public averti de cruciverbistes. Aussi, Yahoo! a voulu aider ceux qui trainaient la patte devant les définitions un peu trop complexes avec un site web dédié à ces jeux, couplant le moteur de recherche Yahoo! Search au design d'un mot croisé. Le système est simple : les définitions défilent à droite et à gauche de la grille et un lien "Search for hint" apparaît sous chacune d'elle, lançant une requête sur le moteur qui se situe juste en dessous. Logiquement, les résultats obtenus (avec, de plus la fonction "Search Assist", qui propose mots connexes et concepts proches, activée) doivent vous aider à trouver le mot adéquat...

A noter que le New York Times propose également de très nombreux mots croisés en ligne sur un site dédié (voir adresse ci-dessous) mais payant...


Source de l'image : Yahoo!


http://games.yahoo.com/search/nyt/
http://www.nytimes.com/pages/crosswords/

Source : Yahoo!

Articles connexes sur ce site :

- Yahoo! améliore son moteur : Search Assist et recherche universelle (4 octobre 2007)
- Live Search ouvre son club de jeux (13 juillet 2007)
- Le New York Times rachète About.com (22 février 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête jeux...

Wikio


<< Accueil
 

vendredi 12 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google veut renforcer ses équipes européennes

Envoyer a un ami Version imprimable    

Selon le New York Times, Google a annoncé qu'il allait renforcer ses effectifs d'un tiers dans les trois prochaines années, et que la majeure partie de ces embauches se feront en Europe. Plusieurs milliers d'ingénieurs devraient notamment être embauchés sur le Vieux Continent pour créer des équipes de recherche et développement aussi importantes dans la zone EMEA (Europe, Middle East and Africa) qu'aux Etats-Unis si l'on en croit Nelson Mattos (voir illustration), nouveau directeur de l'ingénierie en Europe. Google compte actuellement près de 14 000 employés à travers le monde dont 2 500 dans la zone EMEA...



Source de l'image : Abondance, Google


http://www.google.fr/intl/fr/jobs/index.html

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Prêt à tenter l'embauche chez Google ? (6 octobre 2004)
- Google, une compagnie où il fait bon vivre... Euh, travailler... (10 janvier 2007)
- Le Google Code Jam débarque en Europe (4 mai 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête embauche...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le gouvernement français demande conseil à Google pour la promotion de son patrimoine culturel

Envoyer a un ami Version imprimable    

Christine Albanel (voir illustration), ministre de la Culture et de la Communication, a demandé à Google, et plus partuclièrement à Mats Carduner, son directeur pour la France et l'Europe du Sud, des « suggestions » ou des « recommandations » sur la visibilité et la promotion de son patrimoine culturel sur le Web. Etonnant à un eépoque où beaucoup s'inquiètent de l'hégémonie d'une moteur d'origine américaine, notamment dans les domaine de la numérisation des livres et du respect des droits d'auteur. La Société des gens de lettres a estimé que celà devait être certainement un "malentendu"...

Laurent Ladoirie, conseiller technique en nouvelles technologies au ministère, répond que « la ministre rencontre en ce moment tous les acteurs majeurs de l'Internet: des émissaires d'Apple, de Google, de Neuf Cégétel, etc. » et que Google n'est donc que l'un d'entre eux... « On cherche à rendre la culture et les ?uvres plus présentes et plus accessibles sur le Net. Pourquoi s'interdire de rencontrer Google alors qu'il a des choses pertinentes à dire sur le sujet et que c'est le moteur de recherche plébiscité par les Français ? » complète-t-il avant d'ajouter qu'il y a « une condition sur laquelle Christine Albane ne transige pas: c'est celle des droits d'auteur. Elle y est très attachée et l'a même rappelée à Mats Carduner. »


Source de l'image : Ministère de la Culture


http://www.culture.gouv.fr/

Source : Ministère de la Culture

Articles connexes sur ce site :

- Les éditions de La Martinière attaquent Google en justice (6 juin 2006)
- Le SNE contre Google (13 novembre 2006)
- La Société des Gens de Lettres contre Google (29 juin 2007)
- Numérisation du patrimoine : encore des soucis pour Google Print en France (25 janvier 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête patrimoine...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Respect des données personnelles : la Cnil inquiète...

Envoyer a un ami Version imprimable    

La CNIL (Commission nationale informatique et libertés) s'est dernièrement dite, par la voix de son président Alex Türk (voir illustration) devant la commission des lois du Sénat, inquiète à propos de la capacité de Google "d'agréger des données éparses pour établir un profil détaillé de millions de personnes (parcours professionnel et personnel, habitudes de consultation d'internet, participation à des forums...)". Dans ce cadre, il a ajouté que la CNIL suivait de très près tout "développement des technologies de surveillance capables de pister tous les individus (biométrie, vidéosurveillance, géolocalisation...)".


Source de l'image : Sénat


http://www.cnil.fr

Source : Senat

Articles connexes sur ce site :

- Protection des données privées : Google plaide pour un standard international (18 septembre 2007)
- Conservation des données personnelles : Google mauvais élève de la classe selon Privacy International (13 juillet 2007)
- L'union Européenne étend ses questions sur les données privées à tous les moteurs de recherche (29 juin 2007)
- Google ne veut pas être assimilé à Big Brother (16 mars 2007)
- Big Brother : L'Europe s'inquiète de l'hégémonie de Google (29 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête big brother...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google accusé de discrimination "anti-quadra" (et plus si manque d'affinités...)

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google avait déjà été accusé de discimination en 2005 par Christina Elwell l'une de ses employés enceinte de quadruplés. C'est maintenant Brian Reid (voir illustration), 54 ans, ancien directeur des opérations du moteur de recherche qui attaque Google en l'accusant de l'avoir licencié à cause de son âge. Selon Reid, les salariés ayant dépassé la quarantaine (soit 2% seulement de l'effectif) seraient sous-évalués. Google dément et rétorque que Brian Reid a été licencié car le programme dont il s'occupait a été annulé, chose que conteste l'intéressé qui affirme d'autre part avoir perdu beaucoup d'argent en stock-options suite à ce licenciement.


Source de l'image : Brian Reid


http://justus.anglican.org/reid.html

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google acccusé de discrimination sociale (28 juillet 2005)
- Prêt à tenter l?embauche chez Google ? (6 octobre 2004)
- Google, une compagnie où il fait bon vivre... Euh, travailler... (10 janvier 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête discrimination...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvelle version pour le comparateur de shopping Twenga

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le moteur de shopping Twenga (dont le nom signifie "droit au but" en swahili) lance aujourd?hui sa nouvelle interface utilisateur.

Les grandes nouveautés de cette nouvelle version sont les suivantes :
- le comparateur de fiches techniques, pour voir en seul coup d??il quel produit possède les caractéristqiues techniques qui correspondent à ses besoins.
- la Twengabar pour sauvegarder ses recherches et les gérer depuis son compte personnel.
- une navigation simplifiée grâce à des filtres.
- de plus grandes photos affichées.

Le site aggrège les fiches produits de 7 000 marchands, répartis dans 11 500 catégories proposant 17 millions de produits dont 11 millions de produits culturels.



Source de l'image : Abondance


http://www.twenga.fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Microsoft rachète le comparateur de prix Jellyfish (4 octobre 2007)
- Cibleweb optimise les campagnes sur les comparateurs de prix (28 août 2007)
- Le moteur de recherche de vols Kayak se lance en France (4 octobre 2007)
- Yahoo! prêt à se séparer de Kelkoo ? (22 août 2007)
- Les comparateurs de prix rappelés à l'ordre par la DGCCRF (13 mars 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête comparateur...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Des videos de la communauté YouTube dans Google Earth

Envoyer a un ami Version imprimable    

(Communiqué Google) Désormais, les voyageurs virtuels peuvent consulter des vidéos de la plateformeYouTube sur les lieux qu'ils visitent avec Google Earth. A partir d'aujourd'hui, un calque vidéo YouTube fera partie du contenu spécifique de Google Earth.

Ce nouveau calque replace les vidéos issues de YouTube dans leur contexte géographique, offrant ainsi une nouvelle façon de découvrir et de comprendre notre planète. Ce calque permet de zoomer sur des régions du globe et de visionner les vidéos liées à un lieu précis. Vous pouvez par exemple vous envoler pour Hawaii et visionner des clips de surfers ou zoomer sur Paris et regarder des vidéos de la Tour Eiffel.

Ce calque offre une nouvelle façon d'explorer le monde et de découvrir la beauté des lieux. Jusqu'ici, les visiteurs virtuels de Rome pouvaient par exemple voir le Colisée d'en haut par image satellite, sous forme de monument en 3D créé avec SketchUp et de photos envoyées par les utilisateurs et téléchargées sur Panoramio. Ils peuvent désormais decouvrir le Colisée en visionnant les vidéos mises en ligne par la communauté YouTube.

Michael Jones, responsable technologie de Google Earth, a affirmé : « Cette façon de voir permet de s'imprégner d'un lieu. Les photos donnent une vision de l'endroit, mais les vidéos lui font prendre vie. L'alliance du « où » d'Earth et du « quoi » de YouTube rend l'expérience bien plus complète et passionnante. ».


Source des images : Youtube


http://earth.google.fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google Earth et Sketchup s'ouvrent aux univers virtuels (11 octobre 2007)
- Les résultats des élections sur Google Earth (23 avril 2007)
- Le simulateur de vol de Google Earth (4 septembre 2007)
- Google Earth explore le ciel (22 août 2007)
- Google rachète Panoramio, site communautaire d'images (31 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google earth...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

PagesJaunes choisit la technologie de Pertimm pour son moteur de recherche

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le site PagesJaunes a lancé dernièrement une nouvelle version de son site web. Pour la partie "moteur", la technologie choisie a été celle de la société Pertimm, qui propose une plate-forme de recherche multimédia à partir de laquelle ont été développées deux applications : un moteur de recherche sémantique et un accélérateur de requêtes pour base de données, Pertimm Database Accelerator (PDBA). Pour répondre aux nouveaux enjeux de son site, PagesJaunes a choisi de mettre en place PDBA.
Le moteur de recherche de pagesjaunes.fr est organisé autour de deux éléments principaux : l'interpréteur de requête et le moteur de recherche proprement dit.
Chaque requête utilisateur est traitée selon deux axes :
- La zone géographique (le où).
- Le contenu de la recherche (le quoi/qui).
L'interpréteur de requêtes de pagesjaunes.fr interroge le moteur Pertimm en fonction du contenu de la demande de l'utilisateur. Pour le moteur de recherche, cela représente en moyenne 12 requêtes.
Suivant les besoins, Pertimm effectue les opérations suivantes :
- dénombrement des réponses de la requête, mais aussi des requêtes qui pourraient intéresser l'utilisateur,
- tri prenant en compte non seulement la pertinence des résultats au travers de critères linguistiques, mais aussi l'ensemble des informations publicitaires,
- gestion de l'ensemble des traitements et des tris sur la proximité géographique,
- envoi des contenus balisés en fonction de la requête, pour un surlignage efficace au niveau de l'interface utilisateur.

Toutes ces opérations sont programmables et paramétrables par PagesJaunes. L'outil gère 100 millions de requêtes techniques par jour .



Source des images : Abondance


http://www.pagesjaunes.fr/
http://www.pertimm.com/fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Nouvelle version des Pages Jaunes (26 septembre 2007)
- Antidot dope les petites annonces des Pages Jaunes (4 mai 2007)
- Les Pages jaunes testent le Click To Call (27 janvier 2006)
- PagesJaunes teste la recherche 3D (12 septembre 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête pages jaunes...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 11 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google Earth et Sketchup s'ouvrent aux univers virtuels

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les développeurs d'univers virtuels (de type Second Life) vont désormais pouvoir intégrer dans leurs produits, comme décors ou arrières-plans, les éléments issus des banques d'images Google 3D Warehouse (objets créés par la solution Sketchup, rachetée par Google l'année dernière) et Google Earth, suite à un accord passé entre le moteur de recherche la société Multiverse Networks. L'annonce a été faite par Multiverse lors du salon Virtual World Conference qui a lieu actuellement en Californie.


Source de l'image : Multiverse Networks


http://www.multiverse.net/
http://www.google.com/sketchup/3dwh/

Source : Cnet

Articles connexes sur ce site :

- Google rachète Sketchup, logiciel de modélisation 3D (15 mars 2006)
- Google lance une version gratuite de Sketchup (2 mai 2006)
- Nouveautés chez Virtual Earth et Google Earth (11 janvier 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête sketchup...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

La Google Search Appliance disponible en version 5.0

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google annonce aujourd'hui la sortie de la version 5.0 de sa solution de recherche sur intranet, baptisée Google Search Appliance. Cette nouvelle version offre un service de recherche universelle, avec accès sécurisé et personnalisé, à tous les systèmes de gestion de contenus des entreprises, tels qu'EMC Documentum, IBM FileNet, OpenText Livelink et Microsoft Sharepoint.

Google propose également des améliorations en matière de recherche, de sécurité et de pertinence, avec entre autres, l'accès aux technologies de recherche professionnelle sur le nouveau site Google Enterprise Labs.


Source de l'image : Google


La nouvelle Google Search Appliance permet aux entreprises de tirer profit des études et recherches menées par Google sur la "recherche universelle", importante pour les entreprises qui disposent souvent de types différents d'informations. Pour mettre fin à ces silos et étendre la portée des informations internes, la solution GSA 5.0 intègre désormais de nouveaux connecteurs donnant accès aux systèmes de gestion de contenus d'entreprise. La portée du système est ainsi étendue à 220 formats de fichiers et aux partages de fichiers, intranets, bases de données, applications et services hébergés.

La sécurité du système a en outre été renforcée pour inclure :
- la prise en charge du service WIA (Windows Integrated Authentication) de Microsoft ;
- la recherche et la fourniture sécurisées de contenus de systèmes de fichiers ;
- une API d'authentification et d'autorisation basée sur le langage SAML, pour l'amélioration substantielle des performances.


Source de l'image : Google


De plus, Google lance son site Google Enterprise Labs, visant à améliorer les recherches dans les entreprises en donnant accès à des services tels que :
- "Search-as-you-Type" : fonction de recherche dynamique et en temps réel, qui présente des suggestions et complète automatiquement les requêtes lorsque l'utilisateur saisit du texte. Cette fonction est très utile pour la consultation d'annuaires, de termes dans un glossaire, ainsi que pour les suggestions de recherche.
- "Do-it-Yourself KeyMatches" : ajoute des concepts de recherche sociale pour améliorer les résultats des recherches dans l'entreprise en permettant aux utilisateurs de promouvoir des pages Web spécifiques pour des termes de recherche définis (par ex. "le blog du PDG" comme premier résultat pour "PDG"). Les administrateurs ont la possibilité de contrôler les ajouts et les suppressions.
- Fonction de recherche et de filtrage paramétriques : permet d'explorer les résultats des recherches avec des informations et métadonnées semi-structurées.

Cette nouvelle version supporte : l'anglais, le français, l'italien, l'allemand, l'espagnol, le néerlandais, le suédois, le russe, le finnois, le danois, le norvégien, le chinois simplifié, le chinois traditionnel, le japonais, le coréen, le brésilien et le portugais.


Source de l'image : Google


http://www.google.fr/enterprise/gsa/index.html

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Deux nouvelles offres de Google pour les entreprises (20 avril 2006)
- L'offre Google Appliance déclinée en version "mini" (13 janvier 2005)
- La Google Search Appliance disponible en Europe (21 octobre 2004)
- La Google Search Appliance disponible en Français (3 juin 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête appliance...

Wikio


<< Accueil
 

mercredi 10 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

L'AFNIC publie un dossier sur les interactions entre les noms de domaine et le référencement

Envoyer a un ami Version imprimable    

Plus que jamais, le "nerf de la guerre" en matière de succès sur internet reste la capacité des entreprises à attirer des visiteurs sur leurs sites web pour leur faire découvrir leurs contenus et/ou leurs offres commerciales. Créer du trafic est ainsi l'une des principales préoccupations des éditeurs de sites internet et cette priorité se traduit en budgets de communication spécifiques de plus en plus conséquents.

Aux actions de référencement naturel "classiques" se sont ajoutées depuis quelques années des stratégies souvent complexes d'achat de mots-clés (noms génériques ou marques) pour lesquels le site web de l'annonceur apparaît parmi les liens dits "sponsorisés".

La recherche des mots-clés les plus pertinents rejoint la démarche que tout titulaire de nom de domaine a effectuée au moment d'enregistrer son ou ses noms de domaine ; et l'on peut établir des liens immédiats entre l'achat de mots-clés dans le contexte d'une action de référencement et leur utilisation sous forme de noms de domaine.

L'AFNIC a souhaité demander à Olivier Andrieu (éditeur du site Abondance.com), de partager ses réflexions en la matière en rédigeant une synthèse venant compléter l'étude approfondie qu'il a publiée en mai 2007 sur la question.

Au confluent d'enjeux économiques, juridiques et techniques, les noms de domaine sont des identifiants incontournables sur internet. Mais dans quelle mesure peuvent-ils influer sur les résultats des stratégies de référencement ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ? Les grands principes à respecter ?

Le présent dossier, gratuit et réalisé par Olivier Andrieu et publié par l'AFNIC, s'efforce d'apporter des éléments de réponse qui intéresseront toutes les entreprises désireuses d'optimiser leur présence sur internet...


Source de l'image : Afnic


http://www.afnic.fr/actu/nouvelles/general/CP20071009

Source : Afnic

Articles connexes sur ce site :

- De l'importance du nom de domaine dans une stratégie de référencement (28 mai 2007)
- Des slogans sans tirets (7 octobre 2007)
- Google va vendre des noms de domaine (18 décembre 2006)
- Noms de domaines : c'est la Googlemania (.com ?) (7 mai 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête nom de domaine...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Exalead s'adapte à l'iPod

Envoyer a un ami Version imprimable    

Face au succès outre-atlantique de l'iPod d'Apple, Exalead a conçu une interface optimisée pour l'iPhone et l'iPod Touch qui reprend les principales fonctionnalités de recherche d'Exalead : Web, Image, Wikipedia, Vidéo et filtres de recherche. Si vous êtes l'heureux possesseur de l'un de ces appareils, le moteur de recherche Exalead est désormais accessible sur ces terminaux à l'adresse ci-dessous...


Source de l'image : Exalead


http://i.exalead.com/

Source : Exalead

Articles connexes sur ce site :

- Exalead lance Baagz, nouveau réseau social (26 septembre 2007)
- Exalead explore Wikipedia (12 avril 2007)
- Exalead : au tour de la vidéo ! (10 mai 2007)
- Nombreuses nouveautés chez Exalead (11 avril 2007)
- Exalead fête l'été et fait gagner des Ipod (8 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête exalead...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Les Google Labs proposent de nouvelles interfaces utilisateurs

Envoyer a un ami Version imprimable    

Les Google Labs, laboratoire de recherche et de R&D de Google, ont lancé une expérimentation appelée "Alternate Views" (dont il avait déjà proposé une première version en mai dernier), qui propose trois nouvelles interfaces utilisateurs pour sa page de résultats : l'une avec un système de tri chronologique, exemple ici avec une requête sur "thomas jefferson" :



La deuxième expérimentation propose en complément des résultats une visualisation sur une carte géographique :



Et enfin une troisième vue propose d'ajouter à la demande des images, des dates, des mesures, etc. :


Source des images : Abondance


Difficile de dire lesquelles, parmi toutes ces expériences, verront le jour en "live", mais les idées sont très intéressantes...

http://www.google.com/experimental/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Les Google Labs arrivent en Inde (21 août 2007)
- Nouveau service de recherche vocale pour Google (10 avril 2007)
- Google dévoile ses tests d'interface (18 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google labs...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google veut officiellement pénaliser les liens achetés

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google vient de passer la vitesse supérieure en s'attaquant aux sites web qui font payer les liens au prorata de leur PageRank pour tenter de contourner son algorithme de popularité (PageRank). Google proposait déjà un formulaire, sur son site, pour dénoncer ce type de pratique de la part des sites web qui proposaient ce type de démarche. Les premières sanctions commencent à tomber avec notamment le site Standard Daily qui a vu son PageRank ramené de 9 à 7 pour cause de "paid linking"... D'autres sites s'amusant à ce type de stratégie auraient également été frappées d'une baisse de leur popularité, action confirmée officiellement par Google au site Search Engine Land.

Dans le passé, ce type de pénalités avaient notamment frappé des sites comme SearchKing pour la même raison. Les "gros sites" seraient visés en priorité aujourd'hui et chaque cas traité le serait manuellement par Google, aucune procédure automatique n'ayant été mise en place à cet effet. Chaque site qui vend aujourd'hui des liens en fonction de sa popularité sait maintenant à quoi il s'expose...


Source de l'image : PageRank Italia


http://daily.stanford.edu/

Source : Search Engine Land

Articles connexes sur ce site :

- Faut-il payer des liens pour augmenter sa popularité ? (6 septembre 2007)
- Google rend son PageRank à SearchKing (14 novembre 2002)
- Manquer d'un PR n'est pas un crime... (31 mai 2005)
- Google part en guerre contre le commerce de liens (17 avril 2007)
- Google devant la justice pour un déclassement (22 mars 2006)
- Google gagne son procès contre SearchKing (3 juin 2003)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête pagerank...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

L'accord entre Ask.com et Google sera-t-il reconduit ?

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'accord entre le moteur de recherche Ask.com et Google pour l'affichage de liens sponsorisés AdWords dans les pages de résultats du moteur d'IAC va bientôt se terminer. La date d'expiration du contrat entre les deux parties se termine en effet à la fin de l'année. Sera-t-il reconduit ? Dans ce cadre, le site CNNMoney.com a fait un calcul : selon les compte de Google, ce type de contrat "partenaires" a ramené de façon globale 997 millions de $ au second trimestre 2007 au moteur leader (contre 1,43 milliards de $ sur les sites appartenant à Google). Barry Diller (voir photo ci-dessous), propriétaire d'IAC et donc d'Ask.com, avait indiqué en février dernier qu'Ask.com représentait environ 10% du CA "partenaires" de Google, soit une centaine de millions de $ par trimestre. C'est sur cette base que le partenariat va être rediscuté, tout en sachant que Barry Diller aurait dernièrement approché d'autres fournisseurs de liens sponsorisés et qu'il propose également sa propre solution... Rendez-vous début 2008 pour en savoir plus...


Source de l'image : Wired


http://www.ask.com/

Source : CNN Money

Articles connexes sur ce site :

- Ask Jeeves resigne avec Google (27 juillet 2004)
- Ask.com va lancer une offre de liens sponsorisés contextuels (26 avril 2007)
- Une offre de liens sponsorisés pour Ask Jeeves le 1er août ? (28 juillet 2005)
- AskJeeves lance son programme de liens sponsorisés (16 août 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ask.com google...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

VEOSearch ou la recherche solidaire

Envoyer a un ami Version imprimable    

Guillaume Heintz et Arthur Saint-Père, deux diplômés d'HEC de 24 ans, ont dernièrement lancé l'outil VEOSearch baptisé "multimoteur solidaire". L'originalité de cet outil de recherche est qu'il versera la moitié de ses gains publicitaires à des associations humanitaires dans les domaines de l'engagement pour l'homme, du respect de la nature, et des pratiques économiques durables. L'internaute peut choisir les associations auxquels il participera indirectement. Le métamoteur effectue ses recherches dans Google, Ask.com, Exalead et Yahoo pour les recherches web et images, Ask et Google pour les blogs, Ask, Dailymotion et Google pour les vidéos, et enfin Exalead pour la recherche Wikipedia. D'autres partenaires (Ministère de l'Ecologie, de l'Aménagement et du Développement Durable, Ushuaia TV, Terra Economica, etc.) ont également rejoint le projet.

Notons qu'un tel projet existait déjà sur le Web francophone avec Doona, qui utilise pour sa part la technologie d'Exalead.


Source de l'image : http://www.veosearch.com/


http://www.veosearch.com/
http://www.doona.fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Quelques nouveaux outils de recherche pour commencer 2007 (12 janvier 2007)
- CVFM propose les "records du référencement" (1er avril 2003)
- Quelques poissons du dimanche... (2 avril 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête humanitaire...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouvel outil vidéo pour Blinkx et accord avec Ixquick

Envoyer a un ami Version imprimable    

Blinkx, moteur de recherche notamment spécialisé dans les vidéos (sa technologie est notamment utilisée par les sites d'AOL et Microsoft), a présenté cette semaine le service Blinkx Broadband TV dernièrement à San Francisco. Il permet de diffuser en plein écran et en streaming des vidéos émanant de plus de 200 fournisseurs de services. De la publicité s'affiche en bas d'écran sous forme de liens textuels, en relation avec le texte énoncé dans la vidéo, un système de reconnaissance vocale mettant en relation le son et les annonces affichées. Suranga Chantratillake, CEO de Blinkx, a également ajouté lors de cette conférence que son outil avait intégré de nouveaux contenus en français, allemand et espagnol dont Eurosport, Euronews, TF1, Le Monde, etc.
Enfin, un accord avec le métamoteur Ixquick a été signé pour devenir le prestataire de technologie de recherche vidéo de cet outil.


Source de l'image : http://www.blinkx.com/


http://www.blinkx.com/

Source : Blinkx

Articles connexes sur ce site :

- Blinkx s'intéresse à la publicité dans les vidéos (26 juin 2007)
- Autonomy rachète Blinkx (30 avril 2007)
- Recherche vidéo : au tour de Blinkx (20 décembre 2004)
- Microsoft fait de la vidéo avec Blinkx (11 octobre 2006)
- Lycos lance un moteur vidéo avec Blinkx. MSN s'y met aussi (31 août 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête blinkx...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google se paye le site de micro-blogging Jaiku

Envoyer a un ami Version imprimable    

Quelques jours après l'acquisition du réseau social Zingku, Google a annoncé le rachat du système de "micro-blogging" Jaiku, créé en février 2006 par deux finlandais, Jyri Engeström et Petteri Koponen. La société propose un système d'envoi de message sur le Web, des outils de type Messenger ou le téléphone mobile, le tout créant des mini réseaux sociaux via les terminaux mobiles. Le montant de l'acquisition n'a pas été dévoilé par les deux parties. L'ajout de Jaiku dans le giron de Google permet de renforcer ce dernier dans le domaine de la téléphonie mobile, un objectif de plus en plus prioritaire dans la stratégie du moteur de recherche. Serait-il en train de "garnir" son futur réseau social SocialStream, encore en gestation ? L'avenir le dira...


Source de l'image : http://www.jaiku.com/


http://www.jaiku.com/

Source : Jaiku

Articles connexes sur ce site :

- Google rachète le réseau social mobile Zingku (1er octobre 2007)
- Google et Microsoft se battent pour Facebook (25 septembre 2007)
- Google Shared Stuff ou la mise en commun des signets partagés (24 septembre 2007)
- Nouveaux réseaux sociaux pour Yahoo! et Google ? (10 juillet 2007)
- Google rachète Dodgeball.com (13 mai 2005)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google mobile...

Wikio


<< Accueil
 

mardi 9 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google veut grignoter des parts de marché à Baidu en Chine

Envoyer a un ami Version imprimable    

Rebecca Kuei, directrice des ventes et du développement économique des filiales taïwanaise et hong-kongaise de Google, a récemment déclaré que le fossé qui séparait le moteur de recherche de son grand rival local Baidu en Chine "était en train de se combler". Selon elle, les gains en parts de marché s'expliquent notamment par les récents accords signés avec les sites chinois Sina Group et Tianya. Selon la cabinet d'études Analysys International, Baidu serait encore largement leader en Chine avec 58,1% de parts de trafic contre 22,8% à Google, qui bénéficierait cependant d'une croissance (+4%) plus forte que celle de son concurrent (+1%) sur le second trimestre 2007. Google est également présent à Taïwan au travers d'accords avec PC Home Online et Yam.com et en Corée du Sud avec Daum Communications.


Source de l'image : Abondance


http://www.baidu.com/
http://www.google.cn/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google veut investir en Chine (21 août 2007)
- Google plus pertinent que Baidu ? (28 juin 2006)
- Baidu premier en Chine (17 novembre 2005)
- Yahoo! gagne du terrain en Chine (5 juillet 2006)
- Google prend des actions en Chine (16 juin 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête chine...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Pas vraiment de Gphone à l'horizon...

Envoyer a un ami Version imprimable    

Eric Schmidt, CEO de Google, a récemment donné plus d'infos aux quotidiens américains sur la stratégie du moteur de recherche en termes de terminaux mobiles. Pas réellement de terminal Gphone à l'horizon, mais plutôt un grand projet logiciel sur la base d'une suite de services logicielle et d'un OS (Operating System) Open Source, spécialisé sur les mobiles chargé de concurrencer celui de Microsoft et basé sur Linux. Il n'y aura donc pas de concurrence frontale de Google par rapport à l'iPhone d'Apple, comme beaucoup le pensaient jusqu'à maintenant.

Le but final pour Google est surtout de mettre la main sur le marché pubicitaire mobile qui promet d'être énorme dans les années qui viennent. Il semblerait que Google ait bien fait construire, dans les mois qui viennent de s'écouler, des prototypes de terminaux, mais c'était plutôt pour les utiliser en tant que modèles de ce que ses logiciels pouvaient faire.

Google devrait dévoiler de nouveaux produits d'ici la fin de l'année et les premières implémentations de ses logiciels devraient être disponibles en 2008.


Source de l'image : Herald Tribune


http://www.google.fr/mobile/

Source : New York Times

Articles connexes sur ce site :

- Le Gphone dévoilé dans 15 jours ? (27 août 2006)
- Quand le Gphone revient dans l'actu... (6 août 2007)
- Google travaille bien sur un projet de téléphone portable (19 mars 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête gphone...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

IBM et Google vont collaborer sur des projets de "cloud computing"

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google et IBM ont dernièrement annoncé leurs futurs efforts communs de recherche dans le domaine du "cloud computing", et la mise en place de clusters de centres de données utilisables à distance via Internet par des étudiants. Six universités américaines sont également concernées par ce projet : Washington, Carnegie Mellon University, Massachusetts Institute of Technology, Stanford University, University of California à Berkeley et University of Maryland. Un premier centre de données (sur les deux prévus) devrait être construit d'ici la fin de l'année, comptant 1 600 processeurs, sur un emplacement qui n'a pas été précisé. Google construira le datacenter alors qu'IBM en fournira les logiciels en Open Source. Ce partenariat représenterait un investissement de 30 millions de dollars sur deux ans et est né d'une rencontre entre Eric Schmidt (CEO de Google) et Samuel Palmisano (CEO d'IBM) en décembre 2006 à Mountain View dans les locaux de Google.


Source de l'image : iSchool


http://en.wikipedia.org/wiki/Cloud_computing

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Yahoo! et IBM signent un accord pour la recherche sur intranet (15 décembre 2006)
- IBM signe un partenariat avec Google (31 octobre 2005)
- Kaltix, Web Fountain, Nutch et Netnose, qui sera le prochain concurrent de Google ? (13 août 2003)
- Cuill veut contrer Google en 2008 (20 septembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ibm...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! s'implante en Suisse

Envoyer a un ami Version imprimable    

Yahoo! devrait prochainement bâtir un centre de données (datacenter) de 36 000 m2 pour 2,8 millions d'euros à Avenches (finalement préférée à Yverdon-les-Bains), dans le canton de Vaud en Suisse. Le site devrait accueillir une vingtaine d'ingénieurs et consommer l'énergie électrique d'une ville de 12 000 habitants ! Selon le journal 24 heures, le projet serait sur le point d'être signé, seule une découverte archéologique importante pouvant l'en empêcher (Avenches, en tant que ancienne capitale de l'Helvétie romaine, abrite l'un des plus importants sites archéologiques suisses).


Source de l'image : 24 heures


http://www.avenches.ch/ota/index.php

Source : 24 heures

Articles connexes sur ce site :

- Nouveau datacenter à 600 millions de $ pour Google (23 janvier 2007)
- Un nouveau datacenter bientôt en Belgique pour Google (4 mai 2007)
- Un projet de datacenter pharaonique pour Google (21 juin 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête datacenter...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 8 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Des requêtes plutôt non accentuées sur Google

Envoyer a un ami Version imprimable    

Dans le cadre d'une enquête intitulée "", la société Seelog a mis en place une étude dont le but était d'analyser pour le référencement s'il vaut mieux prévoir des mots clés accentués ou non. Cette démarche est surtout importante pour le référencement Français et en général pour les langues accentuées (référencement en Japonais, en Espagnol, en Italien...). Selon Seelog, "aucun outil fiable n'existe vraiment afin de s'en assurer. Google Trends s'en approche mais les résultats sont parfois aberrants et se contredisent souvent avec Google Webmaster Tool alors qu'ils sont censés utiliser la même base de données..."

L'étude a porté sur un échantillon de 200 000 requêtes commerciales sur Google France orientées B2B et B2C réparties sur 20 mots clés accentués du 1e janvier 2004 au 3 octobre 2007. Résultat : 62% des requêtes sont non accentuées contre 38% accentuées. En conclusion, les mots clés non accentués sont légèrement plus utilisés. Comme les résultats sur Google France diffèrent souvent avec les accents, il est intéressant de le prendre en compte...


Source de l'image : Seelog


http://www.seelog.com/rubrique/etude-sectorielle/recherche-accent-google-france.php

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Seulement 4% des recherches Google via le bouton "Pages francophones" (27 juin 2007)
- Mots clés : Vous les tapez non accentués ! (18 novembre 2002)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête accents...

Wikio


<< Accueil
 

dimanche 7 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Le Sempo met en place une étude sur le salaire des réferenceurs

Envoyer a un ami Version imprimable    

L'association de référenceurs Sempo a mis en place aux Etats-Unis un sondage en ligne ayant pour ambition d'obtenir une meilleure visibilité sur les salaires des référenceurs (et de tout spécialiste du Search Engine Marketing au sens large, incluant donc le référencement naturel et les liens sponsorisés) travaillant de façon interne pour un site web. L'étude, anonyme, se présente sous la forme de 20 questions auxquelles il est possible de répondre en ligne. Les résultats seront dévoilés en novembre prochain.


Source de l'image : Sempo


http://www.surveymonkey.com/s.aspx?sm=DZCiIcuGHhZtJqv7NrjTrQ_3d_3d
http://www.sempo.org/

Source : Sempo

Articles connexes sur ce site :

- Le Sempo organise une enquête sur le référencement en France (19 janvier 2007)
- Enquête Sempo : premiers résultats pour le Canada et les Etats-Unis (21 février 2007)
- Les résultats de l'étude SEMPO pour l'Europe sont connus (23 mars 2007)
- Lancement de Sempo Europe (27 juillet 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête sempo...

Wikio


<< Accueil
 

jeudi 4 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

La régie publicitaire Mirago publie un livre blanc sur les Liens Sponsorisés

Envoyer a un ami Version imprimable    

La régie publicitaire Mirago Plc a décidé de publier gratuitement un livre blanc entièrement dédié aux liens sponsorisés, sou sla forme d'un guide de 47 pages, dévoilant les derniers chiffres du marché du référencement payant, les méthodes les plus efficaces pour optimiser les retours sur investissements des campagnes CPC ainsi que des exemples d'annonces de liens sponsorisés.

Les liens sponsorisés sont devenus une méthode de promotion Web incontournable. Arrivés au c?ur des stratégies webmarketing des entreprises, ils représentent aujourd'hui près de 40 % des investissements on-line. Le marché est toujours en croissance, les annonceurs/éditeurs savent désormais qu'il est primordial d'utiliser tous les leviers de croissance pour promouvoir leurs sites Web et qu'il est donc important de diversifier ses sources de trafic pour cibler l'ensemble du potentiel client.

« Le Guide des Liens Sponsorisés a été écrit pour permettre à chacun d'optimiser ses campagnes on-line en suivant la bonne démarche webmarketing. Comment augmenter ses taux de clics ? Quelle stratégie doit-on adopter pour répondre à ses objectifs ? Comment rendre son annonce efficace ? Comment gérer son post-clic et améliorer ses taux de conversion ? Comment optimiser mes retours ? Ce guide a pour objectif d'accompagner l'annonceur à chaque étape de son acquisition de trafic par le référencement payant et lui permettre d'obtenir gratuitement les conseils opérationnels adaptés à sa stratégie Webmarketing » explique Estelle Schomann, Responsable Marketing et Communication de Mirago France.



Source de l'image : Mirago


http://mirago.zeblog.com

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Mirago étend son offre à l'e-mailing et aux newsletters (29 mars 2007)
- Mirago vise le marché suisse (7 février 2007)
- Mirago lance une offre de liens sponsorisés en "Context Stream" (20 avril 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête mirago...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Nouveau baromètre des moteurs de recherche pour Weborama et @position

Envoyer a un ami Version imprimable    

Aposition publie avec Weborama son nouveau baromètre (mais qui ne semble, bizarrement, pas disponible en ligne...) des outils de recherche, sur les chiffres de septembre. Dans celui-ci, Google conserve sa place de leader incontesté avec 91% des visites générées. Yahoo reste en deuxième position avec 3% et Msn en légère remonte légèrement en repassant la barre des 3%. Wanadoo stagne entre 1 et 2%, alors que AOL continue sa disparition lente du paysage des outils de recherche utilisés. Tous les autres moteurs se situent en dessous des 0.50%

Les nouvelles versions de Live, sur octobre, et de Ask pourraient remettre en cause ces chiffres sur le mois d?octobre.

D'autre part, le trafic lié au référencement est stable, générant une visite sur 4, les accès directs étant la source la plus importante de trafic sur ce panel.




Source de l'image : Abondance


http://weborama.com/
http://www.aposition.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Les baromètres du référencement
- Ask.com France et @position décernent le Grand Prix de la Visibilité et du Référencement dans l?univers du tourisme (14 novembre 2006)
- Baromètre Référencement : Google et AOL grand vainqueurs du semestre ! (9 février 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ciblage...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! lance le ciblage comportemental en France

Envoyer a un ami Version imprimable    

Après les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Allemagne, Yahoo! annonce le lancement du ciblage comportemental sur le marché français. Cette nouvelle solution de publicité en ligne permet aux annonceurs de toucher les consommateurs dont les comportements récents sur Internet reflètent un intérêt marqué pour certaines catégories de produits.
Le ciblage comportemental repose sur une modélisation de données recueillies lors de sessions de surf au sein du réseau Yahoo! :
- Publicités sur lesquelles l'Internaute a cliqué.
- Mots clés recherchés.
- Pages visitées.

Le profil de l'internaute qui se dégage de ces données permet de catégoriser son intérêt pour un ou plusieurs thèmes donnés et d'évaluer sa maturité dans un cycle d'achat. En France, 43 profils d'intérêts ont ainsi été déterminés, correspondant chacun à des catégories de produits. Ces données sont ensuite pondérées par la fréquence et le caractère récent des comportements de l'internaute afin d'anticiper l'achat et déterminer ainsi la publicité la plus pertinente.

La publicité, pour un acteur du tourisme qui apparaît dans l'exemple ci-dessous, tient donc compte du comportement récent de l'Internaute (recherches liées au voyage, clics sur des publicités liées au tourisme?) et non du contenu éditorial de la page sur laquelle il se trouve.



Source de l'image : Abondance


Le système a été lancé par Yahoo! sur le marché américain en 2001 puis au Royaume-Uni et en Allemagne fin 2006. En France, les tests réalisés auprès d'une dizaine d'annonceurs ont confirmé, notamment auprès d'acteurs des secteurs du voyage, de la finance et des télécommunications, un gain de performance sur leurs campagnes, selon Yahoo!.

A noter que Wunderloop, un autre acteur majeur du domaine du ciblage comportemental, est sur le point d'annoncer son installation en France (son site en français est déjà disponible en ligne).

http://www.yahoo.fr/
http://www.wunderloop.com/fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Yahoo! cible ses publicités avec Smart Ads (9 juillet 2007)
- Statistiques démographiques pour les AdWords (13 mars 2006)
- Yahoo! rachète le réseau publicitaire BlueLithium (5 septembre 2007)
- Yahoo! lance Panama, sa nouvelle plateforme de liens sponsorisés, en France et en Europe (31 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ciblage...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Les liens sponsorisés de Google s'affichent sur Orange et Voila

Envoyer a un ami Version imprimable    

Sans trop de bruits ni communiqué officiel, les liens sponsorisés de Google ont fait leur apparition sur les pages de résultats des sites Voila et Orange.fr, remplaçant ceux de Yahoo! Search Marketing. Il s'agit sans nul doute d'une lourde perte pour Yahoo! qui perd avec les sites de France Telecom l'un de ses clients majeurs en France. Les sites de Orange au Royaume-Uni affichent également les Adwords de Google. Orange Publicité offre conjointement une possibilité d'affichage de liens contextuels sur les pages du portail.



Source de l'image : Abondance


http://www.orange.fr/
http://www.voila.fr/
http://www.orangepublicite.fr/offreclic.php

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Overture sur Wanadoo, Voila et Freeserve (20 décembre 2002)
- Les liens contextuels d'Overture sur Voila (2 février 2005)
- Wanadoo lance sa propre offre de liens sponsorisés (Exclusif) (4 avril 2005)
- Nouvelle interface en vue pour Voila (18 janvier 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête voila.fr...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Wisenut n'est plus

Envoyer a un ami Version imprimable    

Le moteur de recherche Wisenut avait été, à un moment donné, un candidat à la concurrence des grands moteur de recherche avant son rachat par Looksmart en mars 2002. Il vient de disparaître du paysage du "search" actuel. Le message suivant s'affiche maintenant lorsqu'on va sur le site : "We're sorry, but this site is no longer available. Please visit www.looksmart.com to learn more about other LookSmart products." Encore un moteur, donc, qui rejoint un cimétière des éléphants déjà bien garni hélas...



Source de l'image : Wisenut


http://www.wisenut.com/

Source : Yahoo!

Articles connexes sur ce site :

- Ca bouge chez les comparateurs de prix (27 avril 2005)
- Looksmart vers le robot distribué (25 mars 2003)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête wisenut...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! améliore son moteur : Search Assist et recherche universelle

Envoyer a un ami Version imprimable    

Dans la foulée de Microsoft, qui avait annoncé quelques heures auparavant des innovations sur Live Search, Yahoo! vient d'annoncer quelques nouvelles fonctionnalités sur son moteur. Rien de révolutionnaire cependant puisqu'il s'agit surtout de la fonction "Search Assist" qui affiche des suggestions pendant que l'on saisit sa requête et qui était déjà en ligne depuis quelques semaines. L'outil s'est cependant vu ajouter des notions de concepts connexes sur la page de résultats, ce qui le rend encore plus pratique.



Source de l'image : Yahoo!


Yahoo! indique également qu'il explore les rivages de la "recherche universelle" à la sauce Google, en intégrant des vidéos ou des images dans ses pages de résultats. La plupart des fonctionnalités annoncées ne sont malheureusement pour l'instant disponibles qu'aux Etats-Unis.


Source de l'image : Yahoo!



http://www.yahoo.com/

Source : Yahoo!

Articles connexes sur ce site :

- Yahoo! suggère des mots clés (13 juillet 2007)
- Yahoo! lance en France la recherche suggérée (28 août 2007)
- Yahoo! propose des recherches instantanées (16 septembre 2005)
- Google mise sur l'universalité (18 mai 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête yahoo suggest...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Microsoft rachète le comparateur de prix Jellyfish

Envoyer a un ami Version imprimable    

Au moment où la situation de Kelkoo se fragilise par rapport à son propriétaire Yahoo!, c'est Microsoft qui annonce le rachat de Jellyfish, comparateur de prix et de shopping en ligne, dans le but de l'intégrer à terme son moteur Live Search et d'améliorer ses performances pour les recherches à visée plus purement commerciale. Jellyfish (qui signifie "méduse" en anglais), créé mi-2005 et basé à Madison (Wisconsin), dit référencer plus de 5 millions de produits.


Source de l'image : Jellyfish



http://www.jellyfish.com/

Source : Microsoft

Articles connexes sur ce site :

- Microsoft lance Windows Live Shopping (5 mai 2006)
- Nouveau site MSN Search et version alpha du futur moteur en ligne (1er juillet 2004)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête shopping...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google intègre Postini à Google Apps

Envoyer a un ami Version imprimable    

Google vient d'annoncer que la technologie de sécurisation des données (anti-spam, anti-virus) Postini, rachetée en juillet 2007 pour 625 millions d'euros était d'ores et déjà disponible sur la suite de produits "Google Apps Premier Edition", solution professionnelle payante (50 $ par an) à destination des entreprises. Cette suite présente donc maintenant des services de bureautique (Google Docs & Spreadsheets : traitement de texte, tableur, présentation), de mails, d'agenda partagé, de messagerie instantanée et donc de sécurité avec cette nouvelle intégration. Selon Google, les outils Postini sont utilisés par 36 000 entreprises et près de 11 millions d'utilisateurs dans le monde.


Source de l'image : Postini



http://docs.google.com/

Source : Google

Articles connexes sur ce site :

- Postini, nouvelle acquisition de Google (10 juillet 2007)
- Google lance une suite payante de services pour entreprises (23 février 2007)
- Google propose des applicatifs personnalisés aux entreprises (29 août 2006)
- Google Docs and Spreadsheets voit arriver son Powerpoint (18 septembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google apps...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Yahoo! prêt à se séparer de Kelkoo ?

Envoyer a un ami Version imprimable    

Selon le Financial Times, le portail Yahoo! réfléchirait actuellement au fait de se séparer du comparateur de prix kelkoo, acheté en mars 2004 pour 475 millions d'euros et dont les résultats ne satisferaient pas les responsables de la société américaine. « L'une des priorités que nous avons identifiée est d'améliorer les performances de Kelkoo; Nous commençons aujourd'hui un processus pour donner plus d'indépendance à Kelkoo, tout en évaluant les options stratégiques pour l'avenir sur le long terme de cette activité » aurait indiqué au quotidien une source anonyme proche du dossier. Notons également que, depuis quelques jours, Kelkoo a mis en place une nouvelle interface pour son outil en ligne.


Source de l'image : Kelkoo



http://www.kelkoo.fr/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Kelkoo premier en Grande-Bretagne (8 juin 2005)
- Yahoo! rachète Kelkoo (26 mars 2004)
- Kelkoo intègre la technologie d'Intelligence Artificielle de Sight'Up (29 juillet 2005)
- Kelkoo explore le shopping fun (23 octobre 2006)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête kelkoo...

Wikio


<< Accueil
 

lundi 1 octobre 2007 


Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Premier concours international de films sur YouTube

Envoyer a un ami Version imprimable    

(Post basé en partie sur un communiqué de presse de Google France) Le moteur de recherche de vidéos YouTube, propriété de Google, annonce aujourd'hui le lancement de Project Direct, sa première promotion cinématographique internationale, sponsorisée par HP, pour mettre à l'honneur les meilleurs cinéastes de sa communauté.
A partir du dimanche 7 octobre, et jusqu'au vendredi 9 novembre, les vidéastes brésiliens, canadiens, français, italiens, espagnols, britanniques et américains peuvent soumettre leurs meilleures ?uvres originales, reflétant leur style et leur créativité. Jason Reitman, metteur en scène de Thank You For Smoking et de Juno qui sortira prochainement, sélectionnera les 20 finalistes avec un jury d'experts. La communauté YouTube votera alors pour les finalistes du vendredi 23 novembre au dimanche 2 décembre. La liste des gagnants sera publiée le mercredi 5 décembre.
Chaque vidéo soumise doit durer de deux à sept minutes et respecter les consignes de mise en scène spécifiées par Jason Reitman, et notamment :
- L'un des personnages du film doit se trouver dans une situation dépassant son niveau de maturité.
- Chaque film doit inclure la phrase : « J'exige une explication pour ces agissements ; Qu'avez-vous à dire ? ».
- L'un des personnages doit passer une photo à quelqu'un d'autre.
Les vidéos soumises doivent être en anglais, ou sous-titrées en anglais. Les participants doivent être âgés d'au moins 18 ans et résider officiellement dans l'un des pays listés ci-dessus.

« YouTube constitue une formidable plateforme pour les vidéastes indépendants, où ils peuvent bâtir et faire croître une audience internationale pour leurs court métrages et leurs projets vidéo. Project Direct mettra à l'honneur les meilleurs vidéastes et les récompensera pour leur créativité et leur ingéniosité », a déclaré Jamie Byrne, Directeur du marketing produits de YouTube. « Nous avons conçu ce concours pour une audience internationale, car la vidéo est un mode de communication et d'expression universel. »

Le gagnant choisi par la communauté YouTube sera pendant neuf jours l'invité de Hewlett-Packard lors d'un prestigieux Festival international du cinéma, où ils participeront à des manifestations exceptionnelles, et notamment à une réunion avec des directeurs de production de Fox Searchlight. Le gagnant recevra également une carte de débit de 5 000 USD et sa vidéo sera diffusée sur la page d'accueil YouTube dans sept pays.



http://www.youtube.com/projectdirect

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google rachète YouTube pour 1,65 milliards de dollars (10 octobre 2006)
- YouTube s'internationalise (19 juin 2007)
- Une version française de YouTube la semaine prochaine (14 juin 2007)
- Fusion en vue entre YouTube et Google Video ? (29 janvier 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête youtube...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Ask.com France en 3D

Envoyer a un ami Version imprimable    

La version française du moteur de recherche Ask.com, toujours en bêta, vient de se voir gratifier de l'interface "Ask3D" déjà affichée sur la version américaine depuis plusieurs mois. Cette interface, divisée en 3 colonnes, propose bien sûr les résultats web, mais également des images, des fichiers son, et un panneau de recherche sur la gauche. Une recherche vidéo, activée par la technologie Blinkx, est également disponible.


Source de l'image : Abondance


http://fr.ask.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Ask.com change de look et entre dans la troisième dimension (6 juin 2007)
- Ask.com teste une nouvelle interface (21 décembre 2006)
- Google mise sur l'universalité (18 mai 2007)
- Ask.com en dit un peu plus sur le projet Edison (30 août 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête ask...

Wikio


<< Accueil
 

Accueil > Actualité des moteurs de recherche et du référencement >

Google rachète le réseau social mobile Zingku

Envoyer a un ami Version imprimable    

Dans la grande mouvance actuelle des réseaux sociaux, c'est au tour de Zingku, réseau social sur mobiles, d'être racheté par Google. Zingku, créé en 2005, cible avant tout les jeunes et les ados et permet de partager des photos, d'envoyer des invitations, et de mettre en place des sondages au travers de terminaux mobiles sans installation de logiciel spécifique. Il propose également l'envoi de "mobile flyers" au travers des téléphones portables. Le montant de la transaction, qui porte sur "une partie des actifs et de la technologie de Zingku", selon Google, n'a pas été dévoilé. Il est à noter que Google avait déjà acquis Dodgeball, société proposant des services assez proches, en 2005.


Source de l'image : Zingku


http://www.zingku.com/

Source : Abondance

Articles connexes sur ce site :

- Google rachète Dodgeball.com (13 mai 2005)
- Google rachète Meetro (9 août 2005)
- Google et Microsoft se battent pour Facebook (25 septembre 2007)
- Google Shared Stuff ou la mise en commun des signets partagés (24 septembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête réseaux sociaux...

Wikio


<< Accueil
 


Retrouvez ici toute l'actualité des moteurs de recherche majeurs et du référencement en France et dans le Monde, jour après jour : nouveautés, rachats, nouveaux moteurs, nouvelles fonctions, nouvelles annonces, nouveaux outils, etc.
 
feed xml
 
Wikio
 
Pour tout savoir sur le livre "Réussir son référencement web, 2ème édition" (Eyrolles, novembre 2009), consultez le site Livre Référencement !

 
Lettre d'actualité
La lettre "Actu Moteurs" est hebdomadaire et gratuite. Abonnez-vous :

Rejoignez nos 70 000 abonnés (plus d'infos) depuis 1998 et recevez toute l'info sur les moteurs chaque semaine !

 
Les blogs d'Abondance
Abondance-Actu :
Toute l'actualité quotidienne des moteurs de recherche et du référencement.
Abondance-Info :
Quelques réflexions sur les moteurs de recherche et le référencement.
Abondance-Pro :
Le sommaire de la lettre professionnelle "Recherche et Référencement".
Abondance-Abonnés :
Le blog des abonnés payants.
 



 
 Recherche sur le site Abondance :

Tout Abondance
Toute l'actu depuis 1998


 

 

Messages précédents

 
Google pourrait collaborer avec la NSA
Google Livres : le ministère de la justice américa...
Bing étend son partenariat avec Facebook
Google veut concurrencer l'iPad
Google News a ses étoiles aux Etats-Unis
Google développerait un AppStore pour Google Apps
Google paye 1 337 dollars si vous trouvez une fail...
Steve Jobs se paye Google et Adobe
Goojje, copie de Google en Chine
Yahoo! sur Maktoob, portail en langue arabe

 

Archives

 
juillet 2007
août 2007
septembre 2007
octobre 2007
novembre 2007
décembre 2007
janvier 2008
février 2008
mars 2008
avril 2008
mai 2008
juin 2008
juillet 2008
août 2008
septembre 2008
octobre 2008
novembre 2008
décembre 2008
janvier 2009
février 2009
mars 2009
avril 2009
mai 2009
juin 2009
juillet 2009
août 2009
septembre 2009
octobre 2009
novembre 2009
décembre 2009
janvier 2010
février 2010

 

Lettres d'actualité

 
Actu Moteurs : revue de presse hebdomadaire (gratuite)
Recherche & Référencement : lettre professionnelle mensuelle (payante)

 
Chercher sur le Web avec Mozbot :

Chercher sur :
Web international
Web francophone
Un site du Réseau Abondance (english version : Search Engine Tools) :
Information : Abondance - Goossip - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement
Outils : Outiref - Visiref - Keyword Search Engine - Spider Simulator - Soumission-Manuelle - Flash Moteurs - Moklic
Divers / Jeux : Googlefight - Googland - Klevener
Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Mozbot.co.uk - Motref - Grifil.net - Biomalin - Foot Engine - SearchWings
Applicatifs du site Abondance réalisés par les sociétés Brioude Internet Référencement et Iseom